AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Everybody needs food - feat Shandra O'Sarmoise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité


 Invité


Sujet: Everybody needs food - feat Shandra O'SarmoiseLun 15 Mai - 0:45


Jared se força à entrer dans la cuisine. Il détestait cet endroit, lieu de terreur, quasi scène de crime. Mais le Poète de Fairhope ne l'avait pas voulu ainsi. Si le jeune homme était encore en vie, ce n'était certes pas parce que, sous l'effet de drogues puissantes, il avait provoqué le sociopathe en prétendant ne pas savoir écrire. S'il l'avait voulu, il l'aurait tué quand même. L'arrogance de Jared Coleman impactait beaucoup de gens mais certainement pas un tueur en série froid et méthodique  qui ne se formalisait pas de tentatives de survie désespérées. Qu'est-ce qui le stimulait ? Jared se posait sans cesse la question. Ignorant que son frère jumeau avait frayé avec le Poète de Fairhope , Joshua lui avait lâché que le tueur avait lui-même gravé au scalpel des mots sur les bras de certaines de ses victimes. Alors, pourquoi pas lui, se demandait Jared ?

En un sens, il y avait de la frustration à ne pas avoir été accepté par le Poète, presque adoubé. Ne pas voir ensuite le regard troublé de son père, Seth Coleman, penché sur son corps dénudé et froid, sur ses yeux à jamais fermés, le cœur d'un fils qui ne battait plus. Bienveillant. Seth serait bienveillant et présent. Rien que pour lui. Jared et son père dans une salle blafarde, les néons tristes et  la froideur métallique de la table de dissection dans une salle d'autopsie anonyme. Seth avait donné sa démission en 2013 mais s'il avait revêtu pour une fois, sa blouse de médecin légiste, Jared aurait été heureux. Mort mais apaisé. Mais l'instant d'après, il reprenait le sens des réalités, conscient des errements de son esprit et se réjouissait d'être vivant.

Enfin, se réjouir n'était pas le terme adéquat. Jared Coleman restait profondément troublé, perturbé par cette rencontre insolite. Il se refusait à vivre parce que vivre c'était revenir dans le cercle des victimes potentielles. Si le tueur l'avait remarqué, c'était peut-être en raison de ses nombreuses sorties, de l'étalage de sa joie de vivre trop éclatante, de sa réussite professionnelle comme informaticien. Trop voyant. Il avait été trop voyant. Désormais, Jared rasait les murs, ne s'habillait plus qu'en noir et ne sortait qu'en cas d'extrême urgence. Le boulot, les courses. Et le moment était revenu de remplir le frigo. Il détestait son frigo car il se trouvait dans la cuisine et qu'il avait peur de sa cuisine, désormais. C'est là qu'il s'était retrouvé attaché, drogué et sevré de coups. C'est là que sa vie avait basculé.

Mais un frigo désespérément vide ne remplit pas son homme. Il avait beaucoup maigri et déjà, avait senti les regards inquisiteurs de son frère jumeau. Tôt ou tard, Joshua mettrait les pieds dans le plat et exigerait des réponses. Pourquoi un tel laisser aller ? Jared ne connaissait que trop bien son jumeau. Enquêteur dans la police, il traiterait son frère comme un suspect et ne le laisserait pas en paix sans savoir ce qui minait Jared. Faire semblant. Il ne faisait que ça depuis son agression. Il était fatigué de devoir mentir à tous.

Lâchant un soupir à fendre l'âme, Jared ouvrit la porte de son appartement, regarda à droite et à gauche, et ne voyant personne dans le couloir, courut jusqu'à l'ascenseur et pria pour que personne ne surgisse avec un scalpel à la main. Une fois dans l'ascenseur, il appuya sur le bouton qui conduisait au rez-de-chaussée. Il sortit précipitamment de l'immeuble, conscient de provoquer les regards et de ne pas passer inaperçu. Pile ce qu'il ne devait pas faire. Mais c'était plus fort que lui. La peur envahissait son âme et glaçait son coeur. Il s'engouffra dans sa voiture garée juste devant son domicile et roula en direction du centre commercial sur Fairhope Avenue. Il était neuf heures du matin et faire ses courses à l'ouverture du magasin le sécurisait. Moins de mouvement de foule, moins de monde à surveiller, à regarder du coin de l'oeuil.

Jared entra.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

◆ Manuscrits : 3900
◆ Arrivé(e) le : 03/09/2015
◆ Âge : 28 ans
◆ Métier : Lieutenant de police
◆ Points : 4190
◆ DC : Sacha
◆ Avatar : Kate Mara


Sujet: Re: Everybody needs food - feat Shandra O'SarmoiseJeu 1 Juin - 14:54

Everybody needs food

◆ Feat Jared ◆


Une journée de repos s'imposait à moi, enfin, une journée où je n'allais pas me rendre au boulot, en théorie, parce que même pour moi, une journée n'est jamais si reposante que cela, n'est ce pas ? Parce que dans un coin de ma tête, il y avait toujours le Poète en fil rouge, parce du peu que je savais de lui, je me disais que peut être j'allais le croiser juste en sortant de chez moi, peut être que c'était mon voisin qui me narguait depuis toutes ces années. Pourtant, si je restais attentive, je ne tombais pas dans une certaine paranoïa. Cela ne sert à rien de se dire que le Poète peut être partout et nul part à la fois. Et puis, il est si méthodique, que même s'il venait à véritablement me croiser, il ne prendrait même pas peur, peut être même qu'il viendrait me parler comme si on se connaissait depuis des années. Au bout du compte c'est presque ça, lui, il doit nous connaître à force, il sait comment nous allons réagir à ces petits fantasmes, mais nous, nous ne le connaissons pas. On le connait de loin, on connait certaines de ces manies, mais on ne sait pas qui il est exactement. Le réveil n'allait pas sonner ce matin, en général c'est le cas aux alentours des sept heures, mais là, je l'avais volontairement omis même si je savais que je ne resterais pas des heures dans mon lit. Mon horloge biologique était bien réglée, puisque j'ouvrais un oeil à 6h58, juste avant l'heure théorique de mon réveil. Pourtant, je décidais de refermer les yeux illico presto, pour les ouvrir une poignée de minutes plus tard, comme si j'avais peur de m'oublier, comme si la pression de la journée était déjà sur mes épaules. Je n'insistais donc pas. Pourquoi faire ? Je me levais en direction de ma salle de bain, j'allais prendre une longue douche pour une fois que j'en avais le temps. Mais même en me disant de prendre mon temps, je ne restais au final que quelques instants de plus, à peine le temps d'user quelques litres d'eaux. Je décidais donc de faire ma séance d'abdominaux quotidienne. Une dizaine de minutes et je décidais de m'habiller enfin puis je prenais le petit déjeuner, quelques choses de léger, des céréales avec du lait. Je me rendais ainsi compte que j'allais finir le paquet, ainsi que le bidon de ce liquide blanc. Je regardais mon frigo et mes placards. Il allait falloir que je fasse quelques courses, alors je dressais une petite liste comme ça, sans prétention. Il me faudrait me rendre au centre commercial à l'ouverture pour pouvoir faire mon train train tranquillement, observant les prix pour prendre le meilleur rapport qualité/prix. Une petite économie n'est jamais de trop. Bien entendu, je ne peux pas dire que je sois quelqu'un de pauvre, mais je ne roule pas sur l'or non plus. En tout cas, comme je le pensais, il n'y avait pas grand monde dans le centre, surtout un jour comme aujourd'hui. Pourtant, mon regard fut presque inconsciemment attiré par un jeune homme qui ne semblait pas être tout à fait dans son assiette.


 



_________________


Shandra O. SarmoiseLieutenant de Police
Je suis ici depuis mon enfance, et je vois bien que ma ville autrefois calme, n'est plus le même havre de paix qu'autrefois. La faute à ce poète de malheur. Serais-je celle qui réussira à lui mettre la main dessus ? Je ne sais pas, mais j'ai déjà passé trois ans de ma vie à lui courir après, je suis prête à faire encore bien plus même si cela doit me ronger jusqu'à l'os.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t299-shandra-olivia-sarmoise-is-here
 

Everybody needs food - feat Shandra O'Sarmoise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The Ethical Aspects of Animal Cloning for Food Supply
» Liste Food Chain Gob
» « you spin my head right round when you go down » feat. Jordane
» Dutch Food Valley Classic (13 oût) : C3
» Fast Food VS Restaurant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: in the den :: archives :: écrits inachevés-