AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Ian Oliver Wenman ► Fuck You...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité


 Invité


Sujet: Ian Oliver Wenman ► Fuck You...Lun 13 Avr - 16:08

ian o. wenman

◆ fuck you, you fucking fuck ◆



◆ 12/06/1976 - 39 ans
◆ En ville depuis 15 ans
◆ Américain
◆ Chef de la police locale
◆ Célibataire
◆ Hétérosexuel
◆ These Streets
◆ Michael Fassbender

entre les lignes

L'affaire : Sale affaire hein... Si j'avais pu me passer d'une telle histoire je l'aurai fait. Va te faire foutre poète. Toi et tes écrits à la con. Toi et tes mots dégueulasses. Retourne dans ton trou, et crèves-y. Pourquoi diable a-t-il fallu que tu choisisses cette foutue ville. Ma foutue ville.
Tu sais quoi. Je vais te traquer. Et te faire souffrir. Pour que tu crèves comme une merde. T'as attiré les projecteurs sur cet endroit, alors que tout fonctionnait bien pour moi. T'as ruiné ma vie. J'suis obligé de faire genre être un type normal. Un type sans problème. Un chef de police respecté et respectable. Tout ce que je ne suis pas. Tout ce que je n'ai pas envie d'être. Plus envie d'être, du moins.

Alors tu sais quoi. Prends ta plume et bouge ton cul dans une autre ville avant que je ne te trouve, ne te dépèce, et ne te mette devant ma foutue cheminée comme une carpette pour te piétiner chaque jour.

Caractère : J'suis pas un type bien, tu sais. Un de ces truc qu'on appelle ordure. Une merde. Conditionnée par une société qui a décidé d'avancer sans moi. J'ai pas de comptes à rendre. Je ne dois rien à personne. J'avance dans cette foutue vie en faisant de mauvais choix.
On dit de moi que je suis antipathique. Désagréable. Un chef qui n'a que l'autoritarisme. Sans une once de social. Un chef dépassé par les événements, sur qui on ne peut pas compter. Un type qui délègue qui n'en branle pas une. Un con quoi. En d'autres mots.
Ceci dit, j'ai mérité ma place. Fut un temps. J'étais un officier respecté et respectable. Un type bien, en somme. Quelqu'un de compétent, toujours prêt à foncer sur le terrain. Sans doute le suis-je encore un peu. Mais tout le reste a pris le dessus. Et cette ville sans histoire m'a donné envie de m'occuper. De mal m'occuper.

Je ne suis pas du genre à aimer la compagnie. Un ours solitaire. C'est comme ça qu'on me surnomme au poste. J'suis pas sensé être au courant. Mais que voulez-vous, tout finit par se savoir. Je suis râleur, antipathique, solitaire, lunatique, détestable. Vulgaire en plus de ça. Un abruti. Un parfait abruti.

Ceci dit, je reste quelqu'un de réaliste. Faut pas oublier que j'ai un certain vécu. Un certain passé. Des expériences. Je reste un type avec de bons conseils. Même s'ils sont maladroitement amenés. C'est sûrement pour ça qu'on veut encore un peu de moi au poste. Parce que j'ai toujours des idées.

À savoir : • Je suis impliqué dans un important réseau de drogue qui court dans tout l'état, sous le pseudonyme de L'Aigle
• J'ai une cicatrice au mollet à cause d'une morsure de chien dans ma jeunesse
• J'ai peur des chiens
• Je fume quand je m'ennuie. C'est à dire, souvent
• Mes parents sont morts.
• Je n'ai pas eu de relation depuis 15 ans. Soit, depuis ma mutation ici suite à la mort de celle que j'aimais.



derrière l'écran

Pseudo : crash_
Âge : 20 ans
Déjà un compte ici ? : nop
Code du règlement : OK by Tobias
Où avez-vous connu le forum ? : PRD  bigcoeur
Un commentaire ? :  coeur  coeur  coeur  coeur .

©️ potterbird
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: Ian Oliver Wenman ► Fuck You...Lun 13 Avr - 16:08

once upon a book

◆ Et quand les rimes retentiront, l'Aigle arrêtera de voler. ◆



« Non. Non... NON ! Je t'en prie. Reviens. Reviens-moi. Ouvre ces yeux. REGARDE-MOI. BORDEl. Regarde-moi... » Je fixe son corps. Allongé. Inerte. Elle n'est plus. Et ne sera plus jamais. Mes genoux contre le sol gelé, j'entreprends de fermer ses yeux. L'ambulance arrive. Trop tard. Couillons. Je les laisse l'emporter. Dépité. Et je maudits celui qui l'a tuée. Il paraît que le police fait régner l'ordre. Il paraît que la police fait beaucoup de chose. Mais pas assez. Elle a laissé sa peau pour un putain de métier. Va au diable.

J'ai demandé ma mutation. Pour ne plus avoir à faire à cette ville. A ces rues. A cette équipe de profonds crétins. Tournons la page. Fairhope m'attend. Le chef de police a pris sa retraite. Et le poste m'a été délivré. Un peu d'air pur. Pour souffler. Pour oublier. L'oublier... Peut-être aurions nous fait notre vie ensembles. Peut-être aurions-nous eu des mômes. De petits gamins qui braillent dans nos pattes. Peut-être qu'on se serait séparés. Peut-être qu'on se serait haïs. Si le destin en avait décidé autrement... Si cette putin de balle n'avait pas traversé son corps.

...

Fairhope. Ville de merde. Rien à faire ici. Et la dépression qui me guette. Les interventions musclées me manquent. Ici, à part ramasser des vieux sur les trottoirs, on s’ennuie comme des rats morts. Les collègues ne sont pas des citadins. Tous justes intéressant... Mais qu'importe. Ici je peux faire ce que je  veux... Un peu trop, même.

...

Je les ai recontactés. Il fallait bien que je m'occupe, comprenez. Ces vieux cons de la ville. Ceux que j'ai traqués fut un temps. Que je rêvais de mettre sous les barreaux. Le deal était simple. Tu m'acceptes. Ou je t'arrête. Point. Ont-ils vraiment eut le choix ? Qu'importe. J'en ai fichtrement rien à foutre. L'épée de Damoclès scintillait au-dessus de leur tête. Et un allié dans la police, ça ne fait jamais de mal. La souffrance fait faire beaucoup de choses inimaginables. Il fallait que j'avance pour quelque chose. Pour un but. Il fallait que je me trouve une occupation. Pour chasser les rêves noirs. Pour ne pas basculer chez la faucheuse. J'ai peut-être agi sur un coup de tête. J'ai peur être foutu ma vie en l'air. Et j'en ai rien à foutre.

...

Ian O. Wenman. Producteur de dogue depuis 10 ans. C'est comme ça qu'on me connaît dans le service. Ou plutôt sous le pseudonyme de L'Aigle. Je ne suis pas désireux de révéler mon identité. Je suis con, mais pas débile. Je sais très bien que je joue avec le feu. Et qu'un jour, sans doute, je me brûlerai. Je suis en recherche de sensations. Et l'adrénaline du secret me permet d'avancer. Et de surmonter les tristesses de mon passé.
Un jour on toquera peut-être à ma porte en disant Ian Oliver Wenman ? Et je répondrai En personne. L'officier me regardera, en lançant un coup d’œil à son collègue avant de me dire Nous vous arrêtons pour trafic et production de drogue. Vous avez le droit de garder le silence. Sans doute qu'à ce moment-là, je rigolerai. Ou bien, je me contenterai de sourire. Mais sans m'apitoyer sur mon sort. Je sais ce qui m'attend. Je sais ce que je risque. Et peut-être que j'ai envie de ça. Envie qu'on me balance derrière les barreaux. Pourquoi pas, envie qu'on me tue. J'en ai marre de cette vie de merde. Une routine incessante. Un quotidien barbant. Et des secrets à n'en plus finir.

...

Je me souviens de quand j'étais qu'un morveux. Le chien de la voisine m'avait attaqué alors que je faisais tranquillement du vélo. Un bâtard de mes deux. Il m'avait sauté dessus en s’agrippant à mon pauvre mollet. J'avais hurlé du feu de Dieu. Et papa m'avait sorti de cette affaire en étranglant le pauvre cabot. La voisine ne nous a jamais pardonné. Une vieille conne en manque de sexe. C'est tout ce qu'elle était. Depuis, j'ai peur des chiens. Si je pouvais tous les tuer, je me porterai mieux. Et la marque du passé est gravée sur ma peau comme un mauvais cauchemar qui jamais ne nous quitte.

...
Je me souviens de quand Papa est mort. En 2010. Le pauvre était alcoolique depuis la mort de maman. Et on l'a retrouvé dans un piteux état. Mais je l'aimais tout de même. On m'a envoyé une lettre à Fairhope. Un Fairepart de décès. Je suis jamais allé recouvrir sa tombe de terre. J'en avais rien à foutre. Il était bien mieux dans l'au-delà, qu'une bouteille à la main à ressasser le passé.

...

Puis ce con est arrivé dans notre ville. Va te faire foutre Poète. Il a tué. Massacré. Et la presse a débarqué. Et les autres fédéraux aussi. Allez-vous faire foutre. Tous autant que vous êtes. Ma bicoque n'avait pas besoin de tant de lumière. Et ma putin de drogue, vous y avez pensé ? L'Aigle va devoir s'arrêter. Et je connais les répercussions. On ne quitte pas un réseau. On n'y entre pour ne plus y sortir que par la grande porte. D'un côté les flics à la con. De l'autre les trafiquants en chien. Et Ian au milieu. L’étau va se resserrer. Je le sais bien. L'un ou l'autre m’abattra. Et Ian ne sera plus qu'un cadavre de plus. A moins que je ne trouve cet imbécile avant que tous les Etats-Unis ne s’enflamment. A moins que je ne lui botte le cul avant que ma tête ne soit mise à prix.

Salle affaire... C'est moi qui vous le dis...
Va te faire foutre poète.
Toi et tes alexandrins.
Toi et tes rimes.
Toi et tes crimes.
Va te faire foutre.


L'ours solitaire a intérêt à prendre les choses en main, avant que L'Aigle n'arrête de voler.



Revenir en haut Aller en bas

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6621
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: Ian Oliver Wenman ► Fuck You...Lun 13 Avr - 16:17

Ouuuh, un chef de police dance

Bienvenue dans les parages! Je te souhaite de passer de bons moments par ici ^^
Si tu as la moindre question, surtout n'hésite pas!

En attendant, bon courage à toi pour la rédaction de ta fiche pump it up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com

Invité


 Invité


Sujet: Re: Ian Oliver Wenman ► Fuck You...Lun 13 Avr - 16:21

Héhé a a
Je vais tenter de finir ceci le plus vite possible bounce
Revenir en haut Aller en bas

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6621
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: Ian Oliver Wenman ► Fuck You...Lun 13 Avr - 18:33

congratulations !



Félicitations, te voilà officiellement validé(e) ! Tu vas donc pouvoir déambuler dans les rues de la ville comme bon te semble. Sauf si tu crains de tomber sur une plume particulièrement... Inspirée.

Mais puisque tu respires encore, il est temps de t'occuper de toute la paperasse un peu ennuyeuse auprès des autorités locales. Ainsi, tu peux commencer par recenser ton métier avant de te trouver un logement.

Tu peux ensuite ouvrir ton répertoire afin de créer des liens avec les autres personnages ou poster dans les demandes de rp pour te trouver un premier partenaire de jeu.

Dans tous les cas, le staff reste à ta disposition pour la moindre question et te souhaite de passer d'agréables moments sur le forum.

N'oublie pas de rester sur tes gardes... Sait-on jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com

Invité


 Invité


Sujet: Re: Ian Oliver Wenman ► Fuck You...Lun 13 Avr - 18:36

Merci beaucoup edgy
Je vais aller me mettre à jour au niveau de la paperasse heh
Revenir en haut Aller en bas
 

Ian Oliver Wenman ► Fuck You...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Alexandre (Oliver Stone)
» [BOM 5] Decklists
» Journal de Imogen
» From BloodyHell .. To le ptit niouk du coin.
» •• Blablablaaa.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: in the den :: archives :: manuscrits abandonnés-