AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Simon J. Bell - My world is dull

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité


 Invité


Sujet: Simon J. Bell - My world is dullJeu 20 Oct - 0:59

Simon Jacob Bell

◆ oh simple thing, where have you gone ? ◆



◆ 04/02/1975 - 40 ans
◆ En ville depuis 8 ans
◆ Etats-Unis
◆ Professeur d'Arts Plastiques au lycée - Artiste peintre
◆ Célibataire
◆ Hétérosexuel
◆ Overjoyed
◆ Hugh Dancy

entre les lignes

L'affaire : Je fais partie des survivants. Le 04 octobre 2014, j'ai failli mourir aux mains du Poète. Je... Je n'ai pas beaucoup de souvenirs de cet événement. Des flashs, tout au plus. Je sais que je n'ai pas été en mesure d'obéir à ses ordres. Qu'il... Qu'il a gravé sa phrase sur mon avant-bras, à la pointe de... d'une arme. Je ne sais plus vraiment... Mais j'ai survécu. L'un de mes modèles est venu me rendre visite, plus tôt que prévu et... et j'ai survécu. Je suis allé à la police, mais je ne veux plus jamais parler de ça. C'est derrière moi. Je veux oublier. Je veux tout oublier. Que mon monde retrouve toutes ses couleurs. A quoi parler encore et encore du pire ? De l'innommable ?

Caractère : Généralement, les gens ne me trouvent pas très sympathique. Pas à la première impression, en tout cas. Qu'est-ce que j'y peux ? Je ne suis pas très doué pour avoir l'air affable ou aimable. Sourire ne m'est pas naturel et forcer cette expression ne rend mon visage que plus étrange encore, presque hostile.

Je suis neurodivergent. Mon cerveau effectue des connexions différentes de la plupart des gens et fonctionne à un rythme qui lui est propre. Tantôt trop vite, tantôt trop lentement... Mais jamais à la bonne mesure. Jamais au bon tempo. Toujours en décalage.

Je suis autiste Asperger. En résumé, cela signifie que que je perçois le monde avec une intensité très marquée. Les sons, les couleurs, les odeurs, la matière... La plupart du temps, tout est très... vif. Puissant.

Il m'arrive régulièrement d'avoir des difficultés à tout absorber, à me noyer dans un océan sensoriel des plus désagréables. Mais cette intensité n'est pas que négative. Elle me permet de percevoir des beautés cachées, insoupçonnées, que je détaille ensuite sur mes toiles, laissant travailler mon imagination dévorante.

J'ai toujours aimé peindre. Les paysages m'inspirent, mais ce que je préfère, c'est saisir la nature humaine sur la toile. Les autres êtres humains me paraissent beaucoup plus accessibles une fois qu'ils sont figés sur le papier. Longuement, j'ai pu les observer, les interpréter, parvenir à les comprendre. En les peignant, je les intègre dans ma sphère. Je contrôle ce qu'ils sont.

J'adore mon travail. Les élèves sont parfois trop bruyants, trop dissipés, mais j'éprouve une grande affection pour chacun d'entre eux, y compris les moins impliqués. On me dit souvent que je vais trop loin, que je suis trop attaché, que je devrais apprendre à m'éloigner... Mais ils sont mes élèves.

Je veux qu'ils soient heureux en suivant mes cours. Je veux qu'ils s'expriment. Peu m'importe la finesse de leur trait. J'espère simplement qu'ils puissent trouver leur place dans ma classe, que mes cours leur offrent un moyen de poser sur le papier tout ce qui leur traverse l'esprit...

Mes peintures étaient joyeuses et emplies de couleurs. Elles n'étaient pas très populaires, mais je n'ai jamais eu cure de ce que les gens peuvent penser de mon travail. J'aimais mes oeuvres. Elles étaient plus parlantes que tous les mots qui pouvaient sortir de mes lèvres. Mais depuis... depuis l'événement, elles ont perdu de leur éclat. De leur beauté.

On loue mes oeuvres "torturées". On dit de mon trait qu'il est empli d'une "détresse inspirante". Qu'une "Muse Ténébreuse" s'est penchée sur moi depuis que tout est arrivé... Certains s'arrachent mes toiles à des prix ébérluants. Mais je me fiche de cet argent. Je veux juste que mon monde retrouve de sa couleur.

J'ai peur. Peur qu'il ne revienne. Peur de mourir. Peur de vivre. Peur de leurs questions. Peur de mes souvenirs. Peur de moi-même. J'essaie de tenir le coup pour mes élèves, ils sont toute ma vie, mon équilibre... Mais si je les perdais ? Si l'on ne me jugeait plus apte à enseigner ? Qu'est-ce que je deviendrais ?
À savoir :

1) Je suis insomniaque. Je n'ai jamais été un grand dormeur, mais depuis ce qui est arrivé, je regarde littéralement les heures défiler. Quand je m'endors, je cauchemarde. Parfois, je me réveille et je ne suis plus dans mon lit. Recroquevillé sur le sol froid de ma cuisine ou accoudé contre ma porte d'entrée...

2) Je suis un mâchouilleur compulsif. Chewing-gum, bouchons de stylos, parfois mes propres doigts... Tout y passe. Ce n'est pas forcément une expression de nervosité. Quand je suis en train de peindre, par exemple, j'ai besoin de mâchonner le manche de mon pinceau de temps à autre, afin de trouver l'inspiration...

3) Je n'ai aucun sens de la mode. Je privilégie généralement le confort à l'esthétique en ce qui concerne mes vêtements. Je ne porterai jamais de cravate, par exemple, ces choses infernales semblent tout juste destinées à m'étrangler...

4) Je suis dyspraxique, ce qui, en très bref résumé, fait de moi un maladroit pathologique. Mes lacets se défont plus de cinq fois par jour, mes chemises sont régulièrement mal boutonnées et il m'est de temps en temps impossible de saisir un pinceau pour peindre à ma guise. Néanmoins, j'ai appris à vivre avec ce manque de coordination et à l'utiliser dans mon art pour donner une touche unique et imprévisible à mon trait.

5) J'aime cuisiner, en particulier des desserts. J'en fais toujours beaucoup trop, des quantités supplémentaires que je partage généralement avec mes voisins ou mes élèves, une bonne manière d'établir un contact social en toute sérénité.

6) La calculette sur mon téléphone portable est ma meilleure amie. En effet, j'ai horreur des mathématiques et je suis tout juste bon à faire de tête les opérations les plus basiques. Ce n'est pas demain la veille que je vais commencer à compter les cure-dents à la vitesse de la lumière...

7) Mes mains sont généralement couvertes de taches de peinture, tout comme mes vêtements et, de temps en temps, mon visage. Il n'est guère difficile de deviner que je suis un artiste...

8) Je suis un mauvais buveur. Je suis soit sobre, soit complètement ivre. Je n'expérimente pas vraiment le "juste milieu". La dernière fois que j'ai bu, à une soirée entre collègues, j'ai fini dans le lac. Il s'en est fallu de peu... Apparemment, je désirais retrouver la petite sirène et lui rendre sa voix. Allez savoir ce qui m'est passé par la tête exactement...

9) Je suis un romantique dans l'âme, mais j'ai du mal à m'adapter à un rythme qui n'est pas le mien et à faire trop de concessions. J'ai besoin que les choses se fassent d'une certaine façon et d'une stabilité perpétuelle, sans doute ennuyeuse pour quelqu'un qui chercherait une relation pleine de passion. Pour cette raison, je suis un éternel célibataire. Et les derniers événements n'ont pas arrangé les choses.

10) J'adore l'eau. Je pourrais passer des heures sous la douche ou à me baigner dans le lac. La piscine, c'est plus compliqué... Trop de monde, trop de bruit et les odeurs... Non, ce n'est définitivement pas ma tasse de thé.  



derrière l'écran

Pseudo : Maze
Âge : 22 ans
Déjà un compte ici ? : Non
Code du règlement : OK by Tobias
Où avez-vous connu le forum ? : Sur PRD
Un commentaire ? : Ce contexte déchire  bounce

© potterbird
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: Simon J. Bell - My world is dullJeu 20 Oct - 1:03

once upon a book

◆ Can you paint with all the colors of the wind? ◆




L'inspiration avait saisi l'esprit de Simon, le poussant à tracer sur ses toiles d'un geste passionné. Sa mère, en visite pour quelques jours, l'observait d'un regard pensif, un léger sourire aux lèvres. Son fils et son amour pour la peinture...  Pris d'une idée, il avait subitement abandonné leur conversation et s'était précipité vers sa toile, esquissant de ses mains expertes l'image qui s'imposait à lui.

Mrs Bell en avait désormais l'habitude et elle n'avait pas cherché à l'interrompre ou à l'en dissuader. Elle savait comment son fils pouvait réagir s'il n'avait pas l'occasion d'exprimer immédiatement ce qui lui passait par la tête... De toute manière, elle aimait l'observer en pleine action.

Plongé dans son art, le visage de Simon reflétait une expression intense, passionnée, absorbée. Il vivait pour créer, pour peindre, et il en avait toujours été ainsi. Tout petit déjà, il ne levait pas le nez de ses feuilles blanches, qu'il noircissait inlassablement de formes originales. Cela lui permettait d'oublier le bruit, l'agitation, ce monde qui vivait beaucoup trop fort pour un être aussi sensible que lui...

Les créations de Simon étaient autrefois emplies de joie et de couleurs. Des arc-en-ciels de créativité, des visages souriants, des paysages flamboyants... Le monde intérieur de son fils était riche, n'en déplaise à ceux qui avaient refusé de croire en son potentiel. Mrs Bell, tout comme son mari, paix à son âme, avait toujours su que Simon avait une valeur inestimable. Que sa différence ne faisait pas de lui quelqu'un d'inférieur ou d'irrécupérable.

Un cri enragé la fit sortir de ses pensées. Simon s'était emparé de sa toile et l'avait jeté à terre, la piétinant furieusement, des larmes aux yeux. De ce qu'elle pouvait en apercevoir, tout n'était que noirceur, des ombres menaçantes, des formes grotesques... C'était là tout ce que son inspiration lui soufflait, depuis ce terrible événement, et Simon ne parvenait pas à l'accepter. Pire encore, il se le reprochait violemment, comme son éclat de colère pouvait le laisser deviner...

Mrs Bell savait exactement comment réagir dans ces situations. Elle savait que son fils pouvait se calmer tout seul, mais probablement pas sans dommages, et elle ne pouvait pas supporter de voir son garçon se faire du mal pour évacuer la colère incontrôlable qui s'était emparé de lui.

Elle s'approcha précautionneusement et, lui soufflant qu'elle était là, elle le tira doucement vers elle, l'attirant vers le canapé. S'asseyant, Simon se recroquevilla automatiquement, tandis que sa mère déposait sur ses épaules une lourde couverture, d'un poids idéal pour relaxer son âme et son être.

Mordillant un pan de sa couette, se balançant légèrement, Simon laissa les larmes couler, jusqu'à ce qu'elles ne finissent par se tarir. Se recroquevillant un peu plus, il laissa échapper un soupir épuisé. Tant bien que mal, il murmura un "Désolé..." à l'adresse de sa mère, qui lui offrit un sourire rassurant. Il tendit le bras vers elle, lui caressant maladroitement les cheveux. Un geste qui permit à Mrs Bell de lire une nouvelle fois l'inscription qui avait été gravée sur l'avant-bras de son pauvre fils, voilà un an de cela...

"Dans vos dernières prières.". Elle ne comprenait toujours pas ce que ce message pouvait signifier. Et Simon n'en avait pas la moindre idée non plus. De  cet événement, il ne conservait que très peu de souvenirs, qu'il avait partagé avec reluctance.

Une intrusion chez lui, alors qu'il était plongé dans ses peintures... Une perte brève de connaissance, suivi d'un réveil douloureux et terrifiant, à la merci du Poète, attaché à une chaise... Des instructions que la panique l'empêchait de comprendre, un stylo qu'il n'arrivait pas à tenir dans sa main... Puis les ténèbres. Une nouvelle perte de conscience, dont il ne pensait jamais s'éveiller.

Et pourtant... Pourtant, il avait été sauvé par le Destin, peut-être un Dieu que Mrs Bell ne cessait de remercier, jour après jour, pour lui avoir laissé son enfant. Ce jour-là, il avait programmé une séance avec un modèle, dont il devait esquisser les traits. L'homme était arrivé plus tôt, désireux de détendre l'ambiance en apportant de quoi goûter. Et il avait interrompu le Poète dans son oeuvre, qui s'était enfui en laissant derrière lui un Simon évanoui.

Avant tout cela, Simon était un être particulier, intense, sensible, mais définitivement heureux. Il aimait la vie et la simplicité de son quotidien. Il était fier de son travail, fier de son métier, heureux de vivre en toute indépendance alors qu'ils avaient été tant à lui dire qu'il vivrait éternellement aux crochets de ses parents. Mrs Bell s'en serait accommodée, prête à tout pour son fils qu'elle aimait tant, mais Simon avait su se détacher d'elle sans même qu'elle ne l'y pousse.

Muté à Fairhope, il s'était définitivement installé ici, appréciant son calme et la beauté de la ville et de ses environs. Simon avait trouvé sa place, se délectant dans son appartement, donnant tout ce qu'il avait dans ses cours, pour ses oeuvres... Il peignait, enseignait, partageait avec une vitalité et une passion incommensurables.

Puis le Poète était entré dans sa vie. Et avec lui, un profond traumatisme dont Simon refusait de reconnaître l'étendue. Mrs Bell en avait vu les conséquences, mais elle était persuadée que son fils tentait de lui dissimuler l'entièreté de son mal-être, pour la protéger tout autant que pour se préserver lui-même, demeurant dans son déni.

Simon était sombre, aussi sombre que ses nouvelles oeuvres. Elles plaisaient plus aux acheteurs, qui les trouvaient inspirées et habitées, mais lui les haïssait. Elles reflétaient l'absence de progrès face au traumatisme, le mal que lui avait fait le Poète et la souffrance qui l'habitait jour après jour...

Il était plus sensible. Plus craintif. Plus colérique, aussi. Souvent, Mrs Bell craignait de le perdre. Il tenait encore le coup, mais... mais si, un jour, il finissait par craquer ? Par renoncer ? Si ce déni dans lequel il se plongeait venait à le détruire ?

Alors, Mrs Bell reste là pour lui. Une présence rassurante, qui sait s'éloigner pour préserver la fierté et le besoin d'indépendance de son fils, mais qui sait également revenir quand il le faut... Etre là quand son garçon a besoin de sa mère.  

Il ne savait pas toujours comment montrer son affection. Plusieurs fois, ses tentatives d'approche avaient effrayé la gente féminine et, en dépit de sa courtoisie, de sa gentillesse et de sa belle allure, il avait plus fait fuir les femmes qu'il ne les avait attirées. Mais il aimait les autres et il aimait profondément sa mère, comme le montrait cette main qu'il passait dans ses cheveux, un geste affectueux.

Mrs Bell aurait tout donné pour que son fils n'ait jamais à subir cette épreuve. Elle aurait tout fait pour lui épargner ce fardeau. Mais toute la volonté du monde ne pouvait pas changer le passé. C'était à lui maintenant de construire son avenir...


Revenir en haut Aller en bas


avatar

◆ Manuscrits : 3839
◆ Arrivé(e) le : 03/09/2015
◆ Âge : 28 ans
◆ Métier : Lieutenant de police
◆ Points : 4088
◆ DC : Sacha
◆ Avatar : Kate Mara


Sujet: Re: Simon J. Bell - My world is dullJeu 20 Oct - 1:35

Bienvenue dans le coin :)

_________________


Shandra O. SarmoiseLieutenant de Police
Je suis ici depuis mon enfance, et je vois bien que ma ville autrefois calme, n'est plus le même havre de paix qu'autrefois. La faute à ce poète de malheur. Serais-je celle qui réussira à lui mettre la main dessus ? Je ne sais pas, mais j'ai déjà passé trois ans de ma vie à lui courir après, je suis prête à faire encore bien plus même si cela doit me ronger jusqu'à l'os.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t299-shandra-olivia-sarmoise-is-here


avatar

◆ Manuscrits : 4403
◆ Arrivé(e) le : 05/08/2015
◆ Âge : 24
◆ Assoc. des Victimes : Membre
◆ Métier : Elève policière
◆ Points : 1128
◆ DC : Aiden, James, Sean, Charlie, Nathan
◆ Avatar : Willa Holland


Sujet: Re: Simon J. Bell - My world is dullJeu 20 Oct - 1:56

Bienvenue par ici !! bounce
Bonne rédaction de ta fiche avec un personnage qui promet d'être intéressant! chef

_________________

screaming at the ones we love
like we forgot who we can trust
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t248-whirlwind

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6344
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: Simon J. Bell - My world is dullJeu 20 Oct - 12:40

brille brille

Un survivant hoho
J'espère que tu te plairas par ici et que tu passeras de bons moments :wow:

En tout cas je te souhaite la bienvenue parmi nous, et si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas, ma boite de réception est grande ouverte :yes:

Oh, et juste un petit détail : les dates des agressions des survivants sont imposées, et pour toi ce sera le 4 Octobre - mais tu ne pouvais pas le deviner shrug1

Bon courage pour la rédaction de ta fiche, hâte de lire tout ça bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 584
◆ Arrivé(e) le : 15/11/2015
◆ Âge : 27 ans
◆ Métier : Infirmière
◆ Points : 986
◆ DC : Alexander
◆ Avatar : Dakota Johnson


Sujet: Re: Simon J. Bell - My world is dullJeu 20 Oct - 14:08

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche. :luv:

_________________
Wind of Change

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t476-colleen-v-bishop-just-the-way-you-are-termine


avatar

◆ Manuscrits : 2238
◆ Arrivé(e) le : 12/04/2015
◆ Âge : 28 ans
◆ Métier : détective, promu en décembre 2015
◆ Points : 321
◆ DC : Désirée, Ruby, Jonathan, Jacob, Eva & Simon
◆ Avatar : Jesse Williams


Sujet: Re: Simon J. Bell - My world is dullSam 22 Oct - 18:12

en attendant l'admin...


Ta fiche est officiellement terminée et vient d'être relue par mes soins ! Remarques et autres commentaires sur ta présentation ont été transmis à l'admin du forum. Ce dernier va s'occuper de toi dans les plus brefs délais et te signaler les éventuelles modifications à effectuer et/ou te valider.

_________________
"we're going to hold doors open for a while, now we can be open for a while, forward, go back to your sleep in your favorite spot just next to me..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t80-dear-old-world-is-it-too-late-to-get-a-refund http://aesthetics-blue.tumblr.com/

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6344
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: Simon J. Bell - My world is dullSam 22 Oct - 19:19

Fiche très agréable à lire, aucune faute et un style très agréable aussi brille Tu as bien compris le contexte et ton petit Simon fait un survivant très crédible :yes: Juste un détail : tu as écrit Fairbanks dans ton histoire, mais ici nous sommes à Fairhope. Rien de bien méchant zen Il ne me reste plus qu'à te souhaiter très officiellement la bienvenue parmi nous bigcoeur


congratulations !



Félicitations, te voilà officiellement validé(e) ! Tu vas donc pouvoir déambuler dans les rues de la ville comme bon te semble. Sauf si tu crains de tomber sur une plume particulièrement... Inspirée.

Mais puisque tu respires encore, il est temps de t'occuper de toute la paperasse un peu ennuyeuse auprès des autorités locales. Ainsi, tu peux commencer par recenser ton métier avant de te trouver un logement.

Tu peux ensuite ouvrir ton répertoire afin de créer des liens avec les autres personnages ou poster dans les demandes de rp pour te trouver un premier partenaire de jeu.

Si tu as été validé(e) avant le 15 du mois en cours, sache qu'il faudra également songer à te recenser pour ce mois-ci.

Dans tous les cas, le staff reste à ta disposition pour la moindre question et te souhaite de passer d'agréables moments sur le forum.

N'oublie pas de rester sur tes gardes... Sait-on jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com

Invité


 Invité


Sujet: Re: Simon J. Bell - My world is dullSam 22 Oct - 19:31

Merci beaucoup :D ! Sorry pour le Fairbanks, petite faute d'inattention cache . Je m'attelle à tout ça :D
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: Simon J. Bell - My world is dullMar 1 Nov - 11:32

Hello Simon,
Je ne lis ta fiche que maintenant mais j'aime vraiment beaucoup (^_-)
Je pense que tu vas te plaire parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
 

Simon J. Bell - My world is dull

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Alex Kidd in Miracle World.
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Super Mario World.
» World Eaters
» [NES] Castlevania II: Simon's Quest
» Yu-gi-oh! World Championship 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: in the den :: archives :: manuscrits abandonnés-