AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 A beam in darkness: let it grow -Morten

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 25
◆ Arrivé(e) le : 16/05/2017
◆ Points : 98
◆ Avatar : Ben Mendelsohn


Sujet: A beam in darkness: let it grow -MortenMar 16 Mai - 17:42

Morten Nielsen

◆ “So runs my dream, but what am I?
An infant crying in the night
An infant crying for the light
And with no language but a cry.”   ◆



◆ 15/02/73 - 43 ans
◆ En ville depuis moins d'un an
◆ Danois
◆ Professeur d'Histoire des crimes en série
◆ célibataire
◆ Hétérosexuel
◆ Bad Blood
◆ Ben Mendelsohn

entre les lignes

L'affaire : Morten n'est pas criminologue, encore moins psychologue, l'intérêt qu'il porte à l'affaire est celui d'un historien comme si chacune des descriptions de victimes n'était que l'inventaire des momies d'une vitrine. De l'empathie pour les habitants? Il en a peu, lui, étranger de par son pays, étranger de par son caractère aussi. Quelque chose dans cette affaire le questionne: des tueurs intelligents après tout on en voit, oui, mais surtout dans les films et les romans...
S'il a demandé sa mutation ici, c'est pour pouvoir inclure l'affaire du “Poet“ dans le grand ouvrage qu'il prépare sur la place du fantasme du tueur dans la construction des cultures et civilisation, sous titré “de Chronos au Poète...”, parce que oui, quitte à inclure des tueurs en série, autant y mettre des mythologiques aussi.
Caractère : Il n'aime pas les gens, Morten, il n'aime pas la vie, préférant les livres, les choses déjà écrites, déjà établies. Peut-être a-t-il souffert pour en arriver là, grincheux, cynique, peut-être a-t-il trop pleuré pour rire ainsi, comme si rien n'avait d'importance? On ne sait pas. Il y a quelque chose de magistral en lui, malgré son air déguenillé, parlé ses cheveux en bataille, une silhouette d'homme plus qu'un homme, celui que l'on voit de loin, que l'on n'ose approcher. Il aime parler par énigme, il aime les mots, la poésie.
Et analyser, trop analyser, jusqu'à en oublier les émotions, comme si derrière cette tête là, il y avait bien plus de références que de sentiments. Pourtant il y a une forme de douceur aussi dans sa voix, dans ses yeux. Il porte des semelles de vent, homme déraciné, et dérive au gré des courants de l'Histoire, sans même s'attacher à sa propre époque. “Je n'aurai jamais voulu être moi, mais pourtant je suis là”. Il ne refuse jamais un bon dîner, un verre d'alcool, une discussion, mais laisse cette sensation étrange de recevoir le diable à sa table. Non, il ne dérobe pas les âmes mais aime par trop bousculer, interroger, jusqu'au gouffre qu'il ouvre alors d'un sourire, juste avant de vous retenir. “Allons allons, je plaisantais...”, et les choses s'oublient. Un tel caractère ne pourra que lui attirer des problèmes pourtant dans cette ville en crise...

À savoir : -Aime les tours de magie et faire apparaître des pièces derrière les oreilles de ses étudiants
-A toujours l'air de sortir du tambour de la machine à laver
-Parle anglais et danois
-Est un grand fan de comics



derrière l'écran

Pseudo : Nephtys
Âge : 26 ans
Déjà un compte ici ? : Non
Code du règlement : OK by Jesse
Où avez-vous connu le forum ? : ...au restaurant.
Un commentaire ? : Je peux avoir un supplément bacon pour ma fiche?

© potterbird

_________________

If you're not even happy, what's so good about surviving?
We cross our bridges when we come to them and burn them behind us, with nothing to show for our progress except a memory of the smell of smoke, and a presumption that once our eyes watered
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 25
◆ Arrivé(e) le : 16/05/2017
◆ Points : 98
◆ Avatar : Ben Mendelsohn


Sujet: Re: A beam in darkness: let it grow -MortenMar 16 Mai - 17:43

once upon a book

◆Be near me when my light is low,
When the blood creeps, and the nerves prick
And tingle; and the heart is sick,
And all the wheels of Being slow.◆


Je suis venu à Fairhope pour écrire un livre, le meilleur de toute ma carrière...

Il se répétait cela le matin, tasse de café à la main, cigarette aux lèvres, cigarette pas encore allumée. Ferait, ferait pas? Il se le répétait, parvenait presque à y croire. Rester, rester ici dans ce pays où si peu savaient prononcer son nom. On ne disait pas “Salut Morten!” mais plutôt “Salut Mort', comme pour Mortimer.
Il n'était pas Mortimer.
Et puis on l'appelait Professeur aussi tout simplement,
Prof.
Prof, ce n'était pas un nom, ironique lorsque ces dernières temps le nom était ce dont il avait le plus besoin.
Pour ne pas sombrer, pour ne pas couler.
Et la cigarette, il l'allumait quand même quand dans la fumée s'envolaient les promesses d'arrêter.
Parfois, Morten pensait à sa vie d'avant mais toujours par zones d'ombres. La scolarité au Danemark, les études aux USA avec la chance d'avoir un père diplomate, fortuné, capable de leur payer ces choses, de leur ouvrir des portes.
Voilà, il pensait au pluriel à nouveau, il ne pouvait pas arrêter.

Avaler le café, se brûler la gorge. Ses parents étaient morts bien sûr : un cancer, chacun le sien.
Mais il n'y avait pas qu'eux...

Arrête, il n'est même pas sept heures...

Il avait dormi combien de temps, Morten, deux heures? A peu près.
Des cours à donner toute la matinée, des étudiants à surveiller pour leurs travaux et puis les siens propres à effectuer...
A Los Angeles, il aurait eu des amis pour s'en inquiéter, de lui, de sa tête de déterré. Des amis pour l'inviter à dîner, le forcer aussi. L'empêcher de boire trop, de recommencer à fumer...
Ces amis là, Morten les avait abandonné sans un regret.
Egoïste.
Ils étaient les meilleurs amis du monde pourtant, mais l'obscurité gagnait. L'obscurité gagnait toujours... Parfois, quelques uns lui mettaient des mais encore, il n'y répondait jamais. Ils continuaient...

Professeur Nielsen, ironique hein? Parce qu'avant, on ne pensait jamais à lui en disant ça. Historien de la violence et du crime, une discipline particulière, d'une certaine manière Morten avait presque créé le poste, se faisant une petite place entre criminologues, sociologues et psychiatres. Beaucoup refusaient de le reconnaître encore aujourd'hui, soit dit en passant. Parce qu'il n'étudiait que les faits, les histoires passées, reliaient les événements à un contexte auquel il était difficile de penser. Un travail d'apprenti sorcier, rien d'autre, pour eux.
Non, le professeur Nielsen c'était l'autre, son frère.
Son jumeau.
Un archéologue, cela leur avait valu de sérieux problèmes pendant leurs études : la même université, la même passion de l'histoire même si les méthodes et les buts divergeaient.. Parfois ils se trompaient, se perdaient, ce ne devenait plus des études mais une compétition sournoise: savoir qui serait le meilleur.
Et puis, au fil des spécialisations ils s'éloignèrent et se retrouvèrent tout à la fois. Une histoire classique...

Niels se maria, jamais Morten.
Niels retourna au Danemark également, pas son frère. Dans les cercles spécialisés, on commençait à les distinguer également: l'un était le Danois, l'autre, l'Américain.

Dans le lit de Morten, des passades, des aventures, des amies aussi. Les mêmes qu'il ne voulait plus voir aujourd'hui...
Une ou deux étudiantes, bon un peu plus que ça peut-être....ce n'était pas grave.
Une plante verte aussi sur sa commode, Léon.
Un joli nom pour une plante.

Léon était venue avec lui à Fairhope, même si Morten ne lui parlait pas autant qu'avant. Elle devait entendre le téléphone sonner le soir, du bout des feuilles.
Il sonnait toujours, et peu importe sa fatigue, Morten répondait. Foutu décalage horaire hein? Là bas, le Danemark et lui ici...

La voix d'Eva, triste au delà des sanglots. Il imaginait son ventre s'arrondir, le bébé à l'intérieur. Le bébé qui ne connaîtrait jamais son père, évidemment. Foutu Niels...
Et Morten savait que cela s'embrouillait dans sa propre tête. Il imaginait une ruelle obscure, des coups de couteau dans le noir, la violence oui mais la violence qu'il connaîssait. Celle qui avait un visage, celle de l'homme, oui il imaginait cela. Parfois il lui semblait réellement que son frère, son jumeau, était mort à Copenhague.

Mensonges...

Niels conduisait un un chantier archéologique en Bolivie. La Bolivie, bon dieu, c'était pas si éloigné que ça d'ici... Il était mort près, trop près de lui.
Fièvre hémorragique... La maladie était cet assassin sans visage que l'on ne reconnaissait pas, que l'on attrapait jamais. Imaginer un autre tueur, qu'est-ce que c'était pour lui, Morten?

Arroser Léon, compter la monnaie qu'il lui restait pour la journée, histoire de prendre un café, un sandwich peut-être. Parfois il ne mangeait pas...

Imaginer un tueur de chair et de sang, c'était donner des yeux à un coupable. Il avait besoin d'un monstre pour faire son deuil...

Une fièvre hémorragique, abruti, et tu le sais en plus...

Morten était venu à Fairhope pour écrire un livre, le meilleur qui soit, en plus de son modeste salaire de professeur. Il voulait le faire, cet ouvrage, et il avait besoin du Poète pour cela.
Qu'avec l'argent gagné, Eva puisse quitter le Danemark, ils se prendraient une maison à deux...
Un bébé orphelin bien sûr, Niels n'avait même pas su la grossesse de sa femme avait de partir bon dieu...
Mais ce n'était pas important, non? Parce que son père à ce petit, Morten avait le même visage que lui.

Au téléphone, Eva le traîtait de fou. Elle n'avait plus que lui, elle aussi... Depuis quand les familles disparaissaient aussi rapidement?

”Tu veux vraiment jouer à son père, Morten?”

“-Non, quand il posera des questions je lui dirai la vérité: que j'ai tué son père pour épouser sa femme, qu'il est mon vrai fils. Ce sera bien pour lui, non?”

“-Cesse d'inventer tes vérités à toi, idiot... “


Quelqu'un le lui avait dit une fois : le diable parle par ta bouche. Il n'avait jamais eu peur de dire des choses horribles, des choses fausses.
Ces choses fausses qui lui permettaient de piétiner toutes les vérités qui le blessaient...

Il était venu à Fairhope pour écrire un livre, mais parfois Morten se demandait : la mort qu'il avait fantasmé pour Niels, n'était-elle pas la prémonition de la sienne propre à venir des mains du Poète?



_________________

If you're not even happy, what's so good about surviving?
We cross our bridges when we come to them and burn them behind us, with nothing to show for our progress except a memory of the smell of smoke, and a presumption that once our eyes watered
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

◆ Manuscrits : 4275
◆ Arrivé(e) le : 05/08/2015
◆ Âge : 24
◆ Assoc. des Victimes : Membre
◆ Métier : Elève policière
◆ Points : 1270
◆ DC : Aiden, James, Sean, Charlie, Nathan
◆ Avatar : Willa Holland


Sujet: Re: A beam in darkness: let it grow -MortenMar 16 Mai - 18:05

Bienvenue par ici bounce
Bonne chance pour ta fiche :yes:

_________________

tell me did you see the news last night

ps: J'aime les artichauds
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t248-whirlwind

bad blood - génie de la cb

avatar

◆ Manuscrits : 1734
◆ Arrivé(e) le : 13/11/2016
◆ Âge : 46 ans
◆ Métier : ancien médecin légiste
◆ Points : 1396
◆ DC : Emily
◆ Avatar : Jon Hamm


Sujet: Re: A beam in darkness: let it grow -MortenMar 16 Mai - 18:29

Très intéressant hiii

Bienvenue et hâte d'en lire plus !
hehe2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t884-seth-coleman#28384


avatar

◆ Manuscrits : 2179
◆ Arrivé(e) le : 12/04/2015
◆ Âge : 28 ans
◆ Métier : détective, promu en décembre 2015
◆ Points : 285
◆ DC : Désirée, Ruby, Jonathan, Jacob, Eva & Simon
◆ Avatar : Jesse Williams


Sujet: Re: A beam in darkness: let it grow -MortenMar 16 Mai - 19:40

*arrive avec le bacon et l'addition* chef
Bienvenue par ici hiii
Bon choix d'avatar et bon courage pour ta fiche, hésite pas si tu as des questions bounce

_________________
"we're going to hold doors open for a while, now we can be open for a while, forward, go back to your sleep in your favorite spot just next to me..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t80-dear-old-world-is-it-too-late-to-get-a-refund http://aesthetics-blue.tumblr.com/

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 25
◆ Arrivé(e) le : 16/05/2017
◆ Points : 98
◆ Avatar : Ben Mendelsohn


Sujet: Re: A beam in darkness: let it grow -MortenMar 16 Mai - 21:13

Merci à vous les gens, ça fait plaisir <3

Jesse> Darling, tu sais que je ne vais pas hésiter

_________________

If you're not even happy, what's so good about surviving?
We cross our bridges when we come to them and burn them behind us, with nothing to show for our progress except a memory of the smell of smoke, and a presumption that once our eyes watered
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6211
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: A beam in darkness: let it grow -MortenMar 16 Mai - 22:57

Bonsoir bonsoir hehe1 hehe1
Alors, comment il est ce bacon? siffle siffle

N'hésite pas si tu as la moindre question sur le contexte, je suis là pour ça bounce
En attendant bon courage pour ta fiche hero

Et surtout : bienvenue pump it up :luv:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com

overjoyed - we survived

avatar

◆ Manuscrits : 66
◆ Arrivé(e) le : 17/04/2017
◆ Points : 88
◆ Avatar : Aaron Taylor-Johnson


Sujet: Re: A beam in darkness: let it grow -MortenMar 16 Mai - 23:32

Bienvenue et bon courage pour ta fiche. yiii
Le bacon, c'est trop bon mais attention à ne pas laisser des traces de gras sur ta fiche scream1

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

◆ Manuscrits : 3802
◆ Arrivé(e) le : 03/09/2015
◆ Âge : 28 ans
◆ Métier : Lieutenant de police
◆ Points : 4046
◆ DC : Sacha
◆ Avatar : Kate Mara


Sujet: Re: A beam in darkness: let it grow -MortenMer 17 Mai - 13:21

Bienvenue par ici :)

_________________


Shandra O. SarmoiseLieutenant de Police
Je suis ici depuis mon enfance, et je vois bien que ma ville autrefois calme, n'est plus le même havre de paix qu'autrefois. La faute à ce poète de malheur. Serais-je celle qui réussira à lui mettre la main dessus ? Je ne sais pas, mais j'ai déjà passé trois ans de ma vie à lui courir après, je suis prête à faire encore bien plus même si cela doit me ronger jusqu'à l'os.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t299-shandra-olivia-sarmoise-is-here

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 327
◆ Arrivé(e) le : 15/02/2017
◆ Âge : 33 ans
◆ Métier : Journaliste pour le Fairhope Tribune (aux bords du licenciement)
◆ Points : 158
◆ DC : n/a
◆ Avatar : Ben Barnes


Sujet: Re: A beam in darkness: let it grow -MortenJeu 18 Mai - 15:04

Bienvenue à Fairhope brille

_________________

LIABILITY
They say, "You're a little much for me, you're a liability, you're a little much for me". So they pull back, make other plans, I understand, I'm a liability. Get you wild, make you leave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t945-oscar-gold-jewelry-shining-so-bright-strawberry-champagne-on-ice#31276

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 25
◆ Arrivé(e) le : 16/05/2017
◆ Points : 98
◆ Avatar : Ben Mendelsohn


Sujet: Re: A beam in darkness: let it grow -MortenJeu 18 Mai - 15:24

Tobias> j'hésiterai pas tu le sais également oopsie sombrero Pour le moment j'essaye de vraiment faire le ménage dans mes idées quand même !

Merci à tout le monde en tout cas, des bises sur vous feels

_________________

If you're not even happy, what's so good about surviving?
We cross our bridges when we come to them and burn them behind us, with nothing to show for our progress except a memory of the smell of smoke, and a presumption that once our eyes watered
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 1289
◆ Arrivé(e) le : 13/11/2016
◆ Âge : 27 ans
◆ Assoc. des Victimes : Membre
◆ Métier : Professeure des écoles (5th grade)
◆ Points : 1308
◆ DC : Toni C. Michele
◆ Avatar : Margot Robbie


Sujet: Re: A beam in darkness: let it grow -MortenJeu 18 Mai - 18:43

Ben Mendelsohn  :aw:

Bienvenue par ici ! Je te souhaite une fin de rédaction inspirée et bonne chance pour ta validation yiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t885-amelia-j-williams-diamond-heart#28183 https://scarjohnsson.tumblr.com/

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 104
◆ Arrivé(e) le : 31/10/2016
◆ Âge : 30 ans
◆ Assoc. des Victimes : simple membre, et même pas par bonté d'âme.
◆ Métier : boulangère passionnée et fouineuse à ses heures perdues, ancienne journaliste (radio)
◆ Points : 115
◆ Avatar : Jenna Coleman


Sujet: Re: A beam in darkness: let it grow -MortenMar 23 Mai - 18:06

Ta fiche est trop bien Morten, j'adore ton histoire bave :aw:
Réserve-moi une petite place dans tes liens dès que tu sera validé, j'ai déjà quelques idées gnark

_________________

When you’re a kid, they tell you : Grow up, get a job, get married, get a house, have a kid, and that’s it. But the truth is, the world is so much stranger than that. It’s so much darker. And so much madder. And so much better.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t879-alba-the-path-to-heaven-runs-through-miles-of-clouded-hell

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 25
◆ Arrivé(e) le : 16/05/2017
◆ Points : 98
◆ Avatar : Ben Mendelsohn


Sujet: Re: A beam in darkness: let it grow -MortenMar 23 Mai - 18:14

Roh merci, et avec plaisir Alba What a Face

_________________

If you're not even happy, what's so good about surviving?
We cross our bridges when we come to them and burn them behind us, with nothing to show for our progress except a memory of the smell of smoke, and a presumption that once our eyes watered
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6211
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: A beam in darkness: let it grow -MortenMar 23 Mai - 22:54

brille brille brille Point d'hésitation, c'était un véritable plaisir de te lire et de découvrir ce cher Morking Morten oopsie Hâte de le voir évoluer au sein du forum, et je vais sûrement t'embêter avec des liens moi aussi :luv: Je te souhaite officiellement la bienvenue sur le forum!! dance


congratulations !



Félicitations, te voilà officiellement validé(e) ! Tu vas donc pouvoir déambuler dans les rues de la ville comme bon te semble. Sauf si tu crains de tomber sur une plume particulièrement... Inspirée.

Mais puisque tu respires encore, il est temps de t'occuper de toute la paperasse un peu ennuyeuse auprès des autorités locales. Ainsi, tu peux commencer par recenser ton métier avant de te trouver un logement.

Tu peux ensuite ouvrir ton répertoire afin de créer des liens avec les autres personnages ou poster dans les demandes de rp pour te trouver un premier partenaire de jeu.

Si tu as été validé(e) avant le 15 du mois en cours, sache qu'il faudra également songer à te recenser pour ce mois-ci.

Dans tous les cas, le staff reste à ta disposition pour la moindre question et te souhaite de passer d'agréables moments sur le forum.

N'oublie pas de rester sur tes gardes... Sait-on jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 25
◆ Arrivé(e) le : 16/05/2017
◆ Points : 98
◆ Avatar : Ben Mendelsohn


Sujet: Re: A beam in darkness: let it grow -MortenMer 24 Mai - 11:51

brille sombrero Tant d'amour...

Merci ! je vous attends pour des liens, ce sera glauque, ce sera triste, ce sera COOL :luv: hiii open

_________________

If you're not even happy, what's so good about surviving?
We cross our bridges when we come to them and burn them behind us, with nothing to show for our progress except a memory of the smell of smoke, and a presumption that once our eyes watered
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

A beam in darkness: let it grow -Morten

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Story] Into the darkness
» doom blade vs grasp of darkness
» [MOC] Les MOCs de darkness(newcomer:E and hell furno v2)
» [Blog] Bionicle Garden adventure in the darkness
» The Black Mages III - Darkness and Starlight : Déception ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: get ourselves back home :: manuscrits :: romans publiés-