AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 tell me your secrets and ask me your questions.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité


 Invité


Sujet: tell me your secrets and ask me your questions.Lun 13 Avr - 19:52

eve coleman

◆ don't cry because it's over, smile because it happened ◆



◆ 29/06/90 - 24 ans, bientôt 25
◆ En ville depuis 10 ans
◆ Américaine
◆ Psychologue
◆ Mariée
◆ Hétéro
◆ Bad Blood
◆ Juno Temple

entre les lignes

L'affaire : L'affaire, elle ne peut pas y échapper. Elle le voudrait, pourtant, y échapper. Elle le voudrait tant. Ces histoires commencent sérieusement à prendre le pas sur ses nerfs. Mais son mari n'a que ça à la bouche. Encore et toujours, inlassablement, tous les soirs, il parcourt les divers dossiers qu'il ramène du bureau. Policier de son état, assigné à l'affaire du poète, qui lui en voudrait, vraiment. Ce n'est pas qu'Eve lui en veut, pas vraiment, mais elle aimerait tellement pouvoir mettre ça derrière eux et se concentrer sur d'autres choses. Fonder une famille, par exemple. Sortir avec leurs amis. Enfin fêter les choses importantes - le dernier anniversaire fût un véritable fiasco. Mais non. Et elle ne pouvait même pas compter sur son propre boulot pour lui changer les idées. Elle ne pouvait pas trop se plaindre: elle était née pour être psychologue. Mais les personnes qui défilent dans ses fauteuils ultra-confortables dernièrement n'ont eux aussi que ces meurtres en série à la bouche. Et cela n'aide en rien qu'elle reçoive régulièrement l'un des survivants du fameux poète dans son cabinet. Elle est tiraillée entre conscience professionnelle et l'envie de mettre ce fou furieux derrière les barreaux une fois pour toute, elle se doit de garder le silence devant son mari en l'écoutant parler à demi-mots de l'affaire. Dans sa tête, ses pensées envers le poète font rage.

Caractère : On pourrait croire que, de la part d'un psychologue, Eve soit très bonne pour savoir quel est son caractère. Mais non. Non, le meilleur pour ça, c'est son mari. Si vous lui demandiez, il vous dirait qu'elle est aussi douce qu'un agneau. Un agneau à mis chemin avec le chat, aussi, qui viendra vous quémander des caresses si elle a besoin d'un peu de tendresse après une dure journée. Et vous en aviez besoin vous aussi, alors elle n'hésiterait pas à vous en donner. Après, elle ne va pas non plus accorder sa tendresse ni sa confiance à n'importe qui: elle a besoin de savoir qu'elle peut faire confiance aux gens avant de pouvoir se dévoiler vraiment. Défaut professionnel, probablement. Elle ne peut s'empêcher d'analyser toutes les personnes qu'elle rencontre, histoire de voir si ce sont des personnes qui valent la peine que l'on s'intéresse à elle ou si d'emblée elle ne pourra jamais se lier d'amitié avec. Elle partira quand même du principe que tout le monde a le droit à sa chance.
Si on demandait à son mari sa plus grande qualité, il vous répondrait que c'est son don pour les petite blagues ici et là, et les petites pointes de sarcasme largement mêlées d'humour qu'elle aime sepoudrer ça et là lors de conversations. Elle, elle vous répondrait que c'est son côté un peu folle quand elle ose se lâcher.
Mais la vérité est que la plus grande qualité d'Eve restera encore et toujours sa capacité à écouter les gens. Sans juger, sans forcément commenter. Juste écouter. Se faire présence rassurante si besoin est. Une épaule sur laquelle se tenir quand tout va mal. Encore une fois, elle n'a pas choisi cette profession pour rien.

À savoir : Elle a une fâcheuse tendance à se ronger les ongles quand quelque chose ne va pas ◆ Elle est très tactile ◆ Elle a peur de finir victime elle aussi un jour ◆ Son Disney préféré est Hercule (elle connaît toutes les chansons par coeur ◆ Elle peut passer des heures à lire; elle se perd très vite dans la lecture et plus rien n'importe quand c'est comme ça ◆ Elle préfère une bonne paire de baskets et un jean aux robes/jupes et talons qu'elle doit porter pour le boulot ◆ Elle a énormément de mal à voir du sang sans se sentir mal ◆ Elle raffole du thé ◆ Elle raffole également de la cannelle, elle en saupoudrerait partout si son mari ne la stoppait pas de temps en temps ◆ Si elle le peut, elle s'essaye à la cuisine complexe avec plaisir



derrière l'écran

Pseudo : lili / Aline
Âge : 22 ans
Déjà un compte ici ? : Nope
Code du règlement : OK by Tobias
Où avez-vous connu le forum ? : J'ai régulièrement des conversations en capslock avec la fondatrice  arrow
Un commentaire ? : KENDJI IS LIFE.

©️ potterbird
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: tell me your secrets and ask me your questions.Lun 13 Avr - 19:52

once upon a book

◆ To live is the rarest thing in the world. Most people exist, that is all. ◆


Eve n'est pas née à Fairhope. Non, ses parents sont en fait originaires de Spokane, dans l'état de Washington. Mais la firme pour lesquels ils travaillaient les obligeait à se déplacer de ville en ville, d'état en état, peu importe les obligations familiales. Eve est donc née en plein été, un vingt-six juin dix-neuf cent quatre-vingt dix, alors que les Williams recevaient la nouvelle qu'ils allaient devoir déménager une nouvelle fois. De ce fait, ils négocièrent ardemment avec la firme afin de pouvoir attendre les un an de la petite tête blonde qui venait d'entrer dans leur vie.
Les Williams se sont donc embarqués dans ce qui serait pour Eve son premier déménagement, sa première "aventure", comme elle s'amuserait à les appeler plus tard. Mais de cette première aventure, elle n'en garde aucun souvenir, beaucoup trop petite pour cela. Ils emménagèrent donc a Tacoma, toujours dans l'Etat de Washington. Puis McMinville, Oregon. Morgantown, West Virginia. Lafayette, Indiana. Oakland, California. Petit tour à Las Vegas pendant six mois... puis encore 4 autres villes avant d'atterrir à Fairhope, Alabama. Eve avait quinze ans, et elle n'avait plus l'âme d'appeler tout ces déménagements à répétition des "aventures", maintenant. Oui, elle avait pu découvrir différents endroits, tous plus sublimes les uns que les autres, et elle avait pu s'épanouir et grandir au fur et à mesure des paysages changeants. Mais elle se sentait seule. Sa seule ancre était ses parents. La seule constante dans sa vie. Les premières fois où elle avait déménagé et qu'elle avait pu s'en souvenir, elle avait tout fait pour rester en contact avec ses amis. Lettres, appels... Tous les moyens étaient bons pour ne pas qu'ils se perdent de vue. Mais, les années passant, ils finirent par se lasser. Et Eve finit aussi par se lasser de se faire encore et toujours des amis sans vraiment savoir combien de temps elle allait les garder.
Alors elle a abandonné. Quand elle a fait son entrée dans le lycée de Fairhope, armée d'un pull à longues manches dans lequel elle pouvait cacher ses mains remplies de bagues toutes plus farfelues les unes que les autres et ses vieilles converses aux pieds, elle ne chercha pas à se faire des amis. Elle suivit les cours, répondit aux questions qu'on lui posait, et elle rendait ses devoirs en temps et en heure, avant de récupérer des notes bonnes comme passables. Ses professeurs ne comprenaient pas ce qui avait bien pu faire changer du tout au tout la fille très enjouée et un tantinet bavarde qui était décrite dans ses précédents bulletins, et ses parents non plus. La vérité était simplement qu'elle ne voulait pas subir une nouvelle déception quand elle apprendrait qu'elle devait partir dans six mois à nouveau. Elle avait laissé le premier garçon duquel elle était tombée amoureuse à Salt Lake City. Son premier baiser. Elle ne voulait pas que ça se reproduise encore une fois. Alors, elle endura les chuchotements dans son dos et la chaleur accablante de l'Alabama à laquelle elle n'était pas habituée en silence, mais sans oublier de laisser traîner son oreille un peu partout. Elle ne trouvait de réconfort que dans les longues lettres qu'elle écrivait ou elle recevait d'Anna, sa meilleure amie de l'époque. Au final, elle consolait plus Anna qu'elle ne se faisait consoler, mais cela lui plaisait comme cela.

Six mois, puis un an, passèrent. Eve avait maintenant seize ans, et s'apprêtait à rentrer en seconde. Elle avait un peu de mal à croire qu'elle allait effectuer une nouvelle année à Fairhope. Timidement, elle demanda à ses parents s'ils allaient bientôt partir. Mais ces derniers lui avouèrent qu'ils n'en avaient aucune idée, et qu'ils pensaient même rester un bon bout de temps à Fairhope. La firme n'avait apparemment pas de projets pour eux qui impliquaient un déménagement immédiat. Alors, cette année-là, en 2006, Eve entreprit de s'ouvrir un peu plus aux autres. À la grande surprise générale, elle se mit à parler à ses camarades. Elle se mit à rire avec eux, et même a les prendre dans ses bras. Elle se lia d'amitié avec certaines personnes, passant de longues heures sur un banc avec eux à les écouter déverser leurs états d'âmes sans même prononcer un seul mot, n'offrant ses conseils que lorsque ceux-ci étaient demandés. Les professeurs saluèrent même sa socialisation dans la classe et au sein de l'école. Elle se remit au piano, et participa même à l'orchestre du lycée. Ses parents étaient contents, aussi. Tout comme elle, ils avaient l'impression de retrouver la petite Eve de onze ans qui faisait son entrée dans le secondaire. Celle tellement ravie d'apprendre et de faire de nouvelles rencontres. Les photos d'amis et de sorties commencèrent à joncher les murs, car Eve s'était mis en tête de tester tous les restaurants possibles avec ses amis. Mais avant tout ça, avant même de parler à qui que ce soit d'autre. Elle alla s'excuser auprès de quelqu'un. Un camarade de classe. Un camarade qui avait souvent tenté de lui parler l'an dernier mais pour qui elle n'avait presque pas décoché ne serait-ce qu'un regard.

Joshua.

Et elle s'excusa. Et il accepta ses excuses. Ainsi que sa proposition de lui servir de guide de Fairhope. Et à partir de ça, la machine était lancée. Il passa très vite d'ami à petit-ami, puis de petit-ami à amant. Oh, ce ne fut pas le coup de foudre, non. Elle avait pratiquement rejeté ses avances en troisième, après tout. Avances dont elle n'apprit la véritable nature que dès années après, alors qu'ils étaient déjà en couple depuis un certain temps. Non, ce fut un amour graduel, qui évolua au fil du temps, des sorties entre amis, des sorties à deux seulement. Des mains dont les doigts finirent par s'entrelacer. Des câlins durant un peu plus longtemps chaque jour. Des caresses qui se faisaient de plus en plus nombreuses. Un premier baiser assis dans l'herbe de North Bluff Park avec le clapotis de Mobile Bay en fond sonore. D'autres baisers volés au détour d'un couloir ou d'une salle de classe à Daphne High. Ils leur fallut près d'un an d'amitié et de rapprochement avant qu'ils se décident enfin à sortir ensemble et à officialiser leur relation lors du bal de la rentrée en première.
Ils étaient heureux. Eve ne s'était pas sentie comme ça depuis son entrée en secondaire. Elle avait l'impression d'avoir trouver des gens sur qui elle pouvait compter - et eux pouvaient bien évidemment compter sur elle, une famille supplémentaire en plus de ses parents qui lui faisait se sentir chez elle. Elle avait enfin l'impression d'avoir un pied à terre, d'être posée. Rien ne pourrait plus l'arrêter dans ce qu'elle voulait faire. Après la première (et la première fois avec Joshua, avant bien d'autres) vint la terminale, tous deux avec son lots de bals et d'événements scolaires en tout genre. À coup de cours de littérature avancé et d'une analyse poussée de Freud qui l'enchanta au plus haut pont, Eve commença a trouver sa voie. Depuis qu'elle s'était ouverte aux autres à Fairhope, elle avait gagné une réputation de conseillère auprès de nombreux étudiants. Il n'était pas rare de la voir en train d'écouter un de ses amis qui déversait son trop plein d'émotions par les mots, la jeune blonde face à lui ou elle, ne pipant mot. Elle adorait prêter une oreille attentive à quiconque le voulait. Elle s'était même, une fois, retrouvée bizarrement coincée au comptoir d'un Starbucks presque vide à 23h un vendredi soir à écouter la pauvre serveuse qui n'en pouvait plus de se faire traiter comme une moins que rien par son patron. Elle était également toujours pour Joshua, qui commençait à se poser de sérieuses questions sur son futur. Il avait envie d'intégrer l'école de police. Eve ne disait rien, le laissant tirer ses plans sur la comète avec un sourire béat sur le visage, les yeux remplis d'amour. Elle ne lui avait pas encore dit, ni à lui, ni à ses parents, mais elle avait envoyé plusieurs lettres dans des universités alentours. Elle voulait intégrer un programme de psychologie. Et elle avait entendu que celui de l'University of South Alabama était très bon.

Mais elle n'eut pas d'autre choix que de révéler ses projets quand ses parents lui annoncèrent qu'ils allaient à nouveau déménager. C'est en pleurant qu'elle alla se réfugier chez Joshua, lui expliquant qu'elle devrait partir à nouveau. Mais, sur un coup de tête, celui-ci lui proposa de rester. Chez lui. Et ils resteraient ensemble, ainsi. Eve avait tellement envie d'accepter de suite, mais elle décida d'en parler à ses parents avant de pouvoir donner une réponse définitive à Joshua. Le jour où elle fit part de la proposition de Joshua à ses parents fut également le jour où elle reçut la lettre d'acceptation de l'University of South Alabama. Le choix fut donc vite fait. Ni une, ni deux, elle appela Joshua pour lui dire oui. Et c'est sans ses parents, leur coeur lourd mais aussi l'esprit excité à la perspective de vivre avec son petit-ami, qu'elle emménagea chez les Coleman pour pouvoir suivre ses cours sur le campus de Mobile, à une petite heure en voiture de Fairhope.

La première année fut la plus difficile. Parce qu'elle était boursière, Eve devait obligatoirement vivre sur le campus. Elle passait donc ses semaines à Mobile pendant que Joshua était à l'école de police, puis elle revenait chez les Coleman chaque weekend. Mais lorsque la période des partiels arriva, elle ne revint pas les weekends, optant pour rester sur le campus et étudier à la bibliothèque. Joshua mit un certain temps à accepter sa décision, et ce ne fut qu'au bout d'une interminable dispute pendant le Spring Break qu'ils se décidèrent enfin à avoir un mode de vie plus organisé, où ils se mettaient au courant de leurs plans à l'avance. L'un n'aurait plus de secret pour l'autre, et chacun devrait faire un effort pour accepter les choix des autres.
Contrairement à la moitié des premières années de psychologie, elle ne changea pas son cursus en cours de route. Elle faisait partie de ses rares personnes qui appréciaient vraiment les cours, jusqu'au point de prendre des cafés avec les professeurs pour pouvoir discuter de nouvelles trouvailles dans la recherche en psychologie, ou tout simplement pour pouvoir poser des questions sur le prochain essai à rendre.
Eve adorait sa nouvelle vie. Elle n'avait plus à se soucier d'un déménagement futur: elle allait habiter à Fairhope pendant un bon bout de temps, encore. Très longtemps, même, puisque Joshua allait bientôt avoir fini l'école de police et comptait intégrer les rangs de la police de Fairhope. Dans ses rêves les plus fous, elle s'imaginait dans une jolie maison pas très loin de la côte, avec un ou deux enfants autour d'elle à qui elle apprendrait tous ses tours les plus farfelus afin de tourner leur père en bourrique. Et elle les connaissait bien, ces tours: elle les pratiquait régulièrement sur le père de son rêve en question et ils marchaient à chaque fois. Elle leur apprendrait à faire des yeux de chien battu, aussi: très important s'ils voulaient obtenir tout ce qu'ils voulaient de leur père.
Au final, ce fut un rêve qui ne le resta pas très bien longtemps: pour Noël 2009, Joshua lui demanda sa main. Elle mit .00003 secondes à dire oui. Et à la fin de l'année 2010, ils se mirent en quête d'une maison dans laquelle habiter ensemble, quittant les Coleman pour de bon. Eve n'était plus tenue de vivre sur le campus, et elle devrait juste faire l'effort de se lever un peu plus tôt et de prendre la voiture tous les jours pour aller à l'université et rentrer chez elle. Encore une fois, les premiers mois furent relativement difficiles pour le couple. Là où ils aimeraient bien profiter de leur nouveau statut, ils étaient tous les deux bien trop occupés par leurs carrières respectives. Joshua venait juste d'entrer dans la police de Fairhope et se battait pour se faire respecter, et Eve luttait pour réussir sa troisième année de psychologie.

Au final, il leur fallut presque deux ans afin qu'ils trouvent bon pied. Diplôme en main, Eve se mit en quête d'un cabinet dans lequel elle pouvait pratiquer. Elle réussit à se mettre en partenariat avec un vieux psychologue de Fairhope. Pendant un an, il lui apprit les ficelles du métier, et Eve récupérait nombre de ses clients pour le soulager, tout en se créant elle-même une nouvelle clientèle. Depuis mars 2013, Eve travaille donc de concert avec cet homme. Et le travail ne manquait pas. Il y avait déjà un an qu'un tueur se faisant prénommer "Le Poète" sévissait. Eve savait que son futur mari était sur l'affaire, et elle avait extrêmement peur de ce qui pouvait lui arriver. Au départ, elle avait essayé de le garder pour elle, mais elle n'était pas faite pour ne pas communiquer. Joshua se rendit compte que quelque chose n'allait pas et elle lui fit part de ses inquiétudes. C'est au terme d'une longue discussion que les deux firent un commun accord: ne jamais parler de l'affaire une fois la porte de leur maison franchie. Et cela valait aussi bien pour lui que pour elle: "Le Poète" laissait des survivants ça et là, et elle se doutait bien qu'un jour, elle allait finir par rencontrer une de ces fameuses victimes qui avaient survécu à ce fou furieux.

Les années passèrent et le tueur ne s'arrêta pas. Tout le monde était à bout, y compris Joshua. La police piétinait dans l'enquête. Mais Joshua et Eve avaient pris leur décision: ils se marieraient à l'été 2014. Et ils ne regrettèrent cette décision pour rien au monde. Leur mariage leur apporta un peu de répit et de joie qui manquait certainement à leur vie ces derniers temps. Et Eve chérirait toujours ce moment, malgré la menace de ce tueur qui planait encore au-dessus de leur tête. Mais c'est l'esprit plus léger et le coeur revigoré qu'ils s'embarquèrent dans la deuxième moitié de 2014 et la nouvelle année 2015.


Revenir en haut Aller en bas

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6621
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: tell me your secrets and ask me your questions.Lun 13 Avr - 19:55

Serait-ce donc du Coldplay dans le titre ? hehe1
Très étonnant arrow arrow

Bienvenue par ici, j'ai déjà hâte de lire ta fiche!!! heh
Prends ton temps surtout et bon courage pour la rédaction coeur

Si tu as besoin de quoi que ce soit, surtout n'hésite pas! Et encore bienvenuuuue dance2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com

Invité


 Invité


Sujet: Re: tell me your secrets and ask me your questions.Lun 13 Avr - 20:02

Bienvenue très chère !
Hâte de lire ta fiche a
Revenir en haut Aller en bas


avatar

◆ Manuscrits : 2364
◆ Arrivé(e) le : 12/04/2015
◆ Âge : 28 ans
◆ Métier : détective, promu en décembre 2015
◆ Points : 237
◆ DC : Désirée, Ruby, Jonathan, Jacob, Eva & Simon
◆ Avatar : Jesse Williams


Sujet: Re: tell me your secrets and ask me your questions.Lun 13 Avr - 22:15

brille brille brille
vous ici?
bienvenue sur le forum et prépare toi à te faire de nouveau harceler hehe1

_________________
"Trouble on my left, trouble on my right, I've been facing trouble almost all my life... My sweet love, won't you pull me through?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t80-dear-old-world-is-it-too-late-to-get-a-refund http://aesthetics-blue.tumblr.com/

Invité


 Invité


Sujet: Re: tell me your secrets and ask me your questions.Lun 13 Avr - 23:08

Tobias H. Clyne a écrit:
Serait-ce donc du Coldplay dans le titre ? hehe1
Très étonnant arrow arrow

Bienvenue par ici, j'ai déjà hâte de lire ta fiche!!! heh
Prends ton temps surtout et bon courage pour la rédaction coeur

Si tu as besoin de quoi que ce soit, surtout n'hésite pas! Et encore bienvenuuuue dance2

Fais pas genre t'es étonnée.  hiii

Merciiiii  coeur  coeur  coeur  coeur
Je vais essayer de faire au plus vite malgré ce dossier caca  cry

Ian O. Wenman a écrit:
Bienvenue très chère !
Hâte de lire ta fiche a

Merci beaucouuuup coeur

Jesse J. Mahoney a écrit:
brille brille brille
vous ici?
bienvenue sur le forum et prépare toi à te faire de nouveau harceler hehe1

Oui oui... Tiens donc, il me semble bien que nous nous connaissons arrow
Merciii coeur
Et tu sais très bien que ça ne me pose pas de problème, HARCÈLE MOI DONT pump it up
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: tell me your secrets and ask me your questions.Jeu 16 Avr - 0:42

Je sens que je vais adorer ton perso *_*. J'te dis pas bienvenue parce que t'es arrivée avant moi, mais bon courage pour ta fiche (et y a de fortes chances que je te demande un lien "patient" sur ta future fiche de liens ^^). Bisous !
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: tell me your secrets and ask me your questions.Dim 19 Avr - 0:27

Ouh mais merci beaucoup, cher monsieur heart
Et je me dépêche de finir ma fiche, alors, j'ai hâte de voir toutes ces demandes de lien futures !!! Surtout des patients !! bounce
Revenir en haut Aller en bas

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6621
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: tell me your secrets and ask me your questions.Mar 21 Avr - 0:30

congratulations !



Félicitations, te voilà officiellement validé(e) ! Tu vas donc pouvoir déambuler dans les rues de la ville comme bon te semble. Sauf si tu crains de tomber sur une plume particulièrement... Inspirée.

Mais puisque tu respires encore, il est temps de t'occuper de toute la paperasse un peu ennuyeuse auprès des autorités locales. Ainsi, tu peux commencer par recenser ton métier avant de te trouver un logement.

Tu peux ensuite ouvrir ton répertoire afin de créer des liens avec les autres personnages ou poster dans les demandes de rp pour te trouver un premier partenaire de jeu.

Dans tous les cas, le staff reste à ta disposition pour la moindre question et te souhaite de passer d'agréables moments sur le forum.

N'oublie pas de rester sur tes gardes... Sait-on jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com



 Contenu sponsorisé


Sujet: Re: tell me your secrets and ask me your questions.

Revenir en haut Aller en bas
 

tell me your secrets and ask me your questions.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Film] STAR WARS: Secrets of the Rebellion.
» Les niveaux secrets
» Pins secrets !
» action des services secrets dans l'entre 2 guerre
» FLASH VÉRITÉ ҉1: Petits secrets en famille.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: in the den :: archives :: manuscrits abandonnés-