AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 On a trip down memory lane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité


 Invité


Sujet: On a trip down memory laneDim 12 Avr - 20:43

Hope Ariadne Bowman

◆ Scars remind us that the past is real ◆



◆ 03/01/1983 - trente-deux ans
◆ En ville depuis deux ans
◆ Irlandaise
◆ Serveuse
◆ Célibataire
◆ Hétérosexuelle
◆ Overjoyed
◆ Natalie Dormer

entre les lignes

L'affaire : Début  août 2013, elle se rappelle encore parfaitement son réveil et tout ce qui a suivi, mais les jours précédents sont pour elle un mystère terrifiant. Elle fait partie de ceux que l'on appelle les victimes, mais personne ne le sait. Elle n'est jamais parvenue à parler de cette douleur qu'elle a ressentie à la tempe en reprenant conscience, de cette horrible cicatrice en forme de croix qui lui rappelle chaque jour qu'elle est passée bien près de mourir. Elle ignore à quelle date exactement tout ça est arrivé, probablement quelque part entre le 5 ou le 6 août, mais son esprit demeure entièrement fermé sur ce qui s'est produit. Elle a choisi de laisser ses lèvres tout aussi closes, n'en parlant à personne. Elle ne veut pas de la police, elle ne veut pas du regard des gens s'ils venaient à apprendre qu'elle est l'une des victimes du Poète. Tout ce qu'elle veut, c'est de le retrouver elle-même, de se rendre sa propre justice.

Caractère : Courageuse - Authentique - Intègre - À l'écoute - Rancunière - Indépendante - Têtue - Déterminée - Sûre d'elle - Solitaire - Taciturne

À savoir : 1. Elle a toujours aimé peindre, c'est sans aucun doute sa plus grande passion. Elle possède de nombreuses toiles comme elle en peint au moins une par ville où elle s'est arrêté pendant plus d'un mois. Elle n'a jamais recommencé à peindre depuis son agression, la pièce dans laquelle se trouve son atelier de peinture lui sert uniquement lorsqu'elle recherche des indices sur ce qui lui est arrivé, le reste du temps elle est fermée à double tour. 2. Elle a toujours les cheveux détachés afin de pouvoir cacher sa tempe et éviter que sa cicatrice ne soit repérée par qui que ce soit. 3. Elle est incapable de s'engager et ce pas seulement avec les hommes, mais dans tous les domaines confondus. Elle a énormément voyagé depuis sa majorité et elle ne passe habituellement jamais un an au même endroit, du moins c'était avant d'arriver à Fairhope, avant d'avoir le besoin de découvrir ce qui lui était arrivé. 4. Elle n'a jamais eu une bonne relation avec son père et ne lui a donné aucune nouvelle depuis près de quatre ans. Il n'était pas un homme violent et n'a jamais abusé d'elle, il était simplement toujours absent et elle lui reproche l'accident de sa petite sœur, la seule personne qui la rattache encore à sa ville natale. 5. Elle a toujours aimé travailler comme serveuse ce qui est plutôt surprenant quand on sait à quel point elle aime être seule. Hope est particulièrement secrète et ne dévoile presque jamais quelque chose la concernant, mais elle est néanmoins très agréable à côtoyer et son don naturel pour écouter les autres font que les gens ont une grande facilitée à se confier à elle. La jeune femme n'est pas une pipelette, elle n'aime pas recueillir des secrets pour pouvoir les répéter aux autres, mais on ne sait jamais quand ça peut nous êtres utiles. Après tout, elle pourrait un jour entendre quelque chose de nouveau contre son agresseur. 6. Elle possède deux chats et leur donne tout l'amour qu'elle ne donne pas aux humains, elle les traites comme de véritables bébés. Tout aussi solitaire qu'elle, ils se sont cachés lorsque le tueur est entré chez elle et elle en est heureuse. Elle ne peut s'empêcher de craindre l'idée que ce monstre aurait pu s'en prendre à eux aussi. 7. Elle boit constamment du thé, c'est devenu une drogue chez elle. Si elle n'en prend pas avant d'aller au lit elle est incapable de dormir.



derrière l'écran

Pseudo : PresleyCash.
Âge : 23 ans.
Déjà un compte ici ? : Non je ne suis pas encore skyzo.
Code du règlement : OK by Tobias.
Où avez-vous connu le forum ? : Par une certaine fonda avec qui je partage un amour pour le tordu.
Un commentaire ? : luv luv luv  bigcoeur .

©️ potterbird
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: On a trip down memory laneDim 12 Avr - 20:44

once upon a book

◆ citation citation citation ◆



« Abigail... Abi... S'il te plaît dit moi que tu m'entends. » la main d'Hope ne quittait pas celle de sa jeune soeur pendant qu'elle attendait avec impatience de la voir ouvrir les yeux. Elle se revoyait encore quelques heures plus tôt à argumenter avec elle afin qu'elle ne quitte pas la maison avec le groupe de garçons qui l'attendait dehors. Elle aurait dû être plus tenace, mais dès l'instant où elle lui avait rappelé qu'elle n'était pas sa mère, elle avait dégagé la porte et l'avait laissé sortir. Papa a dit oui lui ! Tu n'es pas ma mère ! Et elle avait raison, terriblement raison. Leur mère avait quitté leur père il y a déjà six ans de cela, alors qu'Hope était âgée de neuf ans. De deux ans l'ainée, elle avait toujours ressenti le besoin de protéger sa petite soeur, de l'empêcher de faire toutes les bêtises imaginables qu'elle semblait décidée à faire. Abigail avait le besoin d'attirer l'attention, peut-être parce qu'elle espérait ainsi que leur mère revienne ne serait-ce que pour jouer son rôle ou pour forcer son père à lui accorder un minimum d'attention. Hope pour sa part détestait sa mère pour sa lâcheté, mais elle détestait encore plus son père pour son absence. Elle le considérait comme le grand coupable du départ de sa mère, cette dernière avait toujours été instable, paniquant devant la moindre parcelle de responsabilité. Le futur était écrit à l'avance dans son cas, comment aurait-elle pu supporter d'élever seule deux gamines pleines d'énergie ? Le travail avait toujours été la seule chose qui importait pour son père, il se cachait derrière pour oublier sa relation difficile avec sa femme puis pour oublier son divorce et aujourd'hui il continuait de le faire pour oublier qu'il était un mauvais père. Hope sentait la colère monter en elle et elle décida de chasser l'homme de ses pensées, collant son front contre le lit d’hôpital dans lequel sa soeur se trouvait. Les policiers lui avaient dit qu'elle était passagère d'une voiture conduite par un garçon dont l'état d’ébriété était avancé. Ils ont fait un accident et comme elle ne portait pas sa ceinture, sa tête avait subi de lourds dommages. Elle n'avait que treize ans... réalisant que le père de la jeune adolescente ne viendrait peut-être pas, les médecins avaient fini par lui dire que son état était stable et qu'elle avait d'excellentes chances de se réveiller, par contre il ne pouvait prévoir dans quel état elle serait. Hope ne pouvait supporter l'idée de voir sa soeur perdre de son autonomie.


***


Assise sur le bord de l'eau à Marsala en Sicile, Hope profitait de l'air pur tout en perfectionnant sa création. La peinture avait toujours été pour elle une façon de s'exprimer. Elle adorait le sentiment de liberté et de sécurité que son art lui apportait. Ce tableau n'était pas comme tous les autres et Hope ne semblait jamais pleinement satisfaite du résultat. Il représentait une jeune femme aux longs cheveux roux assise dans le milieu d'un pré en fleurs. Elle n'avait jamais apprécié de dessiner ce genre de truc trop rose bonbon à son goût, mais elle savait à quel point Abi' aimait les fleurs et les jolis paysages. C'était tout ce qui importait pour elle, son bonheur. Hope avait quitté la maison depuis trois ans déjà, le jour de ses dix-huit ans, et depuis elle n'avait cessé de voyager d'une ville à l'autre, d'un pays à l'autre. On raconte que la pomme ne tombe jamais bien loin de l'arbre et Hope était incapable de reconnaître que c'était bien vrai. Pourtant elle était là, à fuir sa famille comme l'avait fait sa mère avant elle. Depuis son accident, Abigail était resté paralysée du bas du corps et le traumatisme crânien avait également entraîné quelques dysfonctionnements cognitifs. Son père avait grandement diminué le nombre d'heures qu'il passait au travail depuis cet accident, mais cela n'avait pas empêché Hope de partir de Damhliag. Si elle ne parle presque jamais à son père, elle téléphone très régulièrement à sa soeur. Hope se dit que si un jour elle parvient à trouver une ville dans laquelle elle s'imagine vieillir, elle lui proposera de venir vivre avec elle. Pour l'instant, elle ignore si un tel endroit existe... en fait elle ignore s'il est tout simplement dans sa nature de devenir sédentaire.


***


Lorsqu'elle ouvre les yeux, Hope a l'impression que la pièce danse autour d'elle. Sa main se porte immédiatement contre sa tempe où elle sent douloureusement chaque battement de son coeur. Ressentant la sensation froide du métal, elle retire sa main et réalise qu'elle tient un stylot, arquant les sourcils, elle regarde son autre main et laissé tomber le livre qui y était. Peu à peu, Hope reconnaît la salle dans laquelle elle se trouve, sa pièce de peinture, son oasis de paix. Voulant se lever de son bureau, elle chute lourdement contre le sol, mais en ressent moins de douleur qu'elle ne l'aurait cru. Elle met quelques secondes à réaliser ce qui l'a fait chuter, mais elle remarque enfin le scotch qui relie ses pieds au barreau de la chaise. Se redressant tant bien que mal, elle parvient finalement à s'en dégager et quitte son bureau puis sa maison, marchant toujours en ligne droite sans trop savoir pourquoi, sans savoir où elle s'en va. Elle se bat contre son propre corps qui semble encore endormi afin de continuer à avancer. Chaque pas lui semble de plus en plus difficile et elle passe bien près de s'effondrer. C'est à ce moment qu'elle le voit, cet inconnu qui vient vers elle. Son indépendance naturelle la pousse à refuser son aide alors que c'est exactement ce qu'elle était partie rechercher inconsciemment. Si elle continue quelques minutes encore de marcher, elle finit par laisser l'homme l'aider à se rendre à l'hôpital. Fidèle à son habitude, Hope demeure taciturne tout au long du trajet et son arrivée à l'hôpital ne la débloque en rien. Le personnel soignant la prend tout de même en charge rapidement et en quelques minutes elle se retrouve allongée dans un lit. Dès l'instant où sa tête se dépose contre l'oreiller, l'adrénaline qui la maintenait réveillée disparaît et elle se laisse envelopper par les bras de Morphée.

Le lendemain matin lorsqu'elle se réveille, Hope croise le regard d'un homme au visage familier. Elle a besoin de quelques secondes avant de réaliser qu'elle est réellement à l'hôpital et que cet homme lui a porté secours hier. Elle se revoit se réveiller dans sa salle de peinture, mais elle a beau chercher au plus profond de son esprit, elle ne trouve absolument aucune indication lui expliquant comment elle s'est retrouvée ainsi. L'inconnu lui demande si elle se rappelle de quoi que ce soit et Hope se contente d'un simple hochement de tête pour lui faire comprendre que non. Le néant dans lequel elle est plongée la fait suffoquer et elle n'a qu'un seul désir, retrouver sa mémoire. À cet instant, elle ne souhaite qu'une seule chose et c'est comprendre ce qui lui est arrivé et quelque chose était certain, elle ferait ce cheminement seul. Hope était reconnaissante de l'aide qu'il lui avait apportée, mais rien ne lui certifiait qu'il n'était pas celui-ci l'ayant mis dans un tel état... Non elle ne pouvait se fier qu'à elle-même.


***


Près d'un an et demi s'est écoulé depuis son agression et pourtant elle n'est pas encore parvenue à obtenir les réponses qu'elle recherche tant. La salle qu'elle utilisait comme atelier de peinture est presque toujours barré à double tour, les seules fois qu'elle y retourne, c'est afin de retourner voir si elle n'aurait pas oublié un détail. Elle recherche un simple petit indice qui pourrait l'aider à concentrer ses recherches ou même éveiller ses souvenirs toujours inaccessibles. Pour Hope cette histoire est presque devenue une obsession. Découvrir 'identité du Poète et se venger de ce qu'il lui a fait endurer est son plus grand désir. La jeune serveuse garde encore un parfait souvenir du jour où elle a réalisé qui était l'homme l'ayant laissée pour morte. Tous les médias ne parlaient que de cette histoire. Lila Torres La façon dont la pauvre femme avait été retrouvée morte était à faire froid dans le dos, mais tous les détails de l'enquête qui étaient révélés eux lui permettait de créer bien des liens avec sa propre histoire. Elle commença à ce moment à centrer ses recherches autour du tueur en série et depuis il ne passe pas un jour sans qu'elle tente de trouver une nouvelle piste. Lorsqu'elle n'est pas au travail à se montrer charmante avec les clients afin d'espérer obtenir d'eux des secrets, elle cherche à perfectionner son plan afin d'obtenir toutes les informations que possèdent les enquêteurs concernant le Poète et ce sans leur montrer sa cicatrice à la tempe....




Revenir en haut Aller en bas

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6497
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: On a trip down memory laneDim 12 Avr - 21:10

pump it up pump it up

Ravie de te voir par ici coeur
Hâte de lire cette fiche, en tout cas bon courage pour la rédaction (je prie pour que tu aies ton ordinateur le plus vite possible zen )

Si tu as la moindre question je suis là hug

Bienvenue par ici en tout cas bigcoeur bigcoeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com


avatar

◆ Manuscrits : 2291
◆ Arrivé(e) le : 12/04/2015
◆ Âge : 28 ans
◆ Métier : détective, promu en décembre 2015
◆ Points : 157
◆ DC : Désirée, Ruby, Jonathan, Jacob, Eva & Simon
◆ Avatar : Jesse Williams


Sujet: Re: On a trip down memory laneLun 13 Avr - 22:16

hehe1 hehe1 run run
bon j'avoue l'avatar m'a aidée mais hehehe
bienvenue sur le forum et hâte de te recroiser en RP whislte

_________________
"we're going to hold doors open for a while, now we can be open for a while, forward, go back to your sleep in your favorite spot just next to me..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t80-dear-old-world-is-it-too-late-to-get-a-refund http://aesthetics-blue.tumblr.com/

Invité


 Invité


Sujet: Re: On a trip down memory laneMar 14 Avr - 0:09

Tobias
Il est maintenant tout configuré et tout beauuuuuuu je suis prête pour commencer ma fiche pump it up pump it up pump it up
Merci ma belle && promis je n'hésiterai pas s'il y a quoi que ce soit ♥️

Jesse
lol lol JE SAIS je n'ai pas pu m'empêcher de ne pas être originale niveau ava' arrow
Merciii heart Rpotter avec toi ici aussi sera un plaisir
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: On a trip down memory laneMar 14 Avr - 7:05

Bienvenue à ton nouveau PC a
J'ai hâte de lire ton histoire toussa voir si on peut se dégoter un truc comme on en parlait sur la Cb ! heh
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: On a trip down memory laneMar 14 Avr - 13:27

Merci heart
Je m'y concentre aujourd'hui et je pense être en mesure de la finir, alors on va pouvoir regarder tout ça heh
Revenir en haut Aller en bas

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6497
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: On a trip down memory laneMer 15 Avr - 9:40

congratulations !



Félicitations, te voilà officiellement validé(e) ! Tu vas donc pouvoir déambuler dans les rues de la ville comme bon te semble. Sauf si tu crains de tomber sur une plume particulièrement... Inspirée.

Mais puisque tu respires encore, il est temps de t'occuper de toute la paperasse un peu ennuyeuse auprès des autorités locales. Ainsi, tu peux commencer par recenser ton métier avant de te trouver un logement.

Tu peux ensuite ouvrir ton répertoire afin de créer des liens avec les autres personnages ou poster dans les demandes de rp pour te trouver un premier partenaire de jeu.

Dans tous les cas, le staff reste à ta disposition pour la moindre question et te souhaite de passer d'agréables moments sur le forum.

N'oublie pas de rester sur tes gardes... Sait-on jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com
 

On a trip down memory lane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rymdreglage - 8-bit trip.
» MEMORY OF THE CAMPS
» Very Bad Trip 2
» [Entraide, Facebook] Zombie Lane
» Memory Stick et PSP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: in the den :: archives :: manuscrits abandonnés-