AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 (M) CHARLIE WEBER — young and strange lover

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité


 Invité


Sujet: (M) CHARLIE WEBER — young and strange loverMer 28 Oct - 11:38

Zacharie Vasilis

◆  Il y a un vieux proverbe grec qui dit : le bossu ne voit jamais la bosse dans son propre dos. ◆



◆ 14/02/1978 - 37 ans
◆ En ville depuis 10 ans
◆ Américaine d'origine Grec.
◆ Assistant/chauffeur/Majordome de Genesis et étudiant en criminologie.
◆ En instance de divorce depuis la disparition de sa fille.
◆ Hétérosexuel
◆ Bad Blood
◆ Charlie Weber

entre les lignes

L'affaire : Peut-être devrait-il être indifférent, parce qu’il sait que sa fille ne s’est pas fait assassinée par le poète, il sait qu’elle haïssait suffisamment son père pour s’enfuir avec cet idiot de petit ami. Pourtant, c’est une curiosité mal placée qui le pousse à collectionner tout ce qu’il peut trouver à propos de ce fameux poète, il n’a aucunement la prétention de pouvoir l’arrêter, ni même l’envie. Mais, depuis qu’il a repris ses études de criminologie, depuis qu’il passe la plupart de son temps avec Genesis, il est complétement obnubilé par ce tueur en série. Il en ignore le sens, mais étrangement il trouve toute cette histoire plutôt belle, son ex – femme le maudit d’être ce qu’il est et pourtant sa curiosité est encouragée par celle qui lui a offert une seconde chance : Genesis. Peut-être avait-elle vu en lui un potentiel caché concernant l’étude de la criminologie, peut-être qu’il arrive à cerner des choses parce qu’il est sensible et qu’il pense avec cette sensibilité à fleur de peau ? Peut-être tout simplement que cette histoire ne fait qu’entretenir une relation très étrange. En tout cas, il n’est pas effrayé, non, car la mort ne lui fait pas peur, c’est vivre qui l’effraye depuis qu’il est enfant.

Traits de caractère : Ce n’est pas un courageux foncièrement, pour être honnête c’est un peureux dès lors que les choses deviennent un peu trop compliquées à gérer pour lui. La force d’affronter le quotidien et le visage de son épouse/ex-épouse c’était quelque chose qu’il n’arrivait pas à gérer, de même qu’il ne semble pas aussi doué en affaire que l’était son père, il est un peu le petit mouton noir de la famille. Indirectement, il aime bien dépendre des autres, aider les autres en contrepartie d’un peu d’attention. C’est le genre de type qui paraît inabordable, raffiné et très sûr de lui, néanmoins ce n’est qu’une façade, un énième mensonge sur sa longue liste. C’est un sensible, il n’est pas mec pour être mec, il aime l’art, les choses qui le transcendent de part en part, il aime cette part que la société définie comme étant quelque chose de féminin. Bizarrement il a toujours compris les femmes, plus qu’il ne se comprend lui-même, c’est un mystère à la fois pour lui et pour les autres. Il aime prendre soins d’elles, sans aucune arrière-pensée, on lui reproche souvent sa naïveté en ce qui concerne le désire de ces demoiselles. On se moque souvent de son air pensif et observateur. C’est un doux rêveur, un homme qui semble avoir besoin d’un tout pour avancer. Parfois, on pourrait croire qu’il sort tout droit d’un roman d’amour du XVII. Il inspire la confiance autant qu’il peut révulser dans son manque de franchise. Pourtant Zacharie n’est pas un garçon aussi sympathique que ce qu’il veut bien faire croire, c’est un égoïste qui n’aime pas que sa sphère soit perturbée, c’est un accroc aux jeux d’argents, un irresponsable, une âme complètement écorchée. Il est en mal de vivre, parce que vivre est trop douloureux pour lui. Il se décharge de toute responsabilité lorsque son erreur lui revient au visage, il était de ces enfants qui sont nés avec une cuillère en or dans la bouche, de ceux qui n’avaient qu'à tendre la main pour avoir tout ce dont il désire et pour avoir ce qu’il souhaite il peut être le pire des cancers, le pire des manipulateurs. Et pourtant, on ne peut pas réellement s’empêcher d’aimer ou de haïr Zacharie, car avec lui, il n’y a jamais de juste milieu. C’est un homme du tout ou rien.

Histoire : L’histoire de Zacharie n’est pas très compliquée. Il est le fils cadet d’une fratrie de trois enfants, il a grandi dans les quartiers les plus aisés de New York, n’a jamais su vraiment où était sa place. Lorsqu’il avait une dizaine d’année son père lui a présenté la petite Genesis. Un mariage, quel bonheur et si au début Zacharie ne comprenait pas le sens de cette histoire en voyant la petite blonde il a réalisé qu’il l’aimerait toute sa vie d’une façon ou d’une autre. Puis le drame avait frappé les Winston, cette famille bourgeoise, très vite Genesis ne fut qu’un mauvais souvenir qui revenait le hanter et qu’il chassait en songeant à la journée qui l’attendait de lendemain. Il a fréquenté les plus belles écoles, ses notes étaient toujours bonnes, mais l’intérêt qu’il portait à son avenir n’était qu’un vaste mirage. Puis, il y a eu Clémence, une femme qu’il aimait suffisamment pour l’épouser lorsqu'elle tomba enceinte alors qu'il n'avait que 21 ans. Enfin, le désir ne venait jamais de lui, toujours d’elle, au début elle le lui reprochait avant de se rendre compte qu’il était simplement comme ça. Il avait entre les mains une fortune qu’il a fait fondre dans le jeu et l’alcool. Crise de la trentaine ? Il l’ignorait. En tout cas, son mariage vola en éclat au moment où sa fille se volatilisa une nuit d’été, une adolescente fugueuse parmi d’autres. Il l’avait cherché, à s’en faire du mal avant de comprendre qu’il était lâche qu’il ne cherchait pas sa fille pour l’amour qu’il lui portait mais pour fuir sa femme. Et puis, le divorce, la maison en vente. Il y a cinq ans il contacta Genesis qu’il avait retrouvé par hasard il y avait des années de cela qui lui proposa la maison de ses parents en contreparties il devait s’en occuper, la nettoyer, la ranger, la réparer et étrangement il aimait ça.



Genesis H. WinstonUne amitié bien particulière.
Dire qu’il aime Genesis serait un euphémisme. Il l’aime de tout son cœur depuis sa plus tendre enfance, certes, il ne l’épousera jamais, n’aurait jamais d’enfant, mais son désir le plus tendre et le plus réel est celui de la préserver. Peut-être parce qu’il avait été témoin de son malheur, qu’il était venu la voir un soir en cachette et qu’il avait fui le regard sans vie de la petite blonde parce qu’il pensait que ce serait contagieux. Néanmoins, elle a toujours été là pour lui, lorsqu’il n’avait plus rien elle lui avait offert gite et couverts, elle ne s’encombrait pas de leçons de vies concernant sa situation familiale chaotique. Elle était juste elle-même, une mère qui élevait son enfant seule. Et il était toujours présent pour tout et n’importe quoi, il s’était pris d’affection pour le petit et pour son métier temporaire. C’est un soir où il lui parla d’une affaire sur laquelle elle avait été engagée qu’elle le poussa à reprendre ses études. Il ignore la raison qui l’avait poussé à accepter, le fait était qu’il l’avait fait. Genesis était toujours présente pour le protéger de sa lâcheté, il était toujours là pour combler sa solitude


Rickon C. TraggerTroublemaker
Ils ne se sont jamais vus, du moins pas de chair et d’os. Toutefois, Zacharie connait l’histoire déchirante qui lie Genesis au père de son enfant et cette crainte qu’elle a de le perdre plus que de se perdre elle-même. Il ne déteste pas cet homme, ne l’aime pas non plus, du moins il ne voit aucun inconvénient à ce que la blonde ne replonge dans ses bras dans la limite du raisonnable. Bien sûr, le savoir en ville n’est pas chose rassurante c’est un hors la loi, un dangereux et il se doute bien qu’il n’apprécierait pas la présence de Zacharie aux côtés de Genesis. Toutefois, en espiègle qu’il est, Zacharie compte bien rester de marbre face aux futures provocations que Rickon entamera contre lui, il compte lui montrer le pouvoir de la culture et de l’intelligence loin des violences physiques dont est habitué le blond.  (lien à développer avec la joueuse)



Peter C. HowellEx-Best Friend
Difficile de décrire tout la relation qu’entretenaient les deux hommes en quelques mots. Dix ans en arrière : Véritable coup de foudre amicale entre eux, Peter n’était alors qu’un jeune étudiant qui allait terminer ses études, Zacharie était papa d’un petite fille de 6 ans et marié à une femme qu’il n’aimait pas forcément. Alors la débauche que Peter dégageait autour de lui l’attirait et ce fut pour Zacharie le seul moyen de fuir son quotidien étouffant. New York et les histoires que Zacharie racontait chaque soir éblouissaient Peter, de même que l’argent que Zacharie sortait aussi aisément. Toutefois, la faillite de l’entreprise de son père il y a quelques années, ainsi que son mariage déjà fragile, donnèrent à Zacharie une raison d’arrêter, d’essayer de ne plus parier d’argent, de ne plus sortir. Et de ce fait, s’éloigner de son meilleur ami Peter. Ce que le journaliste a mal vécu, puisque ce fut la période où lui-même venait de perdre son père et donc ce fut la période où il aurait eu besoin de l’épaule de ce soi-disant meilleur ami. Une discussion houleuse plus tard et un Zacharie rejetant totalement Peter, les deux hommes ne s’adressent plus la parole. D’un côté Peter rêve d’enfoncer son poing au visage de Zacharie, d’un autre Zacharie aimait que Peter grandisse et s’assagisse car le voir se faire du mal à ce point, ça lui déchire le cœur.


© potterbird
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: (M) CHARLIE WEBER — young and strange loverMer 28 Oct - 11:46

exigences



♣ Prénom/Nom:Le nom de famille est négociable,  vous pouvez vous faire plaisir, je m'en fiche un peu. Il faut quand même respecter le critère qui fait qu'il soit d'origine Grec, je trouvais ça un peu plus original que d'autres nom de familles assez vus et revus en fait  :luv:  

♣ Avatar: Bon, je ne vais pas le cacher, j'aime particulièrement l'idée d'avoir la bouille de Charlie pour ce rôle qui je trouve le change un peu du côté séducteur de HTGWM, faut dire qu'ici il charme sans même s'en rendre compte, mais après tout, s'il t'insupporte on peut toujours en parler, je suis ouverte à toute proposition  ^^

♣ Histoire:  Elle reste négociable, sauf sur les points concernant Genesis et sur son métier en fait, on peut toujours en discuter ensemble après tout tu pourrais avoir de meilleures idées que les miennes  hiii

♣ Caractère du personnage: Je me dis que peut-être je n'ai pas été assez clair à ce sujet, c'est très abstrait, mais si tu as la moindre question n'hésite pas à  me mpotter j'adore ça  brille

♣ Lien:  Le lien, ahah, le lien  :ahah:  je pense que je ne peux pas faire plus clair que ce qui a été écrit.  Ce n'est pas un lien love, ce qui veut dire que je ne vais pas bloquer ce personnage dans ses relations amoureuses néanmoins, ils s'aiment simplement d'une façon un peu étrange. Je voyais ça comme une relation un peu particulière...et privilégiée en fait :luv:  :luv:  :luv:


♣ Présence du joueur: Bon, alors, on a tous une vie, moi la première vu que je suis dans un fac de sadiques, mais à partir du moment où je peux avoir au moins une réponse toutes les semaines ça me va, je déteste attendre un mois pour une réponse (sauf absence du joueur), je déteste aussi les fiches postées sans être terminée, épargnez moi la fausse joie, je déteste aussi les personnages pris qui disparaissent après un rp même pas terminé fire. Par contre, j'adore les mp, me prévenir en cas d'absence ou de, je ne sais pas moi, problème de culotte ou ce genre de truc, j'adore les mp pour planifier nos potentiels sujets à venir où on peut être trop sadique  secret  et enfin j'aime que mes scénarios participent à la vie du forum et ne font pas des sujets qu'avec moi, faites vivre le personnage merde, crotte !  :bisounours:

♣ Nombre de lignes par rp: Je m'adapte assez facilement, mais j'avoue je condamne les 15 lignes par rp.
Revenir en haut Aller en bas
 

(M) CHARLIE WEBER — young and strange lover

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» the heart of the young lover >> EIRIK
» strange aeons, les règles
» STRANGE AEONS gallerie à Riri
» Personal Color ~ The young girl and the little girl of Hakurei
» CharlIE :)) dans un beau pull rouge tricoté par Nadine :) Page 2 et 3 :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: in the den :: archives :: manuscrits abandonnés-