AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 On est tous l’idéal de quelqu’un mais sans vraiment en avoir conscience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité


 Invité


Sujet: On est tous l’idéal de quelqu’un mais sans vraiment en avoir conscienceLun 26 Juin - 21:42

Alanna Avery

◆ " burrasca Di Mare " ◆


◆ 03/09/1980 – presque 36 années de vie
◆ En ville depuis à peine 24 heures
◆ Américaine née en Virginie, mais sa famille était des immigrés irlandais
◆ Psychologue au sein de la cellule d’enquête de police
◆ Séparée de son conjoint
◆ Hétérosexuelle
◆ These Streets
◆ Lara Pulver

entre les lignes

L'affaire: Elle vient d’en prendre connaissance lorsque elle a appris sa mutation sur le dossier du poète.
«… Main ligaturée par une surface adhésive... Taches multiples d’encre sur le majeur, la victime était droitière… »
Nombreux sont les passages du rapport d’autopsie qui continuent de lui rester en tête. Elle ferme les yeux, c’est sa propre voix qui lui récite le rapport. Bien qu’elle n’ai jamais lu le dossier à haute-voix.
Elle cherche et ne trouve aucune correspondance entre les meurtres. Le mot « hasard » s’impose à elle. « Des victimes choisies au hasard » sans « mobile apparent».
Mais Alanna refuse de croire que Le poète se repose sur le hasard. Elle préfère penser que la personne qui a tué Ruth Williams, Laurel Clyne et Mary Wilson, a trouvé en eux quelque chose qui l'avait attiré et poussé à agir de la sorte. Une chose était certaine. Il les avait choisis parce qu’il y avait quelque chose en eux qui lui avait parlé, et les poèmes laissé sur les corps était au cœur de l’énigme.

Caractère : Vous vous en rendrez bien vite compte, que les attitudes d'Alanna ainsi que ses réactions en disent long sur qui elle est. C’est une jeune femme qui a un grand soucis de faire le bien. Son travaille occupe la majeure partie de ses pensées. Elle a une approche critique et sait aisément analyser les réactions de son entourage. En contre partie: Son visage est très expressif. Si bien qu’on lit en elle avec aisance.

À savoir : Alanna c'est un peu la spécialiste du "Je suis prête en cinq minutes". Tu as l'impression qu'elle est toujours soignée mais ce chemisier qu'elle porte, elle vient tout juste de le repasser.
Son père occupe une place prépondérante dans son système de valeurs. C’est une femme très à l’aise en société.



derrière l'écran

Pseudo : La vendeuse de tapis
Âge : Une très longue vie m'attend encore
Déjà un compte ici ? : C'est mes débuts ! Dn à la fois hoho
Code du règlement : OK by Tobias
Où avez-vous connu le forum ? : Une amie
Un commentaire ? : Je débute tout juste sur forum mais ça ne nous m’empêchera pas de faire d’excellents RP !

© potterbird
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: On est tous l’idéal de quelqu’un mais sans vraiment en avoir conscienceLun 26 Juin - 22:18

once upon a book

◆Vous êtes très ambitieuse, n’est-ce pas ?◆


Alanna a toujours cherché à puiser sa force dans son passé. Quand elle repense à son enfance, ce n’est jamais les premières années qui lui reviennent en mémoire: l’existence douillette et sûre des classes moyennes. Non, son enfance s’est cristallisée autour d’un drame survenu plus tard. C’est une époque dont elle n’a aucune photo car personne n’a eu l’envie ni l’énergie de l’immortaliser. Élevée dans une petite ville en Virginie-Occidentale avec son père, un vigile. Alanna a perdu son père quand elle avait environ 12 ans, celui-ci a été abattu lors du vol d’un drugstore; Il est mort un mois après l'incident. À Bozeman, l’orphelinat Catholique ou elle avait été placé lui avait assuré un certain modèle de vie empli d’ordre et de stabilité. Mais c’était dans son sang, dans ses origines qu’elle voulait s’appuyer.

Mais comment est-on équipé pour la vie lorsque l’on vient d’une bourgade de petits blancs où les effets de la dépression se font encore sentir jusque dans les années 50? Lorsque qu’arrivé au campus, on est traité avec condescendances parmi les « campagnards » et « pouilleux ». Dans quelle tradition trouver un exemple? Dans sa généalogie? Des immigrés, chassés d’Irlande par la famine… Elle a entendu parler toute son enfance d’arrières grands-pères et d’oncles lointains qui s’étaient suicidés. Les Avery avaient travaillés au fond des mines, longtemps asservis par leur misère et leur pauvreté.
Aucun d’entre eux n’avait été particulièrement intelligent. Mais aux États-Unis ce qui est important c’est l’école, Alanna l’avait compris. Depuis des années, elle n’avait pas vécu ailleurs que dans des institutions, en respectant les règles du jeu. Allant toujours de l’avant, obtenant des bourses, s’intégrant aux équipes, elle savait qu’elle pouvait s’en sortir et avait travaillé dur pour réussir. Elle s’illustra en travaillant auprès de la police. Elle participa à l’arrestation du meurtrier dont le nom de presse était "L’étrangleur", c'était une tueuse de femmes.

Grâce à cette arrestation, Alanna obtint ce qu’elle avait souhaité depuis toujours: un bureau au sein du département des sciences du comportement du FBI. C’était une satisfaction qui fut de courte durée.

Tandis que ses collègues et partenaires montaient progressivement les échelons de la hiérarchie, continuant de progresser, Alanna qui avait connu une progression fulgurante resta années après années, installée dans ce même bureau qu’elle avait tant attendu. Bonne professionnelle, Alanna ignorait tout des intrigues de bureau et il lui fallut très longtemps pour cerner que le principal obstacle à son ascension était un homme qui lui était resté longtemps invisible. Un homme au bras long qui jalousait le prestige médiatique que la capture du meurtrier avait apporté à la jeune femme.
Pour Alanna, l’orphelinat de son enfance était une sorte de refuge après le décès de son père. Dès lors, elle s’était toujours sentie en sécurité au sein de structures institutionnelles, logiques et inébranlables. Certes, les catholiques connaissaient mieux Jésus-Christ que la chaleur humaine. Mais chez eux le règlement était le règlement, et il suffisait de s’y plier pour avoir la paix. Tant qu’elle avait vécu sein de ces structures, Alanna savait quelle place occuper. Mais elle n’était absolument pas douée pour les intrigues de bureau. Cela faisait un moment que la haute façade du siège du FBI n’était plus l’enceinte rassurante derrière laquelle elle avait cru trouver un havre, mais un méchant panier de crabes. En Septembre, elle fut la responsable de la mort de plusieurs agents du FBI.
Lors de sa première arrestation et réussite, mettre fin à la carrière de "L'étrangleur" l’avait comblé parce qu’elle avait imaginé son géniteur la regarder avec bienveillance, observant ses progrès avec fierté. À présent qu’elle n’était plus en odeur de sainteté au près du FBI, qu’en penserait-il à présent? Que penserait son père, lui qui tellement travaillé pour lui donner une chance? Serait-il emplit de honte et de désarroi par le grand échec d’une carrière qui semblait si prometteuse? Les gens resteront-ils toujours figés à l’idée que ses parents ne soient rien d’autre que des petits blancs pouilleux?
Pourquoi sa mère a-t-elle du nettoyer des chambres de motels afin d’assurer la pitance de sa famille? Et malgré le fait qu’elle travaillait soir et matin, pourquoi ne fut-elle pas capable de garder sa famille unie? Pourquoi Alanna, l’aîné de la famille, du partir à l’orphelinat? Inconsciemment Alanna avait détesté sa mère de l'avoir séparée de ses frères.

Elle s’interroge parfois. Sa belle carrière au service de l’état, est-ce l’ambition de ses parents ou la sienne? Avait-elle déçu ses parents disparus? Ses parents qui avait tant trimés pour qu’elle réussisse.
Depuis l’affaire qui avait fait d'elle la responsable de la mort de plusieurs gardiens de la paix, le monde n’avait plus été le même pour Alanna. Avec les autres survivants de l’équipe, elle avait été maintenue dans une sorte de purgatoire administratif en attente des conclusions que le département de la justice ferait. Elle ne fut pas suspendue, et après avoir travaillé aux Archives, elle avait fait office de remplaçante hautement qualifiée au service social du département.
Pendant tout l’automne et l’hiver, Washington fut hanté par un scandale survenu à la Maison Blanche. Au milieu de tout, l’affaire du massacre prit vite des proportions minimes et on passa l’éponge. Chaque jour cependant, un constat accablant s’imposa un peu plus: elle n’accomplirait plus son travail de la même manière. En tout cas, pas ici à la capitale. Elle était marquée. Ses collègues ne lui faisaient plus confiance, prenaient un air méfiant dès qu’ils devaient traiter avec elle. Elle était encore assez jeune pour se laisser surprendre et décevoir par ce genre de réaction.
Sa mutation fut une bénédiction. Au fil de sa carrière au FBI, Alanna avait vu beaucoup de choses. Elle savait que pour beaucoup de policier, l’arrestation d’un meurtrier aussi célèbre que le Poète était synonyme d’ascension sociale. Et s’ils finissaient par l’arrêter, les responsables s’en disputeraient la gloire. Sur ce crime la responsabilité d’Alanna était toutefois de préparer l’éventualité de son retour sans se demander si ce serait le cas ou non, et sans se laisser envahir par le découragement à la perspective des intrigues qui ne manqueraient pas d’entourer l’enquête. Elle ferait aussi office de soutient psychologique pour les policiers.



Revenir en haut Aller en bas

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6326
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: On est tous l’idéal de quelqu’un mais sans vraiment en avoir conscienceLun 26 Juin - 22:40

Hello à toi et bienvenue officiellement parmi nous ^^

Merci de bien relire les explications dans le modèle de fiche de présentation où nous demandons un minimum de 800 mots dans la partie histoire de ta fiche, ce qui n'est pas le cas dans la tienne.

N'hésite pas à nous prévenir quand les changements seront fait et bon courage pour le reste de la rédaction nerd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com

bad blood - génie de la cb

avatar

◆ Manuscrits : 1865
◆ Arrivé(e) le : 13/11/2016
◆ Âge : 46 ans
◆ Métier : ancien médecin légiste
◆ Points : 1514
◆ DC : Emily
◆ Avatar : Jon Hamm


Sujet: Re: On est tous l’idéal de quelqu’un mais sans vraiment en avoir conscienceLun 26 Juin - 23:04

Bienvenue ! bounce
Et bon courage pour écrire la suite de ta fiche. heart2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t884-seth-coleman#28384

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 1382
◆ Arrivé(e) le : 13/11/2016
◆ Âge : 28 ans
◆ Assoc. des Victimes : Membre
◆ Métier : Professeure des écoles (5th grade)
◆ Points : 1394
◆ DC : Toni C. Michele
◆ Avatar : Margot Robbie


Sujet: Re: On est tous l’idéal de quelqu’un mais sans vraiment en avoir conscienceMar 27 Juin - 15:23

Bienvenue Alanna brille
Je te souhaite une bonne fin de rédaction et bonne chance pour la suite coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t885-amelia-j-williams-diamond-heart#28183 https://scarjohnsson.tumblr.com/


avatar

◆ Manuscrits : 4376
◆ Arrivé(e) le : 05/08/2015
◆ Âge : 24
◆ Assoc. des Victimes : Membre
◆ Métier : Elève policière
◆ Points : 1312
◆ DC : Aiden, James, Sean, Charlie, Nathan
◆ Avatar : Willa Holland


Sujet: Re: On est tous l’idéal de quelqu’un mais sans vraiment en avoir conscienceMar 27 Juin - 15:46

Bienvenue parmi nous :luv: :luv:

_________________

screaming at the ones we love
like we forgot who we can trust
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t248-whirlwind

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 394
◆ Arrivé(e) le : 15/02/2017
◆ Âge : 33 ans
◆ Métier : Journaliste pour le Fairhope Tribune (aux bords du licenciement)
◆ Points : 172
◆ DC : n/a
◆ Avatar : Ben Barnes


Sujet: Re: On est tous l’idéal de quelqu’un mais sans vraiment en avoir conscienceMar 27 Juin - 17:16

Bienvenue sur le forum Alanna whislte

_________________

LIABILITY
They say, "You're a little much for me, you're a liability, you're a little much for me". So they pull back, make other plans, I understand, I'm a liability. Get you wild, make you leave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t945-oscar-gold-jewelry-shining-so-bright-strawberry-champagne-on-ice#31276

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 179
◆ Arrivé(e) le : 31/10/2016
◆ Âge : 30 ans
◆ Assoc. des Victimes : simple membre, et même pas par bonté d'âme.
◆ Métier : boulangère douée et impliquée, fouineuse à ses heures perdues, ancienne journaliste radio déchue.
◆ Points : 219
◆ Avatar : Jenna Coleman


Sujet: Re: On est tous l’idéal de quelqu’un mais sans vraiment en avoir conscienceMer 28 Juin - 11:46

Bienvenue sur le forum brille cc
Lara, excellent choix d'avatar bave bave

_________________

le crime de rêver je consens qu'on l'instaure si je rêve c'est bien de ce qu'on m'interdit je plaiderai coupable il me plaît d'avoir tort Aux yeux de la raison le rêve est un bandit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t879-alba-the-path-to-heaven-runs-through-miles-of-clouded-hell


avatar

◆ Manuscrits : 3833
◆ Arrivé(e) le : 03/09/2015
◆ Âge : 28 ans
◆ Métier : Lieutenant de police
◆ Points : 4074
◆ DC : Sacha
◆ Avatar : Kate Mara


Sujet: Re: On est tous l’idéal de quelqu’un mais sans vraiment en avoir conscienceMer 28 Juin - 13:20

Bienvenue :)

_________________


Shandra O. SarmoiseLieutenant de Police
Je suis ici depuis mon enfance, et je vois bien que ma ville autrefois calme, n'est plus le même havre de paix qu'autrefois. La faute à ce poète de malheur. Serais-je celle qui réussira à lui mettre la main dessus ? Je ne sais pas, mais j'ai déjà passé trois ans de ma vie à lui courir après, je suis prête à faire encore bien plus même si cela doit me ronger jusqu'à l'os.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t299-shandra-olivia-sarmoise-is-here

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6326
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: On est tous l’idéal de quelqu’un mais sans vraiment en avoir conscienceDim 2 Juil - 15:42

Hello there ^^

À l'heure actuelle, nous ne pouvons pas valider ta fiche et j'aimerais donc aborder certains points avec toi afin de t'expliquer les raisons pour lesquelles ta fiche n'est pas acceptée. nerd

Tes idées sont bonnes, mais elles ne sont malheureusement pas exploitées de la bonne façon, ou en tout cas pas de manière crédible ou construite. Le caractère de ton personnage est survolé et ne nous permet pas d'en apprendre davantage sur Alanna. Nous attendons un peu plus de consistance de ce point de vue-là.

Ensuite, concernant l'histoire d'Alanna et son rôle dans l'enquête, on s'y perd vraiment et rien ne nous permet de comprendre exactement ce qu'elle vient faire à Fairhope. Dans la première partie, tu décris sa façon de découvrir le dossier, mais vient-elle travailler sur l'enquête en tant que profiler du coup, ou est-ce qu'elle est psychologue et qu'elle va donc simplement se contenter d'écouter l'équipe traumatisée par l'affaire? Tu en reparles un peu à la fin de ta fiche, mais une seule phrase ne nous permet pas de comprendre exactement en quoi consiste son métier, et on finit par être vraiment perdu de ce point de vue-là.

Par ailleurs, tu passes d'un évènement à un autre sans suite logique. On aborde une première fois sa vie dans son intégralité avant de revenir au début sans qu'il y ait de véritable de césure, de changement de chapitre ou de succession logique. Puis de ce deuxième début on fait défiler la vie d'Alanna à nouveau, sans pour autant détailler ce qui a déjà été dit précédemment, ce qui donne l'impression que tu as écrit deux fois ton histoire en te paraphrasant dans la deuxième partie. De quelle affaire s'agit-il quand tu dis qu'elle a causé la mort de plusieurs agents du FBI ? Tu ne détailles pas plus que ça, ce qui donne l'impression que tu as eu cette idée dans le seul but d'étoffer un peu ta fiche, alors que je pense que ce serait clairement le type d'évènement qu'il faudrait détailler au maximum pour détailler davantage ton personnage, pour le rendre plus réel, et pour l'ancrer dans notre contexte et véritablement expliquer son arrivée à Fairhope.

Ainsi, je ne pense pas que ton personnage ait sa place sur le forum ; nous cherchons à nous ancrer au maximum dans la réalité et faire en sorte que les histoires de nos personnages soient suffisamment crédibles. Encore une fois, tes idées sont très bonnes, mais ne sont pas exploitées à leur juste valeur, et on est complètement perdus en te lisant. Je te conseillerai plutôt de commencer sur des forums où ton personnage pourra facilement se faire une place plutôt que de te lancer dans une aventure où nous attendons certaines choses de la part des personnages souhaitant rejoindre le groupe des enquêteurs. Je suis alors certain que tu pourras faire tes armes sur les forums RPG et que tu y prendras rapidement goût :yes:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com
 

On est tous l’idéal de quelqu’un mais sans vraiment en avoir conscience

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Katana ou GS pour tuer les boss de la zone des volcans ?
» kit armure sleep bombing
» [FINI] secret de la map Shangri-la zombie
» Mode Aventure - Personnages à débloquer
» [Aide] Débloquer tous les bâtiments .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: in the den :: archives :: manuscrits abandonnés-