AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Le grand jour est arrivé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité


 Invité


Sujet: Le grand jour est arrivé Mar 3 Jan - 22:34

Le grand jour est arrivé
Charlotte Stanton & John Cooper

25 Octobre 2015

« Jolie défense ! Heureusement que Berhe était là pour sauver le score !
- Je suis d’accord, sans lui, les Dallas Cowboys auraient réussi à égaliser. »

Pour une fois, les deux hommes semblaient s’entendre sur une chose : les matches de football américain. Depuis qu’ils se connaissaient, John et le frère de Charlotte, Arthur, avaient très fréquemment des divergences d’opinions. Quand l’un pensait blanc, l’autre pensait noir, et bien entendu, de longs débats éclataient entre les deux. Même si leur discussion pouvait durer des heures pour savoir qui avait raison et qui avait tort, jamais le ton n’était monté. Ils avaient leurs idées, et ils respectaient toujours l’avis de l’autre. Bien sûr, quand l’un arrivait à faire changer d’avis l’autre, ils avaient leur petite satisfaction personnelle. Les deux hommes s’entendaient relativement bien même si John avait pensé que leur relation aurait été conflictuelle, surtout quand il venait de se mettre avec Charlotte. En effet, Arthur avait menacé John si jamais ce dernier avait le malheur de blesser sa petite sœur. Le message était clair et connaissant Arthur depuis maintenant quelques années, John savait qu’il était capable de mettre ses menaces à exécution. Cependant, Arthur n’aurait probablement jamais besoin d’en arriver jusque-là, John aimait profondément Charlotte et n’a jamais eu l’intention de lui faire du mal. D’ailleurs, en parlant de Charlotte, cette dernière venait tout juste de les rejoindre, s’amenant avec un livre dans une main et un pot de glace et une cuillère dans l’autre.

« On se fait plaisir à ce que je vois ! » plaisanta John.

Charlotte s’assis à côté de John, ou du moins galéra à s’asseoir à cause de son ventre de femme enceinte. John passa ses bras autour de sa fiancée, posant l’une de ses mains sur son ventre rond. Il sentait leur petite princesse bouger à l’intérieur. Il avait tellement hâte de la voir et de pouvoir la prendre dans ses bras, de la dorloter, la chouchouter, l’admirer. Malgré cette impatience, ces derniers temps, il était un peu inquiet pour Charlotte, il l’a trouvait fatiguée ces derniers temps, distraite.

« Tout va bien ? » lui dit-il en l’embrassant sur la joue.

Le match de football américain était interrompu à cause des publicités. Arthur en profita pour aller chercher d’autres bières dans le réfrigérateur et en revenant, il posa la question qui lui brûlait les lèvres depuis des mois. Il allait devenir parrain à la naissance du bébé, et depuis le jour où John et Charlotte leur avait annoncé l’heureux évènement, il ne pensait qu’à une seule chose.

« Bon parlons sérieusement ! Je sais que vous attendez un bébé, je sais que c’est une fille, mais maintenant il me manque une information cruciale. Je vais être le parrain de cette petite, j’estime que je suis en droit de savoir son prénom maintenant. Et en plus, tu es ma petite sœur Charlotte, tu dois me mettre dans la confidence. »

John et Charlotte se regardèrent d’un air complice et rirent aux éclats. Ils avaient terriblement envie de le dire, de le crier sur tous les toits que leur petite fille allait s’appeler Shelby, mais ils étaient tombés tous les deux d’accords pour garder un peu de surprise pour leur famille respective et de leur révéler le prénom seulement quand leur fille sera née. Arthur n’était pas le premier à avoir essayé d’obtenir des informations sur le prénom puisque les parents de Charlotte avaient déjà posé la question ainsi que la mère et le frère de John. Le couple tenait bon pour le moment, ils n’avaient rien voulu dire. Le frère de John, Aaron avait même essayé de savoir la première lettre du prénom, voyant que les futurs parents ne crachaient pas le morceau, mais là encore, il était reparti bredouille.

« Tu ne nous auras pas, tout le monde le saura à la naissance de notre fille. Aller, tu as réussi à patienter jusque-là, attends encore quelques semaines et tu sauras. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité


 Invité


Sujet: Re: Le grand jour est arrivé Mar 28 Fév - 23:31

Ce soir, c'était match de football pour les hommes et détente pour Charlotte. Quoi que...se détendre quand les deux hommes de sa vie regardaient un match ? Ce n'était pas possible, surtout quand un point allait à leur équipe préférée. Non. Elle se contenterait de lire un livre, de manger de la glace pour la énième fois de la journée et de s'amuser à les regarder débattre. C'était un peu l'attraction de la journée, voir même de la semaine, parce qu'il ne se passait pas grand chose depuis qu'elle était en congé maternité, hormis la routine. Elle se réveillait en même temps que John, après les courtes nuits que lui infligeait le bébé en donnant des coups et en gigotant énergiquement ; elle prenait un petit déjeuner et s'occupait du nettoyage de la maison lorsque son fiancé partait (pour éviter qu'il ne râle en la voyant faire, même s'il râlait le soir en la voyant si fatiguée à cause de ce qu'elle pouvait faire). Ensuite, elle prenait une longue douche ou un bain lorsqu'elle était assez en forme pour bouger sa masse et rentrer dans la baignoire (quoi qu'elle évitait de plus en plus, avec l'arrivée de la fin de la grossesse) et elle finissait sa journée dans le canapé. De temps en temps, elle pliait pour la énième fois les vêtements dans le placard du bébé, comme s'ils n'étaient pas déjà assez bien pliés. Quelques fois, elle allait balader les chiens, quand elle était en forme. Mais que voulez-vous, elle s'ennuyait...Elle avait l'habitude d'être active, surtout à cause de son métier, alors le congé maternité était une véritable horreur...Et jusqu'au retour de John le soir, elle s'ennuyait à mourir.

Ce soir, attraction de la soirée : son frère et son fiancé, devant la télévision, à regarder un match de football américain. Ca faisait du bien à Charlotte de voir quelqu'un d'autre que son fiancé. Elle l'aimait plus que tout, mais elle avait aussi besoin de voir d'autres personnes. Elle s'était éclipsée dans la cuisine, ayant soudainement faim et avait attrapé un bouquin de médecine au passage. Lorsqu'elle était retournée dans le salon, la remarque de John la fit sourire.

« Ta fille à faim, John. », souffla-t-elle en levant les yeux au ciel, avec un air faussement choqué par sa remarque avant de rire légèrement. Elle s'approcha du canapé, s'asseya tant bien que mal à côté de son fiancé qui passa ses bras autour d'elle pour poser ses mains sur son ventre. De nouveau, ça la fit sourire, devant tant de tendresse. Elle déposa sa tête sur son épaule et profita de cet instant de calme.

« Oui, ne t'inquiète pas », répondit-elle d'une voix fatiguée. Elle voyait bien qu'il s'inquiétait pour elle, à vrai dire, elle était anxieuse aussi. Elle sentait le terme approcher, elle sentait bien que des choses changeaient dans son corps. L'accouchement n'était plus pour longtemps, elle le savait. Au maximum dans trois semaines, au minimum...n'important quand. Elle n'arrêtait pas d'y penser, ça lui fichait la trouille. La question de son frère la fit éclater de rire et elle lança un regard complice à John, ils s'étaient longuement posé la question avant de prendre la décision d'attendre la naissance avant de donner le prénom de la petite. La jeune mère posa ses mains sur celles de John, toujours posées sur son ventre et hocha la tête, entièrement d'accord.

« John a tout dit, puis de toute façon il reste maximum 3 semaines avant qu'elle n'arrive alors...elle peut venir à tout moment et tu peux bien tenir jusqu'à sa naissance. », dit-elle doucement, un léger sourire aux lèvres. Elle avait très peur de l'accouchement, pourtant ça la rendait si heureuse de savoir que leur fille allait bientôt être parmi eux. Soudainement, elle reçu un puissant coup et se redressa légèrement. La douleur s'apaisa et elle fit signe que ce n'était rien, se blottissant de nouveau dans les bras de son fiancé.
Revenir en haut Aller en bas
 

Le grand jour est arrivé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La veille du grand jour ...
» Un grand jour
» Demain - peut-être un grand jour !
» [BIONICLE] Le personnage mystérieux révélé au grand jour??
» Call of Duty : Black Ops 2 révélé au grand jour !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: in the den :: archives :: écrits inachevés-