AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Deirdre ¤ The other side of love.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité


 Invité


Sujet: Deirdre ¤ The other side of love.Mer 25 Nov - 21:35

deirdre anderson

◆ my hands are tied. ◆



◆ 02/08/83 - 32 ans
◆ En ville depuis 06 ans
◆ Nationalité américaine
◆ Au chômage depuis peu, il a écrit une nouvelle et a été professeur à la faculté de Fairhope... Maintenant, il se contente de sa réputation de gros dégueulasse... Ou pas.
◆ Il est plutôt du genre perso' et comme personne ne lui passe sous la main ou sous le bureau depuis quelques temps, il fait autrement.
◆ Hétérosexuelle même s'il regrette étant donné que les femmes sont des filets d'emmerdes, la preuve.
◆ Bad blood.
◆ Henry Cavill.

entre les lignes

L'affaire : En soi, Deirdre s'en fiche pas mal qu'il y ait un tueur sanguinaire dans la nature. Franchement, il en était limite content avant, "ça faisait moins de cons sur la planète", oui, c'était bien ce qu'il disait mais malheureusement, le misérable n'est plus en mesure d'ignorer l'affaire. Il a été suspecté pendant des semaines pour le meurtre de Lila il y a deux ans. On pourrait croire que de l'eau a coulé sous les ponts depuis, et en quelque sorte oui, Deirdre a vu d'autres paires de nichons depuis mais le problème, c'est qu'on n'efface pas les rumeurs comme une rature avec du Tipex. On l'a viré de l'université, du moins, on l'a poussé vers la porte de sortie et Deirdre n'a plus vraiment de quoi s'enthousiasmer. "Si on n'a même plus le droit de s'amuser"... Oui, il a fallu que Deirdre se serve de son sarcasme légendaire durant sa garde à vue, le faisant passer non seulement pour un serial killer mais un sacré obsédé, ce qui n'est peut être pas faux parce qu'on ne peut pas dire qu'il regrette ses incartades avec la serveuse. Il est juste outré que ce soit lui le dindon de la farce, au bout du compte, merci Lila. Pour le coup, il suit l'enquête de très près, impatient que son nom soit lavé totalement parce que suspicion de meurtre, ça fait tâche sur un CV ou pendant un rencart.

Caractère : Egoïste, c'est le premier mot qui vient quand on connait Deirdre un peu plus que le visage d'ange et la beauté virile qu'il impose. Il a du charme, un charisme impressionnant et il sait s'en servir, on ne peut pas lui retirer ça, c'est évident. Heureusement d'ailleurs qu'il peut camoufler ses défauts derrière une muraille aussi avenante parce que disons le, Deirdre n'est pas un grand philanthrope, du moment qu'il sauve sa peau et peut ouvrir une paire de jambes, l'intérêt des autres n'a que peu d'importance à ses yeux. Il n'était pas aussi détestable avant mais son comportement de dandy a toujours eu raison de lui au bout du compte. Deirdre sera celui qui vous laissera crever pendant un incendie, il ne sauvera pas de votre gamin lors d'un raz-de-marée non plus, il a un visage à préserver. Il a ses passions et si la littérature a souvent été un seul prétexte à draguer, il ne peut pas mentir sur le fait que lire et écrire est un pan de sa vie pour lequel il pourrait sacrifier beaucoup. Sarcastique, drôle quand il a envie de faire votre vie un enfer, on aimerait bien le garder... Mais seulement en photographie, quoiqu'il pourrait qu'on aime le haïr parce qu'il est tout ce que beaucoup d'autres aimeraient être: un je-m'en-foutiste profond de la planète et d'autrui, un serial lover sans scrupule et un fêtard invétéré... Parce que, oui, là dessus, il a encore des principes. Il souhaite rester jeune dans sa tête et pour ça, rien de mieux que de batifoler avec ses étudiants alors ne pas dénoncer leurs conneries, c'est peut être une des seules preuves qu'on a pour qualifier Deirdre d'essentiellement humain.

À savoir : On ne peut pas parler de Deirdre sans évoquer son tableau de chasse et d'ailleurs, il n'a pas honte de tenir un carnet complet de ses conquêtes... Sait-on jamais s'il oublie. ¤ Il n'a pas revu ses parents depuis six ans, disons qu'au bout d'un moment leurs délires en caravane, Deirdre a arrêté de s'y intéresser, il les appelle pour les fêtes principalement. ¤ Il a été brièvement fiancé lors de sa première année de fac... Ca aurait pu durer s'il n'avait pas trompé la fille en question avec sa colocataire, oups. ¤ Il déteste les adaptations de bouquins au cinéma, en bon littéraire qu'il est, cela dit, il aime bien se faire une bonne séance d'un film quelconque en dehors de ça. ¤ Il porte des lunettes mais ne s'en vante jamais, vous comprenez, c'est beaucoup moins sexy de mettre ce genre d'armatures sur ses yeux bleus brillants. ¤ Il fait fréquemment des cauchemars, c'est certainement sa manière à lui de culpabiliser de ses actions... Peut être, allez savoir. ¤ Il fait du sport à tout va surtout depuis qu'on l'a poussé vers le chômage, c'est tout ce qui lui reste pour s'occuper vraiment, si on exclut les rediffusions des petits champions, ouaip, il était fan étant gamin.



derrière l'écran

Pseudo : mamie nova, sexy hein?  cornichon sinon appelez moi ali.
Âge : 23 cornichons  cornichon
Déjà un compte ici ? : Premier craquage  gaah
Code du règlement : OK by Tobias.
Où avez-vous connu le forum ? :  hehe1 'Semblerait qu'un stalkage en série a amené une foire pas croyable  hmm  mdr
Un commentaire ? : j'tenais à féliciter l'admin pour le boulot effectué, c'rare de voir un forum aussi élaboré sur un thème aussi intéressant donc merci  gaah et j'ai le même compliment pour Désirée étant donné que j'prends rarement des scénarios et celui-là était tellement  :wow: que voilà. Et merci à vous tous d'exister, tcho  :luv:

© potterbird
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: Deirdre ¤ The other side of love.Mer 25 Nov - 21:36

once upon a book

◆ we will all fade away. ◆


Il mentait, c'était plus facile ainsi et éviter de blesser ses parents, c'était tout ce que Deirdre pouvait encore faire pour préserver le peu de santé mentale qui lui restait. Depuis deux ans, il s'inventait une vie, sous prétexte que le voyage interminable de ses parents ne viendrait jamais remettre en cause cette utopie qu'il avait créé. Une femme, un boulot de rêve, une maison... Il avait tout pour lui et ainsi ses parents étaient heureux. En vérité, il trimbalait ses cartons jusqu'à Fairhope Avenue, se disant qu'il était bien au chômage, qu'une femme, ce n'était clairement pas dans ses plans avant ses cinquante ans et la maison... Encore faudrait-il qu'il retrouve un travail pour se faire un peu d'économie. En clair, Deirdre était le roi des menteurs et comme sa mère était au téléphone, il en rajoutait un bon paquet tout en posant ses cartons dans le petit appartement qu'il avait pu se payer avec son restant de prime, pas grand chose donc. "Oui maman, j'sais payer les factures depuis le temps. Oui, j'dirais bonjour à ta bru aussi. Ca marche, dis bonjour à papa, on se reparle pendant les fêtes, profitez bien!" Et il raccrochait prestement, levant bien vite les yeux vers le plafond, entendant le bruit caractéristique de talons aiguilles... Le genre de bruits qu'il aimait particulièrement quand il allait les retirer à une beauté pulpeuse mais qu'il préférait ne pas entendre lors d'autres occasions. De son tact légendaire, il attrapa le balai avant de taper deux grands coups en vociférant. "EN VEILLEUSE, VOISINE, MERCI!" La délicatesse toujours alors qu'il commençait à déballer ses milliards de vêtements parce que plaire était sa principale mission sur cette planète. Il retrouva une de ses chemises des grands, il en avait eu des damoiselles habillé comme un dandy. On disait de lui qu'il était superficiel, le genre de gars qui se la jouaient cool pour mieux manipuler son petit monde et s'il ne faisait pas taire les rumeurs sur son compte, il alimentait les ragots avec sa manière de se comporter. Tic... Tac... Tic. Les talons encore, il tenta de ne pas entendre, c'était vain alors, il sortit dans le couloir, grimpa l'escalier quatre à coup pour asséner des coups de poings sr la porte au dessus de chez lui. Une femme ouvrit, il devrait plutôt dire une belle plante... S'il ne l'avait pas déjà vu des dizaines de fois en couverture de romans qu'il considérait comme une aberration totale. "Hey, voisine, ça t'dirait d'la mettre en sourdine avec les talons? J'sais que les gens connus ont besoin de se sentir merveilleux même dans leur appart' miteux mais les gens normaux, eux, aimeraient bien pouvoir se concentrer dans leurs tâches..." Il tenta d'éviter de la détailler, question de principe, quoique avec Deirdre, les principes n'existaient pas. Cela dit, il la haïssait depuis pas mal d'années avec ses bouquins minables et son style au ras des pâquerettes, il valait mieux qu'il évite de se dire qu'elle était une femme, lui qui ne résistait à aucune ou presque. "J'te remercie, ouais." Il n'écouta même pas un brin de la réponse, s'en alla chez lui et se dit que sa vie avait bien changé depuis l'affaire... Décidément.

Roi de l'image, maître en son royaume. Deirdre terminait sa classe de sa superbe légendaire en laissant flotter un air de ravissement chez tous les étudiants présents. Ses cours faisaient toujours salle comble et lorsque la sonnerie retentissait, c'était toujours une armée de jeunes femmes qui venaient l'interroger sur des concepts insignifiants juste pour avoir le privilège d'obtenir quelque chose de lui. Deirdre s'y abandonnait souvent parce qu'il était né ainsi, pour les femmes. Ce fut à ce moment là que deux policiers l'interpellèrent, quelques minutes plus tard, il était au poste, sans y comprendre grand chose. On lui avait parlé de garde à vue, de meurtre sanglant, il se trouvait dans un film des plus macabres. On l'invita à s'asseoir dans une salle sombre et il resta là peut être une heure à parler à la vitre teintée, dans l'espoir qu'on le relâche pour cette mauvaise plaisanterie. "J'dirais pas que vous manquez d'hospitalité mais il y a des gens qu'ont un véritable métier. Alors, vos plaisanteries sont vraiment très drôles mais il m'semble qu'avril, c'est passé là donc vous pouvez arrêter le délire..." Ce fut à cet instant qu'un inspecteur pénétra dans la pièce et le toisa avec cette envie quasi certaine de lui cracher au visage. Deirdre n'était franchement pas gêné, il avait l'habitude de ce mépris pesant surtout chez les hommes qui devaient le jalouser pour sa réussite sans faille. "Vous savez pourquoi vous êtes là, j'suppose..." Deirdre s'amusa avec ses menottes apposant un sourire narquois sur son visage alors que ses pupilles bleutées lançaient des éclairs. "Vous rigolez, j'espère? Ca fait dix plombes que j'suis enfermé là, sans savoir pourquoi on m'traite comme un pestiféré... Ca m'étonnerait que vous me balancez en prison parce que j'me suis tapé la fille de votre commandant... Quoique... Non?" Le cynisme n'aurait pas dû être partie intégrante de sa tactique pour sortir de prison avant même s'y être entré mais Deirdre était déjà fatigué de subir des interrogatoires incompréhensibles. Sans même lui répondre, l'inspecteur retourna les photos qu'il avait dans la main. Massacre. Anderson ferma les yeux, la mâchoire serrée. Pourquoi lui montrer cela? "Vous pouvez jouer le p'tit malin autant que vous souhaitez mais ça changera rien au fait qu'on vous suspecte d'être responsable de ce carnage... Parce que vous la connaissez, n'est ce pas?" Deirdre toisa le flic de toute sa stature, ne jamais abandonner face à l'adversité. "On s'est amusés elle et moi, pourquoi? C'interdit maintenant?" Fallait m'prévenir qu'on avait pas l'droit..." L'inspecteur se retenait clairement de le gifler mais à la place, il le força à regarder les photos sous son nez. Lila. Elle était morte et même s'il n'en avait que faire de cette femme au fond, le fait qu'on le croit coupable d'une telle atrocité le mettait en colère, comme jamais. "Vous m'foutrez pas en prison pour quelque chose que j'ai pas fait. Vous croyez vraiment que ma belle gueule serait capable de faire une chose pareille? J'suis p'tet pas le plus réglo des types de cette planète avec la gente féminine mais j'tuerais une telle beauté. Jamais, vous m'entendez?" On ne le croyait pas vraiment. Il resta en garde à vue plusieurs jours, on le relâcha et depuis lors, les gens se faisaient un malin plaisir de murmurer son chemin. Toujours un peu plus fort. Assassin. Obsédé. Pervers. Boucher. Meurtrier. Et pour seule réponse: son silence.

"Tu m'épouseras, hein?" Il n'y croyait pas un traître mot. Pourtant, il caressa la joue de la jeune femme, un sourire ravi aux lèvres, ses yeux transis d'amour, ou presque. Deirdre voulait briller, il avait une certaine folie, certainement transmise par ses artistes de parents, lui le fils unique, le fils prodige qui se devait d'être grand. Il était intelligent, il avait appris le français et l'allemand dans les livres, il manipulait à son bon plaisir et sa fiancée en était la preuve. Il ne désirait pas être riche, il voulait simplement vivre libre et jamais enchaîné. Deirdre voulait profiter du moindre petit plaisir de sa jeunesse, tant que ses yeux brillaient et que son visage angélique transpirait la pureté. Elle était tombée dans le panneau, comme beaucoup d'autres avant elle. Depuis le lycée, Anderson comptabilisait un record avec la gente féminine et il avait commencé durant sa première année à l'université à tout noter pour ne pas en laisser de côté. Le nom de sa fiancée fut écrit le soir même en dessous de la pile des surnoms d'autres belles plantes comme il avait pris l'habitude de le dire. Le lendemain, il frappait à la porte de la chambre de sa fiancée, sachant fort bien que ce n'était pas sur elle qu'il allait tomber. "Hey toi... Ca t'dirait une p'tite séance de révisions?" Les révisions, dans le vocabulaire très particulaire de Deirdre Anderson prenaient toujours une forme anatomique, allez savoir pourquoi. La colocataire de celle qui aurait dû devenir sa femme était particulièrement douée dans ce domaine, comment aurait-il pu s'en priver? Il n'avait pas prévu qu'elle débarque à ce moment là, finisse par le gifler et le foutre dehors, pas même habillé. Il n'avait pas l'habitude qu'on l'humilie ainsi mais c'était vite oublié avec la prochaine venue. La question qui restait en suspens était de la plus haute importance, finalement: pourquoi Deirdre se comportait-il ainsi? Quand on voyait son milieu familial, certes ses parents étaient partis à ses dix huit ans pour le désert ou quelque lieu exotique de ce style mais il ne manquait jamais de rien parce qu'il était travailleur et qu'en passe d'être diplômé, il était sous les feux de la rampe... Alors, pourquoi?

Il avait réponse à tout, tout le temps, sauf quand il s'agissait de comprendre les mystères au féminin. C'était normal à son âge, le développement de la puberté chez ses camarades de classes le fascinait, peut être que c'était cela l'explication, l'envie de dévoiler à la face du monde que les femmes étaient des trésors mystérieux mais que lui, seulement lui, était capable de les comprendre. C'était une question d'ego parce qu'il était l'enfant unique, que son âme d'artiste ne s'exprimait dans rien d'autre que l'écriture alors il avait commencé à taper quelques lignes sur une femme puis une autre, et puis c'était une nouvelle qu'il mit des années à publier sans jamais espérer écrire autre chose, apparemment. Tout avait commencé par les femmes et tout se terminerait certainement par là, même si à son âge, Deirdre était loin de s'en douter qu'on le prendrait pour Le Poète qui terrorisait Fairhope. Lui, adolescent, ne se voyait vivre qu'en plein Bronx, dans ce quartier où il avait appris le basketball et la méthode démerde avant de rentrer chez ses parents qui tentaient de se mettre d'accord sur l'intérêt d'une peinture quelconque. La vie n'était pas mauvaise mais il était destiné à sombrer dans les filets du sexe opposé parce que son visage avait été créé pour entrer en interaction avec les courbes féminines. C'était un des secrets de l'univers, pourquoi lui, il ne le saurait décemment jamais mais on était déjà certain qu'il ne serait pas un philanthrope, qu'il ne sauverait pas de vies et qu'il ne gagnerait pas le Pulitzer... Il serait quelqu'un d'autre, Deirdre, une coqueluche avant de devenir une plaie. Un homme vivant dans ses défauts, pour toujours.


Revenir en haut Aller en bas

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 723
◆ Arrivé(e) le : 12/05/2015
◆ Âge : 31 ans
◆ Assoc. des Victimes : secrétaire
◆ Métier : Écrivain, romancière reconnue
◆ Points : 707
◆ DC : Jesse, Ruby, Jonathan & Jacob
◆ Avatar : Scarlett Johansson


Sujet: Re: Deirdre ¤ The other side of love.Mer 25 Nov - 21:42

pump it up :luv: :wow: dance bounce gaah hug
officiellement bienvenue sur le forum et merci pour les compliments.... Toto va être content
merci de m'avoir donnée envie de re-re-revoir The Man From Uncle arrow
Plus sérieusement, hésite pas pour les questions sur le scénario ou sur le forum bounce et... je t'envoie des cartons d'inspiration pour ta fiche run brille

_________________

"I had a vision, A vision of my nails in the kitchen, Scratching counter tops, I was screaming..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t164-i-ve-never-seen-a-diamond-in-the-flesh

Invité


 Invité


Sujet: Re: Deirdre ¤ The other side of love.Mer 25 Nov - 21:44

brille brille brille Merci youuu parce que ce scénar' wow, j'me meurs encore XD C'marrant que tu dises ça parce que quand j'cherchais des gifs, j'étais en mode "J'ai envie de me refaire man from uncle, help, help" mdr J'hésiterais pas à te harceler whislte et l'inspiration semble au rendez vous, eh eh *avoue que t'es contente d'avoir un voisin aussi magnificent heh *
Revenir en haut Aller en bas

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 584
◆ Arrivé(e) le : 15/11/2015
◆ Âge : 27 ans
◆ Métier : Infirmière
◆ Points : 986
◆ DC : Alexander
◆ Avatar : Dakota Johnson


Sujet: Re: Deirdre ¤ The other side of love.Mer 25 Nov - 21:46

Bienvenue sur le forum. Bonne chance pour ta fiche.

_________________
Wind of Change

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t476-colleen-v-bishop-just-the-way-you-are-termine

Invité


 Invité


Sujet: Re: Deirdre ¤ The other side of love.Mer 25 Nov - 21:47

The Man From Uncle brille

Bienvenue parmi nous, Deirdre ! Excellent choix de scénario, j'ai hâte de voir vos rp blaz (moi, fouineuse ? mais non.)
Revenir en haut Aller en bas

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 723
◆ Arrivé(e) le : 12/05/2015
◆ Âge : 31 ans
◆ Assoc. des Victimes : secrétaire
◆ Métier : Écrivain, romancière reconnue
◆ Points : 707
◆ DC : Jesse, Ruby, Jonathan & Jacob
◆ Avatar : Scarlett Johansson


Sujet: Re: Deirdre ¤ The other side of love.Mer 25 Nov - 21:55

Deirdre Anderson a écrit:
brille brille brille Merci youuu parce que ce scénar' wow, j'me meurs encore XD C'marrant que tu dises ça parce que quand j'cherchais des gifs, j'étais en mode "J'ai envie de me refaire man from uncle, help, help" mdr J'hésiterais pas à te harceler whislte et l'inspiration semble au rendez vous, eh eh *avoue que t'es contente d'avoir un voisin aussi magnificent heh *

ce film est parfait, Henry est parfait gaah arrow out
*cesse de flooder parce que c'est pas parfait ça hein* mdr

_________________

"I had a vision, A vision of my nails in the kitchen, Scratching counter tops, I was screaming..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t164-i-ve-never-seen-a-diamond-in-the-flesh

Invité


 Invité


Sujet: Re: Deirdre ¤ The other side of love.Mer 25 Nov - 22:15

Oh mais c'qu'y a des canons par ici, ça fait un terrain de chasse intéressant siffle *se calme* Merci bien les filles et j'vote pour un rewatch collectif de man from uncle hehe1
Revenir en haut Aller en bas


avatar

◆ Manuscrits : 4264
◆ Arrivé(e) le : 05/08/2015
◆ Âge : 24
◆ Assoc. des Victimes : Membre
◆ Métier : Elève policière
◆ Points : 1270
◆ DC : Aiden, James, Sean, Charlie, Nathan
◆ Avatar : Willa Holland


Sujet: Re: Deirdre ¤ The other side of love.Mer 25 Nov - 22:24

Bienvenue par ici ! Bonne rédaction bounce

_________________

tell me did you see the news last night

ps: J'aime les artichauds
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t248-whirlwind


avatar

◆ Manuscrits : 688
◆ Arrivé(e) le : 30/05/2015
◆ Âge : 33 ans
◆ Métier : Ancien présentateur de Fairhope News, devenu préposé aux cafés et aux photocopies au commissariat de Fairhope
◆ Points : 329
◆ DC : Toto, Adam, Micha & Tutur
◆ Avatar : Chris Hemsworth


Sujet: Re: Deirdre ¤ The other side of love.Mer 25 Nov - 23:41

hehe1 hehe1
Alors comme ça, on vient confuser mon Peter, c'est ça hein? hihi

Très bon choix de scénario!! Et mon dieu, me donnez pas encore plus envie de jouer Armie Hammer, j'ai déjà une armée de géants sur ce forum roll

Bienvenue parmi nous, si tu as besoin de quoi que ce soit n'hésite surtout pas, je suis là pour répondre à toutes tes questions sur le contexte ou autre pump it up

Merci pour les compliments sur le forum d'ailleurs, ça fait vraiment super plaisir à lire, et c'est toujours aussi agréable de savoir que ça plait, donc merciii :luv:

Bon courage pour la rédaction de ta fiche et au plaisir de pouvoir en lire davantage sur le fameux Deirdre (et pouvoir exploiter notre lien hehehe) :wow:

_________________

another hero, another mindless crime
behind the curtain, in the pantomime



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t179-who-wants-to-live-forever#1553


avatar

◆ Manuscrits : 3800
◆ Arrivé(e) le : 03/09/2015
◆ Âge : 28 ans
◆ Métier : Lieutenant de police
◆ Points : 4044
◆ DC : Sacha
◆ Avatar : Kate Mara


Sujet: Re: Deirdre ¤ The other side of love.Jeu 26 Nov - 2:43

Bienvenue :)

_________________


Shandra O. SarmoiseLieutenant de Police
Je suis ici depuis mon enfance, et je vois bien que ma ville autrefois calme, n'est plus le même havre de paix qu'autrefois. La faute à ce poète de malheur. Serais-je celle qui réussira à lui mettre la main dessus ? Je ne sais pas, mais j'ai déjà passé trois ans de ma vie à lui courir après, je suis prête à faire encore bien plus même si cela doit me ronger jusqu'à l'os.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t299-shandra-olivia-sarmoise-is-here

Invité


 Invité


Sujet: Re: Deirdre ¤ The other side of love.Jeu 26 Nov - 9:39

Merci Shandra et Willow, vos avatars brille

Pfiou Peter, merci pour l'accueil et c'normal, quand un forum est travaillé, faut bien l'vanter a Et en plus quand on voit Lee Pace sur la PA :wow:
Et Armie, Armie, Armie gng J'hésiterais pas et j'espère que j'décevrais pas dans la rédaction de ma fiche *pression so high killer * cray
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: Deirdre ¤ The other side of love.Jeu 26 Nov - 12:11

Bienvenue !

Super choix de scénario, bon courage avec ta fiche :luv:
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: Deirdre ¤ The other side of love.Jeu 26 Nov - 18:24

Bienvenue superbe choix de scénario ! ♥ et bonne chance pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: Deirdre ¤ The other side of love.Jeu 26 Nov - 19:41

Merci beaucoup vous deux :luv: heh shy
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: Deirdre ¤ The other side of love.Jeu 26 Nov - 19:49

T'es la faiblesse incarnée tcho. T'es hot, arrête. :luv:
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: Deirdre ¤ The other side of love.Sam 28 Nov - 13:20

Judith lèche Parle pour toi zen
Revenir en haut Aller en bas

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 723
◆ Arrivé(e) le : 12/05/2015
◆ Âge : 31 ans
◆ Assoc. des Victimes : secrétaire
◆ Métier : Écrivain, romancière reconnue
◆ Points : 707
◆ DC : Jesse, Ruby, Jonathan & Jacob
◆ Avatar : Scarlett Johansson


Sujet: Re: Deirdre ¤ The other side of love.Sam 28 Nov - 23:58

brille brille brille brille brille
cette fiche est parfaite, tu as très bien compris le personnage et le contexte, pour moi c'est tout bon :wow: :wow: :wow: :luv:
au plaisir de t'embêter avec mes talons What a Face What a Face What a Face
je laisse place à toto l'admin, pour moi c'est bon whislte

_________________

"I had a vision, A vision of my nails in the kitchen, Scratching counter tops, I was screaming..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t164-i-ve-never-seen-a-diamond-in-the-flesh

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6191
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: Deirdre ¤ The other side of love.Dim 29 Nov - 0:31

:wow: Rien à redire non plus, c'est parfait pour moi aussi et tu sembles effectivement avoir très bien cerné le personnage hug Je sens que ça va être sympa quand Peter sera dans le coin, ils feront un concours de connard... hihi Bref, sans plus attendre, te voilà validé, je te souhaite officiellement la bienvenue parmi nous warrior


congratulations !



Félicitations, te voilà officiellement validé(e) ! Tu vas donc pouvoir déambuler dans les rues de la ville comme bon te semble. Sauf si tu crains de tomber sur une plume particulièrement... Inspirée.

Mais puisque tu respires encore, il est temps de t'occuper de toute la paperasse un peu ennuyeuse auprès des autorités locales. Ainsi, tu peux commencer par recenser ton métier avant de te trouver un logement.

Tu peux ensuite ouvrir ton répertoire afin de créer des liens avec les autres personnages ou poster dans les demandes de rp pour te trouver un premier partenaire de jeu.

Si tu as été validé(e) avant le 15 du mois en cours, sache qu'il faudra également songer à te recenser pour ce mois-ci.

Dans tous les cas, le staff reste à ta disposition pour la moindre question et te souhaite de passer d'agréables moments sur le forum.

N'oublie pas de rester sur tes gardes... Sait-on jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com
 

Deirdre ¤ The other side of love.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Shooting Love 2007 (Naomi) Exzeal & Shmups Skill Test
» Side Events au Pro Tour Paris
» changement révolutionnaire : le side deck
» aide pour les side art egret 2
» Jim carrey (What is love)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: in the den :: archives :: manuscrits abandonnés-