AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 3. Mode Opératoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

pnj - poète de fairhope

avatar

◆ Manuscrits : 204
◆ Arrivé(e) le : 03/04/2015
◆ Âge : vous ne devinerez jamais
◆ Métier : tueur en série
◆ Points : 0
◆ DC : personne
◆ Avatar : le sang d'une victime


Sujet: 3. Mode OpératoireSam 11 Avr - 20:45

mode opératoire



Si vous êtes enquêteurs ou simplement passionnés par les affaires criminelles et que vous souhaitez en savoir plus sur le mode opératoire du Poète de Fairhope, vous êtes au bon endroit...

éléments connus de tous
La presse restant rarement muette au sujet de cette affaire, la population américaine est au courant de bien des choses concernant le mode opératoire du tueur dont voici une liste détaillée.

Vous pouvez vous y référer et exploiter tout ceci dans vos RPs sans aucune contrainte, étant donné que ces informations sont massivement retransmises à la radio, dans les journaux télévisés ainsi que dans la presse écrite. Sans compter les nombreux documentaires et autres reportages consacrés au tueur en série qui continue de sévir. Votre personnage peut également choisir d'ignorer ces quelques informations si vous le souhaitez.

◆ Le tueur attaque hommes et femmes sans distinction d'âge, de taille, de poids, d'origine ou de couleur de peau.

◆ Les victimes ne sont pas enlevées mais surprises chez elle, sur leur lieu de travail, dans des endroits calmes et peu fréquentés du moment qu'elles sont seules.

◆ Dans la plupart des cas, les victimes sont retrouvées assises à une table ou un bureau, même si le corps de certaines ont pu être déplacés.

◆ Les victimes ont généralement les pieds fermement attachés à leur chaise à l'aide de scotch ou de cordes.

Toutes les victimes sont retrouvées avec un fragment de texte, le message du tueur. Parfois écrit sur de simples feuilles trainant sur la table, il est rédigé par les victimes dans la plupart des cas sauf quand celles-ci ne sont déjà plus en état de la faire. Auquel cas, le texte est alors gravé sur la peau de la victime à l'aide d'un scalpel ou certains mots sont entourés dans un livre pour former un message.

◆ À ce jour, une seule victime a été séquestrée dans le but d'être drainée de son sang dans une quantité suffisante pour qu'elle soit ensuite contrainte d'écrire avec le liquide vital dont elle avait été privée. Cette victime n'a pas survécu.

◆ Les rapports d'autopsies ont permis d'établir que toutes les victimes avaient d'abord été droguées. Certains survivants ont d'ailleurs confirmés qu'ils s'étaient réveillés assis à une table avec les pieds ligotés et la sensation qu'ils ne pouvaient pas lutter ou qu'ils étaient extrêmement fatigués et que leurs mouvements se trouvaient ralentis.

◆ Les médecins légistes travaillant sur l'affaire ont également déclaré que toutes les victimes étaient mortes d'un coup sur la tempe.

◆ Les survivants ont pu confier à la police que le tueur portait un masque, des gants et de larges vêtements. Sa tenue change pourtant à chaque fois et les descriptions ne sont jamais les mêmes.

◆ Le tueur dicte ses instructions ainsi que le message qu'il souhaite faire écrire à ses victimes à l'aide d'un enregistreur vocal. La voix qui en émane est une synthèse vocale tantôt féminine ou masculine.

Toutes les victimes sans exception sont retrouvées avec un objet s'apparentant à un livre, roman, (...) dans une main et un stylo dans l'autre. Cela semble être la signature du serial killer.



détails connus des forces de police
Naturellement, certains détails ne sont pas transmis aux journalistes et doivent rester secrets. Ils permettent de s'assurer que les meurtres commis sont bien ceux du Poète et non ceux d'un admirateur dérangé qui voudrait tenter de l'imiter.

Il est à rappeler que seuls les forces de police, la police scientifique et les médecins légistes en charge de l'affaire ont accès à ces informations. Les détectives privés, journalistes ou autres enquêteurs du dimanche ne peuvent connaître ce genre de détails.

Une croix est tracée au scalpel sur la tempe de chacune des victimes décédées. Il s'agit de la véritable signature du tueur. En l'absence de cette croix, la police considère qu'il s'agit d'un autre criminel.

◆ D'après les mutilations retrouvées sur les corps de certaines victimes, il semblerait que le Poète soit gaucher mais cela reste encore à confirmer.

◆ Seulement cinq survivants ont fait part de leur agression aux forces de police : laura munoz (pv), vesper lynch (pv), ruby l. swann, c. adam miller, elyas wilde. (0 encore libre)

◆ L'inscription retrouvée sur le bras de C. Adam Miller était : I am no one (je ne suis personne). Consulter les rapports d'enquêtes.

◆ Le 3 décembre 2015, le Poète fait parvenir une lettre aux forces de l'ordre qui choisissent de ne pas divulguer cette information au grand public. Cette lettre, écrite avec du sang, reprend toutes les phrases laissées par le Poète sur ses précédentes victimes.

◆ Des initiales ayant été découvertes sur la scène de crime de Mary Wilson (victime retrouvée près du Willow Lake) laissent à penser que les victimes ne sont pas choisies au hasard ; lire le rapport d'enquête.

◆ Un plan des lieux où les victimes mortes et/ou ayant été agressées par le Poète ont été retrouvées a été diffusé au sein des forces de police.

La liste de tous ces éléments pourra bien évidemment s'allonger au cours de l'enquête et des différents events mis en place sur le forum.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

3. Mode Opératoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mode opératoire pour socles
» Mode d'emploi du Call of Duty elite
» Système d'échanges entre villes en mode solo
» NBA 2k9 [mode association]
» Mode amusant pour Pouda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: weight of writing :: Charte-