AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 ABYSSE ABSINTHE. (sinéad)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité


 Invité


Sujet: ABYSSE ABSINTHE. (sinéad)Sam 11 Juin - 0:45

sinéad lloyd

◆ he's so tall and handsome as hell
he's so bad but he does it so well ◆



◆ douze octobre mille neuf cent quatre vint dix - vingt six ans
◆ en ville depuis vingt six ans.
◆ américaine.
◆ rentier aux lourdes dettes.
◆ fiancé déchu.
◆ hétérosexuel.
◆ bad blood.
◆ douglas booth

entre les lignes

L'affaire : elle attise la curiosité du pauvre diable. elle le laisse désireux d'en connaître les moindres détails, non pour se repaître des histoires sanglantes de la ville, non pour suivre à la trace toutes les rumeurs et les avancées de l'enquête, mais bel et bien pour un jour en finir. en sortant de prison, sinéad le pécheur s'est juré de n'obtenir sa rédemption que d'une unique façon : le suicide. un suicide amplement mérité, capable d'effacer toute la culpabilité de son propre meurtre.

Caractère : abusivement sûr de lui, sinéad était à la fois un curieux personnage, souvent là pour amuser le beau monde, qu'on aimait à la folie ou qu'on haïssait pour son trait de caractère détestable. charmant charmeur au sourire sarcastique, il était plus sympathique à la gent féminine qu'à ses opposants masculins. un garçon un peu trop imbus de sa personne qui a chuté de son trône doré, quand en sortant de prison on a retrouvé un homme désabusé, désenchanté, au bord de la rupture, aux frontières de la folie. un homme piquant, solitaire, parfois méchant, un chien errant.

À savoir : excellent pianiste à l'oreille absolue, c'est certainement de jouer de cet instrument qui lui a le plus manqué ces dernières années. ◆ rongée par la culpabilité qui petit à petit le conduit vers une folie certaine, sinéad est de plus en plus obsédé par les histoires de fantômes et ne cesse de croire que son ex-fiancée vient lui rendre visite la nuit, prête à se venger. ◆ endetté au plus haut point, ce pauvre diable se saigne aux quatre veines pour tenter de rembourser petit à petit tout ce que sa vipère de femme lui a laissé, sa fortune n'est plus et lui peu à peu vire à l'homme déchu de sa richesse. ◆ alcoolique à ses heures perdues, on a eu beau lui défendre d'approcher la bouteille, il en abuse encore à tord et à travers. sa famille ne souhaite plus rien tenter pour le repêché, déjà bien gagnée par la honte de son pseudo crime passé et ses amis lui tournent un à un le dos. ◆ il est étonnement astraphobique et sujet à des crises en cas d'orage ou d’événements naturels imprévus. ◆ magicien à ses heures perdus, il aimait les tours de cartes et les jeux de passe passe pour impressionner la galerie et particulièrement les femmes, au prix d'un sourire charmeur et d'une illusion, il avait de nombreuses occasions pour égayer ses soirées de jeune homme effronté. ◆ pauvre gamin sans le sous, il vit dans une chambre de bonne sous les toits et se débrouille pour n'avoir à payer qu'un loyer sur trois. ◆ il sort peu car il n'aime pas le regard que pose les gens sur lui dans la rue, ils ont déjà bien assez à faire avec le poète, un fou de plus ils n'en ont pas besoin. ◆ il a gardé les lettres de famke mais ne comprend pas le geste de cette fille, au départ exaspéré par cette soudaine attention il avait l'impression d'être une bête de foire, et finalement ces drôles de missives ont fini par le distraire. ◆ il collectionne les belles bouteilles d'alcool sur un étagère.



derrière l'écran

Pseudo : beautifulscar.
Âge : 19.
Déjà un compte ici ? : nope, le premier.
Code du règlement : OK by Tobias.
Où avez-vous connu le forum ? : c'est une petite chose blonde qui l'a trouvé.
Un commentaire ? : la beauté.  dance

©️ potterbird
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: ABYSSE ABSINTHE. (sinéad)Sam 11 Juin - 0:45

once upon a book

◆ on a le rêve dans l'coeur
le cauchemar dans les veines. ◆


Il égratigne les murs avec violence, marquant les jours comme un condamné attend sa pénitente, son chemin tracé vers la potence. Ses ongles jaunis par le temps raclent la pierre brute, étirant des filets de sang vermeil qui se mêlent à la poussière ambiante. C'est une cellule sombre, solitaire, un peu vieillotte, avec pour seule source de lumière une mince meurtrière qui donne sur le ciel. On ne voit que ça même quand on se lève un peu pour tenter de voir autre chose que ce fond bleu qui défile avant de se couvrir d'un manteau noir constellé d'étoiles froides qui contemplent la banalité et la morosité des vivants.
Vivant au moins il l'est.
Mais il y en a une Sinéad qui est presque morte. Tentative d’assassinat de tes doigts d'amant violent. Étendue comme un fantôme pâle, chaque soir c'est son visage éteint, marqué des perles bleues de tes doigts sur son cou, qui revient. Et qui revient encore. Le corps atrophié d'une femme aimée, désirée, détestée, brutalisée. Aujourd'hui les questions ont cessé de fuser, les flashs lumineux de t'aveugler, et les journalistes de se régaler de cette remise au goût du jour d'un Barbe Bleue déchu par une violence conjugale sur sa récente fiancée. Elle l'avait mérité. C'est ce qui était sorti de ses lèvres ce soir là. C'est ce qui avait franchi la barrière de l'inexplicable geste qu'il venait de commettre de sang froid. La simple volonté de vouloir ôter la vie.
Lentement il avait brisé les chaînes de ses tremblements convulsifs pour appeler les urgences. Dénoncer à voix haute l'horreur de sa conscience qui peu à peu refaisait surface.

Un violent coup de poings vient s'écraser sur le mur de la prison, brisant par la même occasion une ou deux phalanges.
Pourquoi avait-il décidé de se dénoncer ? Pourquoi avouer un acte dont il était sûre que l'issue ne serait rien d'autre qu'une délivrance. Pour sa pauvre personne tuméfiée, dévorée jusqu'à la moelle par une femme sans titre, sans argent. Une simple beauté dont il avait eu la bêtise de s'amouracher. Une simple poupée au sourire trop enjôleur et aux caresses trop angéliques. On l'avait pourtant bien mis en garde. La jeunesse dorée n'a pas encore le temps de s'accrocher à de telles futilités. Le mariage est question de temps mon enfant. Prends gardes à tes arrières, les femmes sont des sorcières.
On n'avait jamais su expliquer ce geste fatal. Un gosse bien bâtit, sans égratignure à son esprit, sain de corps et d'âme, souriant, charmant. On lui comptait de nombreux défauts aussi, mais en temps que fils de Lloyd, on n'osait les évoquer à voix haute. Et Sinéad lui même connaissait son orgueil, sa personnalité imbue et bien trop sûre d'elle. Il était certain à l'âge de dix huit ans qu'il ne commettrait aucune erreur sa vie durant.
Mais la fatalité nous rattrape et corrige notre orgueil.
Quand un homme riche s'entiche d'une gitane, d'une pauvre gamine au sourire édenté et à la beauté contrefaite, quand un homme à la majorité effleurée s'éprend d'une femme s'éprend d'une femme et de son désir ardent. Peut-être un peu trop chéri, l'enfant s'envole, il s'enfuit. Il s'échappe de cette cage bourgeoise qui l'étouffe depuis qu'il est petit. L'oisillon quitte le nid pour mener sa propre vie.
A vingt ans sont prononcés les vœux fatidiques de leur union.
A peine marié déjà le voilà dévoré.
Pièce après pièce, sournoisement, elle le dilapide. Elle sème au quatre vents la fortune pourtant abondante de son amant. Elle l'égrène aux jeux, elle la dépense dans des vêtements, des arrangements, et autres dettes dont le pauvre môme sous estimait la valeur.
Aujourd'hui encore il ne saurait nommer le nombre de dépenses, de prêt et d'emprunts que cette sournoise et perfide femme lui laissa. A cela s'ajoutait la jalousie grandissante de Sinéad, pauvre môme délaissé par cette garce qui s'en allait batifoler, le laissant saoul la plupart des soirs. Sa seule compagnie consistait en un verre d'absinthe.
Peut-être donc l'avait-elle bien mérité.

Sa mère, pauvre folle éplorée, détruite par l'action de folie de son fils s'en était remise à l'église en vain pour faire de la miséricorde de Dieu, la libération de son fils. La pauvre bougre en riait dans sa cellule tant l'idée lui paraissait ridicule. Dieu n'avait que faire d'un misérable comme lui, Dieu n'attendait que sa sortie pour le punir un peu plus. Son père s'évertuait à lui inculquer le pardon et le repentir. Cesse de te lamenter, dis que tu regrettes, que ce geste n'était que le fruit de l'alcool que tu ne cessait d'ingurgiter. Nom de Dieu Sinéad cesse de rire ainsi!
Sinéad riait comme un diable en cage. Il laissait la folie le gagner, la solitude le dépecer, le manque d'une source d'alcool le consumer. Et peu à peu, durant cinq ans, il laissa le repentir le ronger, morceau par morceau, pièce de chaire par pièce de chaire, il laissa le remord se liquéfier dans son sang, lui dévorer l'esprit et lui détruire le coeur. Une pensée plus pernicieuse encore venait de s'infiltrer dans la conscience permanente du jeune homme. Le suicide.

Lors de sa cinquième année de détention, Sinéad recevrait de la part d'une inconnue plusieurs lettres, toutes plus étranges les unes que les autres, sans capacité aucune de pouvoir lui répondre, sans envie non plus de se fier à une étrangère à l'esprit dérangé. Suite à ses marques de repentir, à une grosse somme d'argent versée pour parvenir à sa libération, on le laissera partir à l'aube de ses vingt sept ans sous liberté conditionnelle et interdiction de se lier à une femme. En effet, son amante délurée venait de se réveiller d'un long coma provoqué par l'acte meurtrier du garçon. Ayant vu la mort de prêt, la pauvre femme avait la conscience détruite, les sens dévorés par l'attrocité de ce qu'elle avait le souvenir lointain d'avoir vécu. Mais elle vivait, et de son côté Sinéad dépérissait. Sa sortie n'avait été le fruit que de l'heureuse nouvelle du réveil de la gamine enragée, cette dernière retrouvant peu à peu l'usage de sa raison avait pour ambition d'intenter un long procès à ce fou, mais la Fairhope avait des affaires plus urgentes à traiter par le temps qui courent.


Revenir en haut Aller en bas

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6502
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: ABYSSE ABSINTHE. (sinéad)Sam 11 Juin - 1:02

Hello et bienvenue ^^

J'espère que tu te plairas dans les parages, hâte de découvrir ton perso nerd

En revanche, merci d'aller jeter un coup d'oeil à notre bottin de noms et prénoms car le nom que tu convoites (Howell) est déjà pris pour un autre personnage. Merci de m'envoyer un mp avec le nouveau nom que tu souhaites adopter. zen

Je te souhaite bon courage pour la rédaction de ta fiche en tout cas dance2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com


avatar

◆ Manuscrits : 3887
◆ Arrivé(e) le : 03/09/2015
◆ Âge : 28 ans
◆ Métier : Lieutenant de police
◆ Points : 4168
◆ DC : Sacha
◆ Avatar : Kate Mara


Sujet: Re: ABYSSE ABSINTHE. (sinéad)Sam 11 Juin - 1:54

Bienvenue dans le coin :)
Bonne chance pour ta fiche :)

_________________


Shandra O. SarmoiseLieutenant de Police
Je suis ici depuis mon enfance, et je vois bien que ma ville autrefois calme, n'est plus le même havre de paix qu'autrefois. La faute à ce poète de malheur. Serais-je celle qui réussira à lui mettre la main dessus ? Je ne sais pas, mais j'ai déjà passé trois ans de ma vie à lui courir après, je suis prête à faire encore bien plus même si cela doit me ronger jusqu'à l'os.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t299-shandra-olivia-sarmoise-is-here

Invité


 Invité


Sujet: Re: ABYSSE ABSINTHE. (sinéad)Sam 11 Juin - 2:31

Bienvenue à toi!
Revenir en haut Aller en bas


avatar

◆ Manuscrits : 4606
◆ Arrivé(e) le : 05/08/2015
◆ Âge : 24
◆ Assoc. des Victimes : Membre
◆ Métier : Elève policière
◆ Points : 1078
◆ DC : Aiden, James, Sean, Charlie, Nathan
◆ Avatar : Willa Holland


Sujet: Re: ABYSSE ABSINTHE. (sinéad)Sam 11 Juin - 7:45

Binevenue dans le coin chef
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t248-whirlwind

Invité


 Invité


Sujet: Re: ABYSSE ABSINTHE. (sinéad)Sam 11 Juin - 13:29

Bienvenue par ici et bonne chance pour ta fiche ♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: ABYSSE ABSINTHE. (sinéad)Sam 11 Juin - 21:13

Hey sale puma What a Face
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: ABYSSE ABSINTHE. (sinéad)Sam 11 Juin - 23:16

merci tous pour ce bel accueil vous êtes adorables hug coeur

@famke t'as cru petite naine spy
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: ABYSSE ABSINTHE. (sinéad)Sam 11 Juin - 23:48

Y en a qui se connaissent par ici siffle
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas


avatar

◆ Manuscrits : 2292
◆ Arrivé(e) le : 12/04/2015
◆ Âge : 28 ans
◆ Métier : détective, promu en décembre 2015
◆ Points : 167
◆ DC : Désirée, Ruby, Jonathan, Jacob, Eva & Simon
◆ Avatar : Jesse Williams


Sujet: Re: ABYSSE ABSINTHE. (sinéad)Dim 12 Juin - 3:08

bienvenue sur le forum chef

_________________
"we're going to hold doors open for a while, now we can be open for a while, forward, go back to your sleep in your favorite spot just next to me..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t80-dear-old-world-is-it-too-late-to-get-a-refund http://aesthetics-blue.tumblr.com/

Invité


 Invité


Sujet: Re: ABYSSE ABSINTHE. (sinéad)Mar 14 Juin - 16:04

héhé oui Alice. oopsie
Merci vous deux. heart
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: ABYSSE ABSINTHE. (sinéad)Mar 14 Juin - 18:49

Bienvenue jeune homme sombrero
Revenir en haut Aller en bas

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6502
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: ABYSSE ABSINTHE. (sinéad)Sam 18 Juin - 8:53

Je passe enfin par là. Excuse-moi du temps d'attente ; l'IRL ne m'a laissé aucun répit ces derniers jours. roll

Ta fiche est très bien écrite, j'aime ton style et ton idée de personnage. :yes: C'est donc tout à fait validable sans aucun problème pour moi de ce côté-là.

Cependant, j'aimerais revenir avec toi sur une chose ; le fait qu'il ait assassiné sa femme et qu'il finisse par sortir de prison me gêne un peu hmm La façon dont tout ça est amené reste crédible, là n'est pas le souci, mais disons que dans un souci de réalisme, je ne sais pas si les personnes accusés de meurtre peuvent sortir même sous caution, à moins d'être issu d'une famille liée directement aux hautes sphères de l'état. Surtout que la peine de mort est encore appliquée en Alabama, donc à Fairhope. Peut-être que sa femme aurait pu s'en sortir après de longs mois de coma, et qu'il aurait donc été condamné à "seulement" cinq ans de prison ? Dis-moi si ça te parait envisageable, mais pour nous le crime reste un peu too much, en espérant que tu comprennes. ^^

N'hésite pas si tu as la moindre question !!! :luv: :luv:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com

Invité


 Invité


Sujet: Re: ABYSSE ABSINTHE. (sinéad)Sam 18 Juin - 14:06

y'a pas de soucis t'inquiète.  feels
merci pour les gentils compliments & pour ce qui est du point noir, effectivement en l'écrivant j'ai moi-même trouvé ça assez peu crédible #shame  deadpoke du coup je valide entièrement ce que tu me proposes, ça peut totalement fonctionner je vais modifier ça dans ce sens là du coup sans soucis.  pup
Revenir en haut Aller en bas

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6502
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: ABYSSE ABSINTHE. (sinéad)Sam 18 Juin - 23:45

Ok d'acc, parfait dans ce cas :yes:

Fais-moi signe quand tu auras apporté les modifications nécessaires ! Et juste pour te tenir informé, j'ai quand même demandé à Famke par mp si ce genre de changement dans ta fiche n'aurait pas trop d'impact sur votre lien, histoire qu'elle ne soit pas prise au dépourvu une fois validés tous les deux. Si ça ne te pose pas de problème et à elle non plus, alors j'attends les modifications pour vous valider officiellement tous les deux bounce :luv:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6502
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: ABYSSE ABSINTHE. (sinéad)Lun 20 Juin - 13:25

C'est bon pour moi, merci pour les changements apportés!! Il ne me reste plus qu'à te souhaiter officiellement la bienvenue et te souhaiter un bon jeu sur le forum! :luv:


congratulations !



Félicitations, te voilà officiellement validé(e) ! Tu vas donc pouvoir déambuler dans les rues de la ville comme bon te semble. Sauf si tu crains de tomber sur une plume particulièrement... Inspirée.

Mais puisque tu respires encore, il est temps de t'occuper de toute la paperasse un peu ennuyeuse auprès des autorités locales. Ainsi, tu peux commencer par recenser ton métier avant de te trouver un logement.

Tu peux ensuite ouvrir ton répertoire afin de créer des liens avec les autres personnages ou poster dans les demandes de rp pour te trouver un premier partenaire de jeu.

Si tu as été validé(e) avant le 15 du mois en cours, sache qu'il faudra également songer à te recenser pour ce mois-ci.

Dans tous les cas, le staff reste à ta disposition pour la moindre question et te souhaite de passer d'agréables moments sur le forum.

N'oublie pas de rester sur tes gardes... Sait-on jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com
 

ABYSSE ABSINTHE. (sinéad)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bière d'Absinthe (journal de Karaz Rhun)
» Dans son regard absent et son iris absinthe...
» Contre-insurrection en Colombie : Andean Abyss
» [Récit-Background] Dans les abysses -descente aux enfers-
» Des vertus des plantes par Macer Floridus, 1832

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: in the den :: archives :: manuscrits abandonnés-