AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 • ‘been trying hard not to get into trouble, but i got a war in my mind…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 51
◆ Arrivé(e) le : 21/05/2017
◆ Âge : 37 ans
◆ Métier : ancien tatoueur récemment sorti de prison, officiellement sans emploi
◆ Points : 70
◆ DC : après dix on arrête de compter non ?
◆ Avatar : Charlie Hunnam


Sujet: • ‘been trying hard not to get into trouble, but i got a war in my mind… Dim 21 Mai - 20:43

simon b. harrington

◆ i’ve been out on that open road ◆



◆ 17/04/1979 - 36 ans
◆ En ville depuis 18 ans, Simon connait les rues de Fairhope comme sa poche et en particulier la plage
◆ Américain, on lui a dit un jours que ses grand-parents étaient Anglais, il aime bien les imaginer faisant partie de la bourgeoisie  
◆ Ancien tatoueur, son premier salon a brulé dans des circonstances inexpliquées et le second vient d'être fermé par les services de police de la ville
◆ Marié depuis 4 ans à la femme de ses rêves
◆ Hétérosexuel
◆ Bad Blood
◆ Charlie Hunnam

entre les lignes

L'affaire : Il y a quelques mois, c’était juste quelque chose de fréquent dans les journaux, quelque chose pour alimenter les conversations de quartier, juste quelque chose. Simon n’y prêtait pas plus attention que cela, se concentrant avant tout sur sa femme et uniquement sur elle. Ce fut avant que la police ne pousse la porte de sa boutique, bien avant qu’il se retrouve avec les menottes aux mains, qu’on lui récite ses droits et surtout avant et qu'il soit contraint de passer les mois de Février et Mars 2016 dans un centre pénitencier de Mobile. Officiellement, le casier du blond est « vide », quelques contraventions qu'il a mis plusieurs semaines à payer mais rien qui laisse transparaitre les petits deals qui avaient lieu dans son premier salon. Quand Simon choisissait de fermer les yeux et que son arrière boutique servait de lieu de passage pour des substances toutes plus illicites les unes que les autres. Non, ça les services de police ne l’ont jamais su et dans le fond, ça la toujours fait bien rire. Il a arrêté toutes ces magouilles-là pour sa femme et uniquement pour elle… tout ça pour que le karma s’en mêle et qu'on vienne l’arrêter sans raison cette fois-ci. Visiblement le Poète est précis avec l’arme du crime, visiblement le Poète est gaucher, visiblement certaines des anciennes victimes ont été certains de ses clients et ... et quoi ? Simon a fait de son mieux pour ne pas perdre son calme face aux questions des officiers de police, le poids de sa bague trop important pour craquer. Il n'est pas coupable, il sait qu'il n'est que le bouc émissaire d'un commissariat désireux de faire ses preuves. Et pour ça, il a du passer deux mois en prison. Deux longs mois loin d’Amber et de son sourire.

Caractère : Simon est avant tout quelqu’un de loyal. Impossible de le manquer avec ses épaules carrées et son regard bleu azur qui ne flanche que lors de très rares occasions. Le blond n’est pas de ceux qui écoutent et qui attendent sagement, il donne des ordres, il conduit, il mène la barque… Simon a bien du mal à s’écraser, ce n’est pas qu’il aime donner son avis juste pour le donner ou parler plus fort que les autres, c’est ainsi que la nature l’a fait et c’est bien pour cela qu’il évite la compagnie des gens aussi exubérants et aussi sûr d’eux que lui. Ça n’a pas toujours été le cas et l’ancien tatoueur cache bien son jeu, plus jeune, il a longtemps tâtonné, provoquant quelques bagarres de lycée, séchant les cours comme tout le monde et songeant à faire son sac pour partir ailleurs. Plus que rêveur, Simon est quelqu’un de particulièrement pragmatique et terre à terre la plupart du temps, s’il veut quelque chose, il se contente de s’en donner les moyens et de bosser dur tout simplement. Peu importe si la chose en question est superficielle ou pas, hors de portée ou non, l’échec ne fait tout simplement pas parti de son vocabulaire et s’il faut travailler pendant des jours et des nuits entières, il le fera sans absolument aucune hésitation. C’est ainsi qu’il a toujours fonctionné et les décisions qu’il prend peuvent paraitre irréfléchies et immatures mais Simon sera toujours le premier à le dire, il fait ce qu’il veut sans une seule once d’hésitation. Tête brûlée par moment, il possède une certaine nature qui le pousse à aller aux extrêmes parfois, souvent même, il essaye de réfréner ses élans depuis qu’il est marié avec Amber et préfère se concentrer sur la blonde et sur personne d’autre. Simon aime sa femme plus que tout et il est particulièrement fier de la bague qui trône sur son annulaire droit, signe que le futur se fera avec elle et uniquement avec elle.

À savoir : 01. Pour un ancien tatoueur, il apparaît comme quelqu'un qui est très peu recouvert d'encre lui-même et pourtant il n'en est rien. Tout le dos de Simon est recouvert de dessins, poèmes et autres images qui ont signification toute particulière pour lui, le tout formant un ensemble des plus chaotiques mais dont il ne peut pas se passer. On peut notamment voir au centre l'intégralité de l'Invictus, ainsi qu'une aile sur son omoplate gauche ou encore des vagues près de son épaule droite.
02. Son odeur préférée est celle des routes après la pluie. Il ne l'avoue pas facilement mais cela lui rappelle les quelques étés qu'il a passé dans sa vieille Chevrolet plus jeune, la radio à fond et la route pour seule distraction.
03. Si Simon avait vraiment le choix il ne se raserait jamais. Le blond se moque de son apparence de manière générale et la plupart de ses jeans son troués et ses chemises à peine repassées. Il a constamment l'air de sortir de son lit et il est très rare de le voir dans un costume et ce malgré les meilleurs efforts de sa femme.
04. Son truc à lui c'est le kick boxing, Simon a commencé à prendre des cours à 16 ans et il a toujours trouvé une certaine forme de paix dans cet art-là. Il ne le dira jamais en présence de sa femme mais il y a quelque chose de presque thérapeutique dans le fait de trouver un adversaire de même valeur que soi et juste frapper. Simon ne fréquente plus les salles de gym et autres aussi souvent qu'il le voudrait et cela l'attriste dans un sens.
05. Simon n'a pris l'avion qu'une seule fois dans sa vie et pourtant il a gardé un excellent souvenir des hôtesses de l’air… Cliché ? Probablement.
06. Le grand blond aimerait, s’il trouvait le temps et surtout la motivation, prendre des cours de voile afin d’acheter un bateau et emmener Amber loin de Fairhope et de ses galères. Chose qu'il n'a jamais avoué à sa femme d’ailleurs.
07. Lui et Amber essayent d’avoir des enfants depuis deux ans maintenant, si face à la blonde Simon s’efforce d’être confiant, il a des doutes depuis quelques mois et se demande s’il ne devrait pas passer à autre chose et se contenter de la compagnie de leur moitié respective.



derrière l'écran

Pseudo : JEAN RAOUL POUR LES INTIMES bounce
Âge : Je suis vieux What a Face
Déjà un compte ici ? : Beaucoup zen
Code du règlement : OK by Tobias
Où avez-vous connu le forum ? : HA arrow spy
Un commentaire ? : Que dire à ce stade là… ? zen

© potterbird
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t1015-o-been-trying-hard-not-to-get-into-trouble-but-i-got-a-war-in-my-mind

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 51
◆ Arrivé(e) le : 21/05/2017
◆ Âge : 37 ans
◆ Métier : ancien tatoueur récemment sorti de prison, officiellement sans emploi
◆ Points : 70
◆ DC : après dix on arrête de compter non ?
◆ Avatar : Charlie Hunnam


Sujet: Re: • ‘been trying hard not to get into trouble, but i got a war in my mind… Dim 21 Mai - 20:44

once upon a book

◆ you know that i can use somebody... ◆


Deux mois.

Deux mois. Trop de semaines, trop de jours, et elle avait changé. Elle était la même et pourtant, la Amber qui se tenait de l’autre côté de ses grilles n’était plus tout à fait sa femme. Elle avait changé. On les avait éloignés et maintenant qu’il n’y avait que quelques mètres qui les séparaient, Simon avait de plus en plus de mal à conserver un visage impassible, de plus en plus de mal à ne pas bouger, à ne pas sautiller littéralement sur place et la prendre contre lui. Mais pas comme ça, pas maintenant. Il fallait qu’on lui retire ses menottes, qu’on lui rende ses affaires et qu’il puisse enfin être libre.

Il ne serait libre qu’une fois que ses lèvres seraient contre sur celles d’Amber, qu’une fois qu’il pourrait poser ses mains sur les hanches familières et lui arracher des sourires alors qu’il l’embrassait partout sur le visage, ou qu’il la serrait tout simplement contre lui, comme il l’avait fait le premier soir où il l’avait trouvée sur la plage de Fairhope.

Elle regardait la mer comme certains auraient fixé le plus beau des trésors. Simon savait qu’elle rêvait souvent de partir, de quitter la ville, les règles, tout ça ... À partir du moment où il l’avait vue ainsi, il s’était mis en tête de tout être pour elle. De devenir la raison qui la ferait regarder en arrière, qui lui ferait oublier les vagues et qui lui donnerait envie d’enfoncer ses pieds dans le sable et de retarder son départ un peu plus longtemps. Il ne se souvenait pas avoir voulu quelque chose avec autant de force, avec autant d’énergie et il ne s’était jamais autant appliqué… Jamais.

Simon venait de loin, loin de l’Alabama et de Fairhope. Il ne se rappelait plus vraiment où il était né, ni de la couleur des murs de sa maison, ni quel genre de surnom ses parents lui avaient trouvé, non. Il n’avait que le visage de sa soeur en mémoire, seulement Caroline qui lui serrait la main et qui trébuchait alors que son grand frère la poursuivait, proclamant qu’il allait la mettre dans le four et qu’elle allait donc servir de repas. Il n’y avait que les échos des rires de la jeune blonde dans sa tête, avant le blanc des couloirs aseptisés, avant qu’on l’éloigne de la petite et qu’on lui explique qu’ils allaient désormais vivre dans deux maisons séparés. « Mais qui va lui chanter sa berceuse ? Elle ne peut pas s’endormir sans sa berceuse. » avait répété le gamin âgé de douze ans qu’il avait été à l’époque, une cicatrice encore visible sur le visage et une veste trop grande sur les épaules. Personne ne s’en était soucié et pendant des années, il avait fait des cauchemars, sachant qu’il avait été incapable de repousser ceux de sa soeur et surtout, sachant qu’elle allait l’oublier. Il n’y aurait plus personne pour mal prononcer son prénom, personne pour clamer des « Imon » alors que le jour se levait, personne avec qui jouer à cache-cache, personne.

Caroline était devenu un souvenir, s’était effacée dans les vagues elle aussi et il avait fait des efforts conséquents pour ne pas l’oublier. Simon avait détesté sa famille d’adoption, détesté l’amour qu’on avait tenté de lui donner, les leçons de moral et l’incompréhension. Mais dans le fond lui savait, les flammes, elles avaient léché les murs, pris la vie de ses parents et continuaient de brûler en lui. Il n’y avait pas vraiment de paix pour les gens comme lui, les gens comme lui, on les écoutait malgré tout, sûrement parce qu’il avait l’air de ne rien avoir à perdre et qu’il fonçait sans se poser de questions. Simon avait l’air de courir dans le vide, mais il courrait à la maison et il avait fini par retrouver sa soeur, à force de frapper aux mêmes portes, de tenter de se faire entendre, de se faire écouter. Ses recherches l’avaient conduit à Fairhope, à une gamine qui avait l’air heureuse et qui ne faisait pas de cauchemars.

Alors il avait été incapable de sonner à cette porte, justement, incapable de lui infliger tout ça, il avait préféré s’effacer et l’observer de loin, veillant sur elle sans vraiment qu’elle le sache, déposant des cadeaux devant sa fenêtre le jour de son anniversaire, et disparaissant toujours… Simon avait vite compris où était sa place dans la vie de celle qui lui avait un jour donné une raison de continuer d’exister, mais il lui en fallait une autre. Sans raison, les gens comme lui finissaient vite par dériver. Pendant un moment, gravé sa marque sur la peau des gens avaient été suffisant, et puis il y avait eu son premier salon, les magouilles, les liasses de billet et puis enfin… Amber. Amber avait été la réponse, l’évidence même et il avait été incapable de la laisser partir. C’était elle ou rien, il aimait bien dire qu’il s’en était rendu compte au premier regard mais ça c’était des conneries d’adolescents.

Il l’avait réalisé quand il l’avait tenue tout contre lui sur le sable. Son coeur s’en était rendu compte alors qu’ils avaient échangé leur premier baiser. Simon lui avait donné sa raison le jour où il avait trouvé ce parfait inconnu qui partait de chez elle tandis que la blonde se rhabillai. Son poing et sa colère sourde lui avaient été offert quand ils s’étaient jurés de tout se dire quelques mois plus tard alors qu'Amber l’aidait à se déplacer dans son maigre appartement, Simon couvert de trop de cicatrices. Il l’aimait, il n’y avait pas d’autres mots pour ça, il se souvenait encore de la façon dont elle avait dit oui à sa demande en mariage, Amber incapable de le laisser finir sa phrase tant elle était heureuse.
Heureuse. Il l’avait fait sourire pendant toutes ces années.

Mais deux mois étaient passés, deux mois étaient passés et il n’y avait eu personne pour l’éteindre, personne pour la faire sourire où lui rappeler à quel point elle était importante.

« Simon Bill Harrington you are free to go. »
Non, non, il serait libre avec elle, ni plus, ni moins.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t1015-o-been-trying-hard-not-to-get-into-trouble-but-i-got-a-war-in-my-mind


avatar

◆ Manuscrits : 4476
◆ Arrivé(e) le : 05/08/2015
◆ Âge : 24
◆ Assoc. des Victimes : Membre
◆ Métier : Elève policière
◆ Points : 1170
◆ DC : Aiden, James, Sean, Charlie, Nathan
◆ Avatar : Willa Holland


Sujet: Re: • ‘been trying hard not to get into trouble, but i got a war in my mind… Dim 21 Mai - 20:49

Bienvenue again hehe1

Hâte d'en savoir plus sur J-R gng

_________________

screaming at the ones we love
like we forget who we can trust
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t248-whirlwind

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 400
◆ Arrivé(e) le : 15/02/2017
◆ Âge : 33 ans
◆ Métier : Journaliste pour le Fairhope Tribune (aux bords du licenciement)
◆ Points : 172
◆ DC : n/a
◆ Avatar : Ben Barnes


Sujet: Re: • ‘been trying hard not to get into trouble, but i got a war in my mind… Dim 21 Mai - 22:45

J'aime trop le pseudo brille
Rebienvenue !

_________________

LIABILITY
They say, "You're a little much for me, you're a liability, you're a little much for me". So they pull back, make other plans, I understand, I'm a liability. Get you wild, make you leave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t945-oscar-gold-jewelry-shining-so-bright-strawberry-champagne-on-ice#31276


avatar

◆ Manuscrits : 3858
◆ Arrivé(e) le : 03/09/2015
◆ Âge : 28 ans
◆ Métier : Lieutenant de police
◆ Points : 4122
◆ DC : Sacha
◆ Avatar : Kate Mara


Sujet: Re: • ‘been trying hard not to get into trouble, but i got a war in my mind… Lun 22 Mai - 0:22

Re-Bienvenue dans le coin What a Face

_________________


Shandra O. SarmoiseLieutenant de Police
Je suis ici depuis mon enfance, et je vois bien que ma ville autrefois calme, n'est plus le même havre de paix qu'autrefois. La faute à ce poète de malheur. Serais-je celle qui réussira à lui mettre la main dessus ? Je ne sais pas, mais j'ai déjà passé trois ans de ma vie à lui courir après, je suis prête à faire encore bien plus même si cela doit me ronger jusqu'à l'os.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t299-shandra-olivia-sarmoise-is-here

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 55
◆ Arrivé(e) le : 21/05/2017
◆ Âge : 31 ans
◆ Métier : Avocate, elle a ouvert son cabinet peu de temps après le début des meurtres
◆ Points : 86
◆ DC : ...on ne juge pas
◆ Avatar : Teresa Palmer


Sujet: Re: • ‘been trying hard not to get into trouble, but i got a war in my mind… Lun 22 Mai - 10:46

hehe1 hehe1 hehe1
Bon courage pour cette fiche, très cher époux, et re-bienvenue oopsie :luv: heh coeur

_________________
+without you+
Boy you're so dope, your love is deadly. Tell me life is beautiful, They all think I have it all. I've nothing without you. All my dreams and all the lights mean nothing without you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t1016-amber-o-high-by-the-beach#34877

bad blood - génie de la cb

avatar

◆ Manuscrits : 1961
◆ Arrivé(e) le : 13/11/2016
◆ Âge : 46 ans
◆ Métier : ancien médecin légiste
◆ Points : 1614
◆ DC : Emily
◆ Avatar : Jon Hamm


Sujet: Re: • ‘been trying hard not to get into trouble, but i got a war in my mind… Lun 22 Mai - 12:31

Bienvenue Jean-Raoul ! hoho

Hâte de voir ce que va donner l'histoire de cet autre zigotto. siffle
:luv:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t884-seth-coleman#28384

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 203
◆ Arrivé(e) le : 31/10/2016
◆ Âge : 30 ans
◆ Assoc. des Victimes : simple membre, et même pas par bonté d'âme.
◆ Métier : boulangère douée et impliquée, fouineuse à ses heures perdues, ancienne journaliste radio déchue.
◆ Points : 247
◆ Avatar : Jenna Coleman


Sujet: Re: • ‘been trying hard not to get into trouble, but i got a war in my mind… Lun 22 Mai - 19:26

Rebienvenue, et bon courage pour ta fiche (voui voui on a tous hâte de connaître J-R plus en détails) brille :luv: :aw:

_________________

le temps est assassin et emporte avec lui
les rires des enfants
et les mistrals gagnants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t879-alba-the-path-to-heaven-runs-through-miles-of-clouded-hell

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6416
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: • ‘been trying hard not to get into trouble, but i got a war in my mind… Lun 29 Mai - 10:35

brille brille Sa femme s'occupera bien de lui shh ça va bien se passer oopsie En route pour la drama et les feels youpi yeah hero hero


congratulations !



Félicitations, te voilà officiellement validé(e) ! Tu vas donc pouvoir déambuler dans les rues de la ville comme bon te semble. Sauf si tu crains de tomber sur une plume particulièrement... Inspirée.

Mais puisque tu respires encore, il est temps de t'occuper de toute la paperasse un peu ennuyeuse auprès des autorités locales. Ainsi, tu peux commencer par recenser ton métier avant de te trouver un logement.

Tu peux ensuite ouvrir ton répertoire afin de créer des liens avec les autres personnages ou poster dans les demandes de rp pour te trouver un premier partenaire de jeu.

Si tu as été validé(e) avant le 15 du mois en cours, sache qu'il faudra également songer à te recenser pour ce mois-ci.

Dans tous les cas, le staff reste à ta disposition pour la moindre question et te souhaite de passer d'agréables moments sur le forum.

N'oublie pas de rester sur tes gardes... Sait-on jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com
 

• ‘been trying hard not to get into trouble, but i got a war in my mind…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La bible de la bière
» Star Wars - Troubles
» Best shmups ever made
» Amibatha
» Nabaztag/Tag + Airport Express

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: get ourselves back home :: manuscrits :: romans publiés-