AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 John Cooper ►I know what it's like to lose someone... and to feel the need to disappear

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité


 Invité


Sujet: John Cooper ►I know what it's like to lose someone... and to feel the need to disappearDim 23 Oct - 23:36

john cooper

◆ Quand vous trouvez cette personne qui vous relie au monde, vous devenez quelqu'un de différent, quelqu'un de mieux. ◆



◆ 21/09/73 - 43 ans
◆ En ville depuis presque 2 ans
◆ Américaine
◆ Agent du FBI
◆ Fiancé à Charlotte Stanton
◆ Hétérosexuelle
◆ These streets
◆ Jim Caviezel

entre les lignes

L'affaire : Habitant encore à New York lors des premiers meurtres et faisant de nombreuses missions à l’étranger en tant que militaire, John ne suivait pas vraiment l’affaire du Poète. Il en avait entendu parler quelques fois au journal télévisé mais rien de plus. C’est seulement le jour où il s’installa à Fairhope avec sa fiancée qu’il s’intéressa de plus près à cette affaire. A son arrivée, ses supérieurs l’avaient mis au courant qu’un tueur en série surnommé le Poète sévissait en Alabama. Intrigué par ce tueur en série, il se renseigna davantage sur tous les crimes qu’il avait commis, toutes les victimes retrouvées vivantes, tous les messages laissés sur les corps, les différents interrogatoires… Bref, il étudiait le moindre document portant sur cette affaire et il lui arrivait même de travailler avec sa fiancée qui a pris plusieurs fois en charge certaines victimes. Ce qui le laisse le plus perplexe, ce sont les témoignages des victimes retrouvées en vie. Plusieurs d’entre elles n’ont jamais voulu se confier à qui que ce soit. Cependant ses supérieurs ne lui ont jamais demandé d’enquête sur cette affaire… jusqu’à il y a quelques semaines. Désormais, il souhaite collaborer avec les policiers de Fairhope pour coincer ce tueur. En tant qu’agent du FBI, il sait pertinemment que certains flics ne le verront pas d’un très bon œil que les fédéraux enquêtent sur cette affaire, mais ça lui est égal, son seul objectif est de mettre en prison le Poète pour que Fairhope retrouve sa tranquillité. Savoir que ce tueur est toujours dans la nature inquiète beaucoup John, il redoute d’entendre la sonnerie de son téléphone portable. Il a toujours peur que cet appel soit pour lui annoncer que le Poète s’en est pris à sa fiancée et/ou à sa fille. Il a installé plusieurs systèmes de sécurité chez lui mais il ne se sent pas plus rassuré pour autant quand il sait que Charlotte est toute seule avec leur petite Shelby. Il le sera seulement quand toute cette affaire sera définitivement terminée.

Caractère : La détermination est l’une des forces de John. Quand il a une idée en tête, il fera tout pour y arriver, que ce soit dans sa vie privée ou professionnelle. Il est même parfois un peu trop obstiné d’ailleurs. Il est plutôt serviable, n’importe qui peut lui demander son aide et il le fera. Il est galant, attentionné, surtout avec les personnes qu’il aime. Cependant, il est assez renfermé sur lui-même, il ne montre pas facilement ses émotions, même avec sa fiancée. Quand il ne va pas bien, il préfèrera sourire plutôt que d’avouer ce qui le dérange. Il aime son travail et il est très professionnel, cependant parfois, il a un peu de mal à respecter certaines règles. John a parfois du mal à faire confiance aux autres et professionnellement, il préfèrera se la jouer cavalier seul tant qu’il n’a pas une confiance aveugle envers ses collègues.

À savoir : John a déjà perdu son père et ce qu’il redoute le plus, c’est de perdre les personnes qu’il aime • quand il était militaire et qu’il était parti en mission après la mort d’Amy, Aaron lui en voulut de ne pas revenir plus souvent voir sa famille • il possède un berger malinois qu’il a depuis plusieurs années •  il sait bien manier les armes à feu, et c’est un excellent tireur, il connaît également des techniques de self-défense ce qui peut être un avantage au FBI • bien que Charlotte lui ait pardonné, il s’en veut encore terriblement d’avoir été violent avec elle et fait tout pour se racheter



derrière l'écran

Pseudo : Sevnol
Âge : 23 ans
Déjà un compte ici ? : Non
Code du règlement : OK by Tobias
Où avez-vous connu le forum ? : Sur PRD
Un commentaire ? : J'aime les pandas  panda

©️ potterbird
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: John Cooper ►I know what it's like to lose someone... and to feel the need to disappearDim 23 Oct - 23:36

once upon a book

◆ Vous ne pouvez guérir quelqu'un de sa culpabilité ◆


Un soir de septembre mille neuf cent soixante-treize, le vingt-et-un pour être plus précis, un petit garçon vint au monde. Ses parents décidèrent de l’appeler John. John Cooper. Sa mère était journaliste et son père militaire. Avec leur métier respectif, ce n’était pas tous les jours faciles d’élever un enfant et quelques fois, John passait un ou deux jours sans voir ses parents mais il ne s’en est jamais plaint. Il savait que dès qu’ils rentraient à la maison, ses parents se consacraient exclusivement à lui. Huit ans après sa naissance, la famille s'agrandit de nouveau et John eut un petit frère. Il était fier d'avoir un petit frère, surtout que c'est lui qui eut le privilège de lui trouver un prénom. « Aaron, c'est joli comme prénom. ». C'était décidé, le nouveau né s'appelait désormais Aaron. Les années passèrent, le père de John et Aaron était de plus en plus absent à cause des missions. Quelques jours après le dixième anniversaire de John, un coup de téléphone bouleversa la vie des Cooper. Les deux petits garçons avaient vu le visage de leur mère se décomposer quand elle décrocha. « Maman, qu’est-ce qu’il y a ? C’est papa, il va bien ? Il va rentrer bientôt, on va pouvoir le voir ? » John bombardait sa mère de questions sans savoir ce qu’il s’était réellement passé. Ce n’est qu’au bout de quelques minutes, les larmes roulant sur ses joues que sa mère annonça la triste nouvelle. « John, mon chéri… Ton père ne pourra plus jamais rentrer à la maison… » Son père avait été grièvement blessé au combat, les médecins avaient essayé de le soigner, ils voulaient même le faire rapatrier aux Etats-Unis pour qu’il reçoive les meilleurs soins mais malheureusement, il n’avait pas survécu à ses blessures. John avait perdu son père, son héros.

Plusieurs années passèrent et pour suivre le chemin de son père, John décida de devenir militaire. Il termina d’abord ses études de droit, travailla comme assistant juridique pendant 3 ans, puis quand il se sentit prêt, il entra dans l’armée à vingt-cinq ans et c’est à peu près au même moment où il rencontra une femme, son tout premier amour. Elle s’appelait Amy, et ayant dans sa famille d’anciens militaires, elle comprenait que John puisse être absent un moment à cause de ses missions. Ils étaient heureux ensemble, ils passèrent sept années merveilleuses, John se voyait déjà marié, fonder une famille avec elle. Mais un jour, alors qu’il était parti en mission, il reçut un appel. « Mr Cooper… Je suis infirmière au Bridgepoint Hospital, j’ai eu votre numéro par les parents d’Amy Wells. Je suis désolée de vous annoncer cette nouvelle par téléphone mais, plus tôt dans la soirée, votre fiancée a eu un grave accident de voiture… » Le cœur de John battait à vive allure. « Où est-elle ? Elle va s’en sortir ? » Il y a eu un court silence qui parut durer une éternité pour John. Il avait compris. « Mr Cooper, malheureusement, votre fiancée avait d’importantes hémorragies internes. Nous avons tout fait pour la maintenir en vie mais elle n’a pas survécu, je suis vraiment désolée… » Cette nouvelle l’anéantit, il était tellement en colère, il aurait tant voulu être à ses côtés, elle avait dû avoir tellement peur, seule et blessée et jamais il aurait l’occasion de lui dire au revoir. Après l’enterrement, il repartit en mission, c’était bien trop difficile pour lui de rester aux Etats-Unis, de rester dans la même ville où il avait vécu avec Amy.

Trois ans s’étaient écoulés depuis la mort d’Amy, John n’était revenu aux Etats-Unis seulement pour passer les fêtes de fin d’année avec sa mère et son frère mais il repartait aussi vite, mais cette même année, en 2006, il décida d’arrêter sa carrière militaire après onze ans de bons et loyaux services. Toujours intéressé par la justice et l’ordre, il intégra la FBI Academy en 2007. En 2008, il fut affecté à une équipe d’anti-terrorisme à l’étranger où il était chargé d’interroger les terroristes pour obtenir des informations. Un jour, alors qu’il était en plein interrogatoire, John et son équipe furent attaqués. John ne se souvint pas de grand-chose de cette attaque. Il ressentit une horrible douleur au niveau du ventre et au moment où il cherchait un endroit où se réfugier, il tira quelques coups de feu sur un ennemi qui avait un fusil braqué dans sa direction. Il s’évanouit et quand il se réveilla, il se retrouva alité, une jeune femme à son chevet. La jeune femme qui était médecin et s’appelait Charlotte l’avait soigné, elle lui apprit qu’il était resté dans le coma pendant deux jours à cause de ses blessures et qu’il avait eu beaucoup de chance de s’en sortir. Charlotte revenait tous les jours le voir, elle le soignait, restait avec lui et ils discutaient longuement ensemble. Une fois remis sur pied, il repartit de son côté et ce n’est que sept mois plus tard qu’il revint aux Etats-Unis. Un terroriste avait été repéré dans un bar, il devait l’appréhender pour l’interroger mais  il devait être habillé en civil. C’est dans ce même bar qu’il tomba de nouveau sur Charlotte. Malheureusement pour elle, ce n’était pas du tout le bon moment. « Vous ne voyez pas que vous me dérangez ? » Elle avait été surprise de sa réaction mais elle était également vexée. « Je ne vous imaginais pas comme ça ! » Elle sortit du bar, surement très déçue mais John l’avait protégée en lui parlant froidement. Le terroriste fut appréhendé avec succès et comme il devait repartir à l’étranger que le lendemain, il en profita pour retrouver Charlotte. Il trouva son adresse, acheta un bouquet de fleurs et frappa à sa porte pour s’expliquer et se faire pardonner. Elle lui claqua la porte au nez mais il donna ses explications à travers la porte et elle le laisse finalement entrer. Depuis ce jour, ils sont devenus de plus en plus proches et une fois que John eut réussi à tourner la page avec Amy, il se mit avec Charlotte un an plus tard.

Le temps passait et John et Charlotte étaient souvent séparés à cause des différentes missions. En 2014, alors qu’il était en pleine interrogatoire en Afghanistan, un membre de son équipe appela John pour qu’il gère une prise d’otage. Un des campements avait été pris en otage par des terroristes et il était chargé de négocier avec eux pour limiter le nombre de victimes. Ils avaient pris un des otages pour faire l’intermédiaire et ce que John ne savait pas, c’était que Charlotte faisait partie des otages et qu’elle avait été désignée pour être cet intermédiaire. Quand il reconnut sa voix, il était hors de lui, il l’entendait se faire battre quand elle refusait de coopérer. Les négociations durèrent plusieurs heures mais heureusement, le massacre avait pu se finir. Il retrouva Charlotte et après cette prise d’otage, cette dernière décida d’arrêter sa carrière militaire. John suivit sa compagne et demanda à rentrer aux Etats-Unis. Il suivit une mise à jour à la FBI Academy puis entra au FBI en tant qu'agent spécial. John voulait quitter New York, il y avait bien trop de souvenirs là-bas et demanda sa mutation dans l'Alabama où il pourrait vivre tranquillement avec sa compagne.

Après un an de vie commune, John et Charlotte décidèrent de fonder une famille. Il ne suffit que de quelques mois pour que Charlotte tombe enfin enceinte. Ils étaient très heureux par cette nouvelle mais les vieux démons de John remontaient à la surface. En effet, lors de l’attaque avant de faire la rencontre de Charlotte, il se souvint avoir tiré sur un homme qui braquait un fusil sur lui, mais quand il était allongé par terre, à moitié inconscient, il se rappela avoir vu le visage de cet homme. En réalité, ce n’était même pas encore un homme mais un enfant âgé d’environ treize ou quatorze ans. Ce souvenir le hante à chaque fois que Charlotte lui parle du bébé et il ira même jusqu'à en être violent tellement ce souvenir le perturba. Un jour, alors que Charlotte plaisantait sur le prénom du bébé, il s’énerva, la bouscula et Charlotte se prit violemment le coin d’un meuble dans le ventre. Prise par la douleur, John l’emmena à l’hôpital mais il savait qu’il ne pouvait pas continuer ainsi. Charlotte attendit ses explications et menaça de le quitter, il n’avait pas d’autres choix que de lui expliquer ce qu’il avait vécu. Il admit qu’il avait besoin d’aide et avec les conseils de Charlotte, il a depuis régulièrement des rendez-vous avec une psychologue pour parler de ce qu’il a vécu lors de ces différentes missions. Ces rendez-vous ne l’enchantent pas, mais il le fait avant tout pour Charlotte et leur fille, Shelby, née il y a maintenant un mois. Il les aime plus que tout au monde et ne voudrait pas gâcher leur petite vie de famille.


Revenir en haut Aller en bas

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6543
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: John Cooper ►I know what it's like to lose someone... and to feel the need to disappearLun 24 Oct - 0:17

bounce bounce
Ravi de voir que tu as enfin réussi à rejoindre le navire, malgré les soucis rencontré avec forumactif :yes:

Je te souhaite de passer de bons moments par ici heh
Bon courage pour la rédaction de ta fiche pen

Et le plus important : bienvenue par ici chef chef
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com

overjoyed - we survived

avatar

◆ Manuscrits : 867
◆ Arrivé(e) le : 10/09/2015
◆ Âge : 36
◆ Assoc. des Victimes : Ancien bénévole et membre
◆ Métier : Ouvrier de chantier
◆ Points : 940
◆ DC : Aiden, Willow, James, Charlie, Nathan
◆ Avatar : Jake Gyllenhaal


Sujet: Re: John Cooper ►I know what it's like to lose someone... and to feel the need to disappearLun 24 Oct - 0:34

Bienvenue parmi nous !! :luv: :luv:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t786-wrapped-in-guilt

Invité


 Invité


Sujet: Re: John Cooper ►I know what it's like to lose someone... and to feel the need to disappearLun 24 Oct - 1:46

Merci à vous 2 pour l'accueil bigcoeur Je sens déjà que je vais me plaire ici bounce

Et voila, fiche terminée !
Revenir en haut Aller en bas


avatar

◆ Manuscrits : 2320
◆ Arrivé(e) le : 12/04/2015
◆ Âge : 28 ans
◆ Métier : détective, promu en décembre 2015
◆ Points : 185
◆ DC : Désirée, Ruby, Jonathan, Jacob, Eva & Simon
◆ Avatar : Jesse Williams


Sujet: Re: John Cooper ►I know what it's like to lose someone... and to feel the need to disappearLun 24 Oct - 11:49

Bienvenue sur le forum bounce
on a des gens rapides de bon matin book

en attendant l'admin...


Ta fiche est officiellement terminée et vient d'être relue par mes soins ! Remarques et autres commentaires sur ta présentation ont été transmis à l'admin du forum. Ce dernier va s'occuper de toi dans les plus brefs délais et te signaler les éventuelles modifications à effectuer et/ou te valider.  

_________________
"we're going to hold doors open for a while, now we can be open for a while, forward, go back to your sleep in your favorite spot just next to me..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t80-dear-old-world-is-it-too-late-to-get-a-refund http://aesthetics-blue.tumblr.com/


avatar

◆ Manuscrits : 3901
◆ Arrivé(e) le : 03/09/2015
◆ Âge : 28 ans
◆ Métier : Lieutenant de police
◆ Points : 4192
◆ DC : Sacha
◆ Avatar : Kate Mara


Sujet: Re: John Cooper ►I know what it's like to lose someone... and to feel the need to disappearLun 24 Oct - 16:40

Tiens, vous ici What a Face
Bienvenue dans le coin en tout cas excited

_________________


Shandra O. SarmoiseLieutenant de Police
Je suis ici depuis mon enfance, et je vois bien que ma ville autrefois calme, n'est plus le même havre de paix qu'autrefois. La faute à ce poète de malheur. Serais-je celle qui réussira à lui mettre la main dessus ? Je ne sais pas, mais j'ai déjà passé trois ans de ma vie à lui courir après, je suis prête à faire encore bien plus même si cela doit me ronger jusqu'à l'os.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t299-shandra-olivia-sarmoise-is-here

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6543
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: John Cooper ►I know what it's like to lose someone... and to feel the need to disappearSam 29 Oct - 20:25

Hello à toi whislte

Je te prie de bien vouloir m'excuser pour le temps d'attente interminable, j'ai bien cru que je ne verrai jamais le bout de cette semaine... Bref, excuse-moi de tout ça ^^

Pour ce qui est de ta fiche, tout est bon pour moi, ton personnage est crédible et j'ai hâte de voir ce qu'il va pouvoir faire pour cette enquête. Mais en parlant de ça justement, on trouve que la partie sur l'affaire n'est pas assez développée. Si c'était le cas dans la partie réservée à l'histoire, je ne te demanderai aucune modification, mais je t'avoue qu'on reste un peu sur notre faim de ce côté-là :yes: En tant qu'agent du FBI, est-ce qu'il a des pistes particulières ? Est-ce qu'il avait commencé à enquêter dans son coin sans même attendre l'avis de ses supérieurs, puisqu'il habitait Fairhope (si j'ai bien tout compris) ? Est-ce que le fait que sa femme bosse en tant que chef des urgences n'est pas un avantage pour lui ? Est-ce qu'il lui demande des indices de temps en temps, puisqu'elle se charge parfois des victimes du Poète ? Il vient de devenir père ; est-ce que l'arrivée de sa fille dans sa vie ne change pas sa vision des choses et ne lui donne pas envie de chopper ce tueur coute que coute ? Ce sont de vagues idées, mais on aimerait juste que ce soit un peu plus détaillé vis-à-vis de l'affaire, pour que tous nos membres soient vraiment ancrés dans le contexte et qu'ils ne soient pas laissés pour compte. Et puis, c'est important aussi de pouvoir se l'approprier pleinement et s'en imprégner pour les futures intrigues et autres évènements qui auront lieu sur le forum. pup

Bref, libre à toi d'étoffer la première partie de ta fiche ou bien ton histoire si tu le souhaites. Je me ferai ensuite un plaisir de te valider une fois le changement fait bro

Bonne soirée cray
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com

Invité


 Invité


Sujet: Re: John Cooper ►I know what it's like to lose someone... and to feel the need to disappearDim 30 Oct - 2:57

Bonsoir, merci encore pour l'accueil et ce n'est pas grave pour l'attente, ça arrive d'avoir des semaines plus que chargées.

J'ai lu tes remarques attentivement et j'ai modifié la première partie de ma fiche. J'ai un peu plus détaillé et expliqué ses sentiments également à propos de cette affaire. J'espère que ça conviendra :aw:

Bonne soirée ! xoxo
Revenir en haut Aller en bas

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6543
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: John Cooper ►I know what it's like to lose someone... and to feel the need to disappearLun 31 Oct - 0:07

Merci pour ces changements, c'est parfait comme ça, ça nous aide à savoir où en est ton personnage vis-à-vis de l'enquête :yes: Tout est bon, je suis donc ravi de te souhaiter très officiellement la bienvenue parmi nous bounce


congratulations !



Félicitations, te voilà officiellement validé(e) ! Tu vas donc pouvoir déambuler dans les rues de la ville comme bon te semble. Sauf si tu crains de tomber sur une plume particulièrement... Inspirée.

Mais puisque tu respires encore, il est temps de t'occuper de toute la paperasse un peu ennuyeuse auprès des autorités locales. Ainsi, tu peux commencer par recenser ton métier avant de te trouver un logement.

Tu peux ensuite ouvrir ton répertoire afin de créer des liens avec les autres personnages ou poster dans les demandes de rp pour te trouver un premier partenaire de jeu.

Si tu as été validé(e) avant le 15 du mois en cours, sache qu'il faudra également songer à te recenser pour ce mois-ci.

Dans tous les cas, le staff reste à ta disposition pour la moindre question et te souhaite de passer d'agréables moments sur le forum.

N'oublie pas de rester sur tes gardes... Sait-on jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com
 

John Cooper ►I know what it's like to lose someone... and to feel the need to disappear

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La nouvelle MINI John Cooper Works
» John Marston - Red Dead Remption ( facile )
» [Moc] John Frizer et Furio !
» John Williams
» John Perreira

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: in the den :: archives :: manuscrits abandonnés-