AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 O Christmas Tree

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


avatar

◆ Manuscrits : 4870
◆ Arrivé(e) le : 05/08/2015
◆ Âge : 24
◆ Assoc. des Victimes : Membre
◆ Métier : Elève policière
◆ Points : 1260
◆ DC : Aiden, James, Sean, Charlie, Nathan
◆ Avatar : Willa Holland


Sujet: O Christmas TreeDim 27 Nov - 18:46

O Christmas Tree! O Christmas Tree!
Thy leaves are so unchanging!
O Christmas Tree! O Christmas Tree!
Much pleasure thou can'st give me.
décembre 2015

Tout ce qu'elle voulait en faire, elle, c'était le cramer. Ce fichu sapin de Noël. Elle était presque certaine que personne dans les forces de l'ordre n'avait jamais eu à chasser un sapin qui refusait de disparaître, revenant à la vie comme par magie dès qu'on l'enlevait, apparaissant à l'autre bout de la ville juste pour les narguer, les irriter, juste pour quoi, en fait? Mouvement de colère contre le couvre-feu, mauvaise blague, le Poète lui-même, personne n'en savait trop rien. Elle, pour parler clairement, elle n'en avait rien à foutre. Elle voulait juste rentrer chez elle et déprimer au fond de son lit, comme elle le faisait depuis que Peter était venu lui rendre visite par une froide soirée de décembre. La cuisine d'Adam, la présence réconfortante de Jesse, le soutien discret de Chloe, même Michaela et Louise, n'arrivaient pas à lui remonter le moral, même si elle souriait et assurait que ça allait. Ils pouvaient lire à travers elle de toute manière, elle avait trop souvent les yeux rouges, trop souvent un verre d'alcool à portée de main, et trop souvent rien à dire pour tromper qui que ce soit.

Malgré tout, elle avait été presque contente d'être dispatchée avec Mark pour aller enlever, une nouvelle fois, le maudit arbre qui avait retrouvé une place, cette fois près du parc à chiens. Parce que ça lui faisait prendre l'air, et ça l'éloignait de Peter, qui était également devenu une présence constante au commissariat, traînant dans son champ de vision autant que dans sa mémoire. Alors toutes les excuses étaient bonnes pour mettre le nez dehors, et Willow aurait volontiers demandé des patrouilles à longueur de journée si elle pouvait éviter de le voir. Mais elle prenait sur elle, détournant le regard dès qu'il apparaissait, tentant de ne pas entendre lorsqu'il se mettait à parler, répondant aux diverses commandes de café et de photocopies, choses qu'elle était plus que ravie de ne plus avoir à effectuer. On commencerait presque à lui faire confiance. Le commissariat n'était pas le lieu de prédilection et d'expansion de la gent féminine, et elle ne faisait certainement pas exception à la règle. Mais elle se faisait une petite place dans cet univers malgré tout, petit à petit, de récupération de sapin en patrouille nocturne.

Mark et elle étaient montés en voiture, se dirigeant vers le lieu où l'arbre avait été repéré avec un fourgon qui permettait d'évacuer l'arbre et qu'ils avaient plus ou moins pris l'habitude d'appeler le «fourgon de Noël» depuis quelques temps. Quelqu'un avait suggéré qu'ils devraient le peindre en vert, ou y accrocher des guirlandes. Ca allégeait un peu l'ambiance, mais personne n'était dupe. La situation était explosive et tout le monde était à cran, le couvre-feu tirant sur les nerfs des habitants et le sapin exaspérant les officiers. «Dans le parc à chiens, super. Les gens ne vont pas être contents de nous voir.» De plus, la journée était plutôt belle, le vent maritime un peu moins mordant, la matinée étalant tranquillement son faible soleil d'hiver sur la ville. La journée idéale pour balader son animal de compagnie, à n'en pas douter. D'ici à ce que les habitants soient venus avec leurs réserves de légumes périmés à leur lancer au visage pour l'humiliation publique, il n'y avait pas des kilomètres. Nouveau soupir, c'était devenu sa ponctuation, les soupirs terminant la plupart de ses phrases, et marquant parfois des pauses entre deux silences.

«Je me demande où l'abruti qui fait ça achète tous ces arbres. Faudrait peut-être demander à ceux qui en vendent si un type a fait une commande de cent-douze sapins de Noël.» La partie la plus intéressante de ces missions-sapin, c'étaient les cadeaux que les habitants déposaient au pied de l'arbre. Honnêtement, dans n'importe quelle autre ville, tout le monde aurait sans doute trouvé que cet arbre était une excellente idée et un bon moyen de rapprocher la communauté, de partager l'esprit de Noël. Mais ici, à Fairhope, où c'était le meurtre qui rapprochait et divisait la communauté, où la suspicion décorait les visages, où la tension maintenait tout le monde en alerte, cet arbre n'avait pas sa place. Noël avait un goût amer, cette année. Il sentait le fer et le désespoir, et elle savait que le plus chaleureux et délicieux des dîners de Noël ne parviendrait pas à noyer l'arrière-goût. Elle avait un cadeau en moins à offrir. C'était stupide de se raccrocher à ça. Il y aurait un absent à table. Un, deux, trois, quatre paquets en moins sous le sapin. Mais elle n'était pas là pour ça, et Mark était déjà en train de garer le véhicule, le plus proche possible de l'entrée du parc, histoire de ne pas avoir à traîner l'arbre sur des kilomètres. Ils pouvaient l'apercevoir depuis l'entrée, trônant fièrement au milieu, très certainement l'urinoir préféré de tous les canidés du coin qui se baladaient librement, juste pour rajouter à leur humiliation alors qu'ils devraient ouvrir les paquets qui avaient déjà trouvé le temps de s'accumuler à son pied. Elle se demandait si l'une des silhouettes qu'elle apercevait avait passé le coup de fil, terrifiée à l'idée d'une bombe ou d'un cadeau ensanglanté. Une tête empaquetée. Elle rattrapa ses idées avant qu'elles ne dérivent trop. «Bon, c'est parti?»

Père Noël rouge sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t248-whirlwind
 

O Christmas Tree

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: in the den :: archives :: écrits inachevés-