AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Emily S. Cunningham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 47
◆ Arrivé(e) le : 13/03/2017
◆ Âge : 37 ans
◆ Métier : Avocate
◆ Points : 70
◆ DC : Seth
◆ Avatar : Jessica Chastain


Sujet: Emily S. CunninghamLun 13 Mar - 16:09

Emily S. Cunningham

◆ beauty lies in the eye ◆



◆ 17/05/1978 - 37 ans
◆ En ville depuis 2 ans
◆ Américaine
◆ Avocate
◆ Célibataire
◆ Pansexuelle
◆ Bad Bloods
◆ Jessica Chastain

entre les lignes

L'affaire : Avocate commise d'office au début de sa carrière, Emily a pu y faire ses armes jusqu'à défendre de plus gros clients. En outre, elle participa aux procès de trois affaires de meurtres dans sa carrière, dont la dernière fut très médiatisée. Puis, ayant eu vent de l'affaire qui suit son cours depuis plusieurs années à Fairhope, notamment suite à l'assassinat de l'un de ses confrères par le Poète, elle y déménage, ce qui ne manque pas de provoquer les étonnements autour d'elle. Elle prétend vouloir combler le manque de personnel judiciaire dans cette ville, apporter son talent à une population qui en a besoin, et faire le tri dans une affaire où « l'emportement et la passion, le manque de réponses conduisent à suspecter n'importe qui ». Il n'en fallait pas plus pour la qualifier d'opportuniste, et il est vrai qu'Emily devint très présente, participant à la défense de plusieurs personnes suspectées après chaque meurtre. Pour défendre au mieux ses clients, Emily a dû rassembler le maximum de renseignements au sujet de cette affaire, et n'est donc pas inconnue des services de police.


Caractère : On dit d'elle qu'elle est froide. Lors de ses plaidoiries, elle est incisive, et inflexible. Emily n'est pas souriante, et ne l'est pas plus face aux caméras. Sa réputation est celle d'une avocate douée mais visiblement antipathique. Matérialiste, aussi, parce qu'elle gagne bien sa vie, et possède une belle voiture aux vitres teintées. Elle affiche un goût particulier pour l'art, et on peut la croiser dans les différents vernissages, acheter des pièces qu'elle affiche ensuite dans son loft aux couleurs aseptisées. On la considère également comme une opportuniste, et d'autant plus parce qu'elle défend des suspects, parfois des meurtriers, ce qui n'arrange pas son image auprès de la population.  Ses motivations restent mystérieuses, mais les critiques ne l'atteignent que peu. Au fil des affaires, elle s'est endurcie et sait parfaitement comment y réagir, et comment y répondre. Emily reste sur la défensive, et il n'aura pas été aisé pour elle de s'intégrer dans Fairhope, au départ. Il ne faut pourtant  pas s'arrêter à sa distance apparente. Ses clients savent qu'elle se bat efficacement pour défendre leur cause, et c'est ainsi qu'elle leur témoigne son soutien. Sa passion pour la photographie révèle sa tendance à la nostalgie, et son obsession pour la fixation d'un temps.

À savoir : Elle pratique la photographie en dehors de son travail. Elle a d'ailleurs déjà tiré le portrait de quelques habitants. ◆ La dernière affaire sur laquelle elle a travaillé, et qui a été très médiatisée, était l'affaire Baker, surnommé « le gourou ». L'homme avait commis plusieurs agressions sexuelles et meurtres durant sept ans, dans l'Alabama rural, qualifiant ses crimes de sacrifices au nom de la secte qu'il avait créée. ◆ Elle garde toutes les lettres d'insultes qu'elle reçoit depuis cette affaire. ◆ Elle aime d'ailleurs particulièrement constituer des collections, plus ou moins originales : photos, insectes, objets récoltés à divers endroits... ◆ Elle possède un chat gris appelé Fitz.



derrière l'écran

Pseudo : _
Âge : 23
Déjà un compte ici ? : Seth
Code du règlement : OK by Jesse
Où avez-vous connu le forum ? : Par farfouillage de Top-site
Un commentaire ? : hehe1

©️ potterbird
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t954-emily-s-cunningham#32754

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 47
◆ Arrivé(e) le : 13/03/2017
◆ Âge : 37 ans
◆ Métier : Avocate
◆ Points : 70
◆ DC : Seth
◆ Avatar : Jessica Chastain


Sujet: Re: Emily S. CunninghamLun 13 Mar - 16:35

once upon a book

◆ what we know ◆


Il grimpait de plus en plus haut dans son arbre, et à présent, il calait un assemblage de planches entre deux grosses branches. A l'aide d'une corde, il tentait de les maintenir, perché en équilibre sur ses jambes, à plusieurs mètres au-dessus du sol.
Elle le regardait agir depuis sa balançoire, ses pieds frôlant doucement les pointes des brins d'herbes. Parfois, elle le défiait, en prenant son élan, et laissait sa balançoire décoller, l'emporter dans les hauteurs. Son envol la rendait puissante, reine des airs, elle tendait ses jambes devant elle, s'imaginant que cette fois, elle était proche d'effectuer un tour complet. Mais il ne lui jetait même pas un regard. La balançoire, tout le monde pouvait en faire. Lui, il prenait des risques, il partait à l'aventure, il allait construire sa propre planque.
Elle restait clouée au sol, silencieuse. Maman lui avait interdit de grimper aux arbres. Elle ne devait pas salir sa robe. Ne devait pas faire des jeux de garçons. Combien de fois s'était-elle fait disputer, à cause de la terre sur ses mains, des croûtes de sang sur ses genoux ? Alors, elle ne bougeait presque plus. Faisait des jeux autorisés, des jeux conçus pour être des jeux.
Son frère, lui, atteignait les sommets. Il s'installait dans des hauteurs inaccessibles pour elle. Et il n'écoutait jamais rien. Quand il n'écoutait rien, leur père se contentait de pousser un soupir vaguement amusé, ou alors, il faisait semblant de le disputer, et quelques jours plus tard, face aux invités, il vantait les mérites de son fils têtu comme lui. Elle l'observait donc attentivement, oscillant doucement, et à la moindre incartade, elle s'apprêtait à aller prévenir un adulte. Oh, il l'insulterait pour ça. Mais au moins, peut-être allaient-ils finir par le faire descendre.

____

Elle avait rencontré cet homme à 24 ans, au milieu d'une exposition. Il avait su immédiatement trouver les mots, le trait d'esprit qui pouvait piquer son intérêt. C'était un artiste, brillant et  complexe. Les mots, il savait bien les utiliser. Il exerçait une fascination dont il était difficile de se défaire. Cinq ans plus tard, voilà qu'il dévaste les objets de leur appartement, puis claque la porte, la laissant seule entre les murs encore vibrants de leur millième dispute. Un autre dialogue de sourds, et ses grandes idées sur le monde, sur l'amour l'écrasent une nouvelle fois jusqu'au silence, sa seule issue. Elle n'avait pas su correspondre à ses attentes. N'avait jamais su être à la hauteur.
La hauteur...
Ses mains tremblent tandis qu'elle ramasse les morceaux de verres brisés sur le sol.
Cette tendance à casser les choses avait pris des allures de scènes de théâtres. Elle le voit depuis sa fenêtre, s'éloigner dans la rue, longue silhouette sombre, sans un regard en arrière.

La fatigue d'être le bourreau un jour, puis la victime le lendemain. Cela lui prend du temps, de regagner son indépendance, et sa confiance, parce qu'une personnalité trop forte avait essayé de la remodeler, de la contenir, de l'étouffer. Un sentiment de révolte s'installe au creux de son estomac. Une boule durcie de ressentiments. En parallèle, elle poursuit ses études avec d'autant plus de détermination, jusqu'à atteindre ses objectifs, même si son crétin de frère arrivait toujours à attirer l'attention. Il suffisait qu'elle parvienne à être une bonne avocate, pour qu'il s'obstine à devenir le meilleur avocat. De toute façon, il avait toujours su créer la fierté dans le regard de leurs parents, déjà enfant ; même quand il s'agissait de leur désobéir ou de pisser dans son propre lit.

____

2010. La haute société aime à organiser des fêtes privées, s'auto-congratuler dans des lieux prestigieux, animés par le tintement réguliers des flutes de champagne qui s'entrechoquent. Cette façon de se réunir les rassure dans leur indécence. Et ces individus adorent particulièrement décerner des prix. Ce soir-là, son frère, si célèbre, évolue parmi les hourras. Elle le regarde rire exagérément, taper à l'épaule de ses confrères en feignant la complicité.
En retrait, adossée contre le muret de la terrasse qui leur donne une vue magnifique sur toute la ville, Emily ne pouvait s'empêcher de se remémorer ce jour, où il avait fait fondre l’œil en plastique de sa poupée, sans raison, en la regardant d'un air de défi. « Elle est folle ! » s'était-il exclamé quand leur mère était arrivée. Et elle avait effectivement l'air folle, à cet instant, parce qu'elle avait hurlé avant de lui tordre le poignet. Simon avait dû porter des bandages pendant une semaine.
Régulièrement dans sa vie, elle aurait voulu tuer son frère. Il avait toujours eu cette tendance à vouloir lui casser ses jouets, à la faire enrager. Après avoir compris son manège, elle avait fini par s'abstenir de lui offrir ce qu'il voulait : elle contenait sa rage au fond d'elle, serrait la mâchoire, pour ne pas lui laisser la satisfaction de la voir sortir de ses gonds. Dans cette expression de sympathie qu'il affichait ce soir, dans ce sourire, elle était sans doute la seule à déceler cet air horripilant de contentement. Qu'attendait-il qu'elle fasse, quand il lui lançait ce regard, depuis toujours ? Qu'elle réagisse ? Qu'elle tente de le surpasser ? Ou simplement qu'elle se plie à l'idée qu'il serait toujours supérieur à elle ?
- Plutôt insupportable ce type, non ? avait alors déclaré une voix féminine et grave, subitement proche.
- C'est mon frère. avait-elle répondu d'un ton particulièrement las, en se retournant.
Elle était tombée par surprise sur cette femme, aux longs cheveux noirs, et avait ajouté :
- … Mais c'est vrai, c'est un sacré con.
Elles avaient ri, et Emily avait remarqué ses mains, fines, aux ongles courts, des mains actives qui contrastaient avec l'élégance de la robe qu'elle portait. Ces mains lui avaient plu.

Ça avait été le début d'un secret qui avait duré trois ans. Entretenu par les ruses, et les mensonges que Grace utilisait pour échapper à son mari, et mener cette double-vie. Un chef d'entreprise, un homme peu présent. Lui parti à un quelconque séminaire, elles passaient plusieurs jours de vacances au bord de la mer, ensemble. Les cheveux et la peau salées, sur la plage, elles avaient regardé l'océan bleuté, la ligne d'horizon pleine de promesses. Emily avait réalisé, à ce moment-là, que cette femme marquerait sa vie d'une façon ou d'une autre, que l'issue de cette rencontre se poursuive au-delà du bonheur ou finisse dans les larmes. Cet endroit était devenu un lieu de rendez-vous régulier, celui où elles pouvaient être qui elles voulaient, de parfaites inconnues. Elle aimait la photographier, particulièrement lorsqu'elle travaillait. Grace créait des compositions florales de luxe. Ses mains exécutaient des gestes précis, habités. Toute son attention et sa maîtrise se concentraient en elles, et l'avocate comprenait alors qu'elle l'avait sentie, dès la première fois. Leur tendance commune à vouloir contrôler les choses, trouver l'harmonie.
Emily avait longtemps pensé qu'il s'agissait de la relation la plus parfaite qui soit. C'était l'équilibre qui leur permettait de ne jamais se lasser, et de vivre des moments intenses et beaux lorsqu'elles se retrouvaient. Comme un souffle dans leurs vies respectives. Mais peu à peu, les moments de solitudes, qui lui semblaient nécessaires au départ, s'avéraient de plus en plus pénibles. Elle ne comprenait pas cet acharnement, la survie de ce mariage qui n'avait de toutes façons plus aucun sens. Parfois, elle s'était demandée quelle était sa place. Ce qu'il adviendrait d'elle lorsque son mari déciderait subitement de déménager, ou d'avoir des enfants. Et pourtant, elle s'efforçait d'accepter cet état de fait, et simplement profiter des bons moments. Lorsqu'elles n'étaient pas ensemble, elles s'écrivaient des textos à n'en plus finir, à tel point que cette femme avait rempli la vie d'Emily, ne laissant plus qu'un vide immense lorsqu'elle repartait. C'était leur bien précieux. Leur secret et leur issue.


Novembre 2013. Elle n'avait plus eu de nouvelles, pendant quatre jours. Ses textos, peut-être mille, se heurtaient à un silence insupportable. Grace avait tout simplement disparu. Un soir, Emily n'y tenait plus, et avait retenu son souffle avant de composer son numéro fixe. Elle ne dormait plus, et élaborait mille scénarios possibles, de la séparation à la découverte de leur liaison. La sonnerie avait retentit un certain temps, avant qu'une voix masculine ne finisse par répondre. La voix de son mari, le fameux type dont elle avait entendu parler toutes ces années, l'homme qui était à l'origine de ses craintes, le sujet de leurs principales discordes. Elle s'était présentée en tant qu'amie et collègue. Puis elle l'avait écouté lui expliquer. L'accident de voiture. Les deux longues journées d'agonie à l'hôpital. Des sanglots avaient transpercé sa voix à sa dernière annonce, et il avait été incapable d'en ajouter plus.
Sonnée, elle avait répondu quelque chose, elle ne savait plus quoi, et avait raccroché avant de s'écrouler.

Emily était restée à sa place, dans l'ombre, puisque personne ne savait. Elle s'était glissée au fond de l'église, lors de la messe. Et puis dans le cimetière, de loin, elle avait observé son cercueil descendre doucement dans la terre, au milieu de tous les proches. La gorge si serrée qu'elle en devenait douloureuse, ses poumons s'emplissaient d'une bouffée, une saccade qui restait pourtant bloquée dans sa poitrine. Son corps voulait crier.  Mais elle se contint. S'abstint de trouver des réponses, de chercher un sens à leur histoire. Se contenir, elle savait très bien le faire. 

___


Elle regarde l'écran de télévision, sur lequel défile en grosses lettres les détails les plus sordides révélés pendant le procès. Une sorte d'affolement saisit les journaux télévisés depuis cet après-midi. Puis elle se voit apparaître à l'image, à la sortie du tribunal, interrogée par les journalistes qui lui demandent des détails sur l'affaire, mais également comment l'on peut défendre un type pareil, un tel monstre. « C'est le travail de la justice de défendre tous ses citoyens de façon équitable. » s'entend-elle répondre de façon mécanique.
- C'est foutu pour toi. La voix de son frère retentit à travers son téléphone, sur un ton détaché. Ne me dis pas que tu espères encore effacer un seul chef d'accusation...
Elle secoue la tête négativement, pour elle-même.
- Non. Je n'y crois pas du tout.
Emily trempe ses lèvres dans un verre d'eau, qu'elle aurait espéré être rempli de quelque chose de plus fort, et reprend :
- C'est comme si tout le pays était en émoi, maintenant... Cette affaire va me coûter cher. Qui va accepter que je le défende, après ça ?
- Si tu veux mon avis, éloigne-toi d'ici. répond-t-il après un long soupir. Occupe-toi de cas moins difficiles pour l'instant. Des clients qui ne sont pas coupables, par exemple.
Elle émet un petit rire sarcastique.
- Tu crois que je vis dans un feuilleton, Simon ? Ça ne marche pas comme ça. Je ne choisis pas mes clients en fonction de leur culpabilité ou non.
- Il y a des avocats qui décident de refuser de s'occuper de ce genre d'ordures. Je ne sais pas pourquoi tu t'es mise en tête de défendre ce type. Tu t'en mords les doigts maintenant, mais il faut dire que tu l'as choisi.
Ses yeux se ferment, et cette boule de ressentiments tapie dans ses entrailles se réveille, boule de ressentiments inexprimés depuis tant d'années, brûlante chaque fois qu'elle levait les yeux sur son visage abruti de bonheur et de succès. Le ton de l'avocate se fait tranchant :
- C'est sûr, je ne risque pas de gagner des prix, moi. Tout a toujours été tellement simple de ton côté, par contre. Un vrai fils prodige. Tu te demandes pourquoi j'ai choisi de défendre ? Je vais te dire : parce que c'est quelque chose de vraiment difficile. Merci pour tes précieux conseils, au fait. Je crois que j'ai déjà une idée de destination, depuis un moment.
- Ah bon, et c'est quoi, cette destination ?
- Fairhope.
Elle l'entend s'étrangler littéralement de rire, à travers le combiné.
- Tu vas partir d'ici pour aller à Fairhope alors que... Tout le monde fait le contraire ?... Tu es folle ?
Un sourire railleur s'étire sur son visage, à l'écoute de cette tirade, sorte d'écho à un vieux souvenir.
- C'est ça.
Et elle raccroche.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t954-emily-s-cunningham#32754

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 1695
◆ Arrivé(e) le : 13/11/2016
◆ Âge : 28 ans
◆ Assoc. des Victimes : Membre
◆ Métier : Professeure des écoles (5th grade)
◆ Points : 1772
◆ DC : Toni C. Michele, Caroline R. Walker
◆ Avatar : Margot Robbie


Sujet: Re: Emily S. CunninghamLun 13 Mar - 17:57

Jessica Chastain brille
Re bienvenue avec ton Emily ! Bon courage pour la suite de ta rédaction. J'ai trop hâte d'en savoir plus brille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t885-amelia-j-williams-diamond-heart#28183 https://scarjohnsson.tumblr.com/

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 474
◆ Arrivé(e) le : 15/02/2017
◆ Âge : 34 ans
◆ Métier : Journaliste pour le Fairhope Tribune (aux bords du licenciement)
◆ Points : 212
◆ DC : n/a
◆ Avatar : Ben Barnes


Sujet: Re: Emily S. CunninghamLun 13 Mar - 19:06

Jessica brille bave bave heart *garde son chill*

Re bienvenue ! J'ai hâte de découvrir ce nouveau personnage warrior

_________________

LIABILITY
They say, "You're a little much for me, you're a liability, you're a little much for me". So they pull back, make other plans, I understand, I'm a liability. Get you wild, make you leave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t945-oscar-gold-jewelry-shining-so-bright-strawberry-champagne-on-ice#31276


avatar

◆ Manuscrits : 2330
◆ Arrivé(e) le : 12/04/2015
◆ Âge : 28 ans
◆ Métier : détective, promu en décembre 2015
◆ Points : 197
◆ DC : Désirée, Ruby, Jonathan, Jacob, Eva & Simon
◆ Avatar : Jesse Williams


Sujet: Re: Emily S. CunninghamLun 13 Mar - 21:41

re-bienvenue sur le forum bounce
tu connais déjà la maison mais n'hésite pas si tu as des questions o/

_________________
"Trouble on my left, trouble on my right, I've been facing trouble almost all my life... My sweet love, won't you pull me through?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t80-dear-old-world-is-it-too-late-to-get-a-refund http://aesthetics-blue.tumblr.com/


avatar

◆ Manuscrits : 4698
◆ Arrivé(e) le : 05/08/2015
◆ Âge : 24
◆ Assoc. des Victimes : Membre
◆ Métier : Elève policière
◆ Points : 1134
◆ DC : Aiden, James, Sean, Charlie, Nathan
◆ Avatar : Willa Holland


Sujet: Re: Emily S. CunninghamLun 13 Mar - 23:27

Re-bienvenue par ici :luv:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t248-whirlwind

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 47
◆ Arrivé(e) le : 13/03/2017
◆ Âge : 37 ans
◆ Métier : Avocate
◆ Points : 70
◆ DC : Seth
◆ Avatar : Jessica Chastain


Sujet: Re: Emily S. CunninghamMar 14 Mar - 0:00

C'est cute !  :aw: :luv: Merci tout le monde !

Amelia merci pour tes suggestions d'ava du coup, ce fut utile. lol
Du drama à venir prochainement. hoho Quand j'arrêterais d'hésiter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t954-emily-s-cunningham#32754

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6544
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: Emily S. CunninghamMer 15 Mar - 1:42

hoho hoho hoho
Ravi de te voir avec cette nouvelle tête hehe1

Re-bienvenue par ici, et si tu as la moindre question surtout n'hésite pas :luv:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com En ligne


avatar

◆ Manuscrits : 3902
◆ Arrivé(e) le : 03/09/2015
◆ Âge : 28 ans
◆ Métier : Lieutenant de police
◆ Points : 4194
◆ DC : Sacha
◆ Avatar : Kate Mara


Sujet: Re: Emily S. CunninghamSam 18 Mar - 17:05

Re-Bienvenue dans le coin excited
Très bon choix d'avatar en tout cas What a Face

_________________


Shandra O. SarmoiseLieutenant de Police
Je suis ici depuis mon enfance, et je vois bien que ma ville autrefois calme, n'est plus le même havre de paix qu'autrefois. La faute à ce poète de malheur. Serais-je celle qui réussira à lui mettre la main dessus ? Je ne sais pas, mais j'ai déjà passé trois ans de ma vie à lui courir après, je suis prête à faire encore bien plus même si cela doit me ronger jusqu'à l'os.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t299-shandra-olivia-sarmoise-is-here

bad blood - we live here

avatar

◆ Manuscrits : 47
◆ Arrivé(e) le : 13/03/2017
◆ Âge : 37 ans
◆ Métier : Avocate
◆ Points : 70
◆ DC : Seth
◆ Avatar : Jessica Chastain


Sujet: Re: Emily S. CunninghamLun 20 Mar - 1:33

Merci à vous deux ! :luv:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t954-emily-s-cunningham#32754

fonda - lost in the fire

avatar

◆ Manuscrits : 6544
◆ Arrivé(e) le : 15/03/2015
◆ Âge : 32 ans
◆ Décédé le : 3 Mars 2016, suite à une altercation avec les forces de police
◆ Métier : ancien biographe et parolier puis secrétaire
◆ Points : 720
◆ DC : Adam,Pete,Micha & Tutur
◆ Avatar : Tree Pace


Sujet: Re: Emily S. CunninghamVen 31 Mar - 22:23

brille brille brille Toujours un véritable plaisir de te lire :wow: J'aime beaucoup ce personnage, j'ai hâte de la voir évoluer en RP warrior Et j'ai surtout envie de lui faire un câlin mais ça... arrow Amuse-toi bien avec ce deuxième personnage ananas


congratulations !



Félicitations, te voilà officiellement validé(e) ! Tu vas donc pouvoir déambuler dans les rues de la ville comme bon te semble. Sauf si tu crains de tomber sur une plume particulièrement... Inspirée.

Mais puisque tu respires encore, il est temps de t'occuper de toute la paperasse un peu ennuyeuse auprès des autorités locales. Ainsi, tu peux commencer par recenser ton métier avant de te trouver un logement.

Tu peux ensuite ouvrir ton répertoire afin de créer des liens avec les autres personnages ou poster dans les demandes de rp pour te trouver un premier partenaire de jeu.

Si tu as été validé(e) avant le 15 du mois en cours, sache qu'il faudra également songer à te recenser pour ce mois-ci.

Dans tous les cas, le staff reste à ta disposition pour la moindre question et te souhaite de passer d'agréables moments sur le forum.

N'oublie pas de rester sur tes gardes... Sait-on jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theworldwillreadyou.forumactif.org/t83-i-slithered-here-from-eden http://potterbird.livejournal.com En ligne
 

Emily S. Cunningham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I love the way you lie - Aiden & Emily
» Coiffure Emily Pretty Little Liars
» (F) EMILY KINNEY « Le meilleur moyen de réaliser l'impossible est de croire que c'est possible »
» ◊ Facebook de Emily Shepard
» Les Pédo Filles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: get ourselves back home :: manuscrits :: romans publiés-